Chargement...

La Qualité d'Air Intérieur au 1er plan dans les logements

Par Nicolas DUFOUR - Société ANJOS - Mai 2018

LA PROBLEMATIQUE : VIVRE DANS DES LIEUX SAINS

La qualité de l'air que nous respirons dans les intérieurs que nous fréquentons tous les jours 22 heures sur 24 (logements, bureaux, transports…) est reconnue aujourd'hui comme un enjeu de santé publique qui a des répercussions sur le plan énergétique et environnemental.

La qualité d’air intérieure (QAI) dans les logements est liée au système de ventilation mécanique. Une installation bien conçue de VMC va ainsi améliorer le confort des individus (confort olfactif, confort de bien-être et santé).

La ventilation des logements BBC ou RT 2012, c'est-à-dire très bien isolés, est devenu le poste principal de déperditions thermiques.

La nouvelle réglementation thermique ou RBR 2020 dite Réglementation Bâtiment Responsable 2020 va au-delà des performances énergétiques pour mettre au 1er plan des objectifs d’efficacité environnementale. La qualité d’air intérieur, enjeu de santé publique, est au premier plan.

Il faut noter que les polluants (humidité, bioeffluents, composé organiques volatils (COV) et aldéhydes, radon, allergènes de chien, de chat, d'acariens) sont présents en grand nombre dans nos intérieurs. Qu'ils soient émis par les occupants, par les matériaux du bâtiment ou de l'ameublement, ils ont un impact reconnu sur la santé des occupants (salubrité, allergies, irritation…) et la conservation du bâti (moisissures, condensation…). Même s'ils sont moins nombreux en concentration, les polluants extérieurs (pollution atmosphérique) existent. Ils sont généralement liés à la circulation automobile ou le radon émis par le sol.

L'ANALYSE ET LE SAVOIR FAIRE DE L'INDUSTRIEL

Une bonne Qualité d'Air dans les logements est assurée par la mise en œuvre et l'entretien d'un système de ventilation performant qui ne trouble pas le confort des occupants (bruit, courants d'air..) dont les fonctions premières permettent d'assurer :

  • L'apport d'air neuf dans les pièces principales (séjour, chambres…),
  • L'extraction des polluants dans les pièces humides (cuisine, salle de bains…)
  • Un fonctionnement permanent par balayage de l'air des pièces principales (pièces les moins polluées) vers les pièces de humides (pièces à pollution spécifique) afin d'éviter tout transfert de pollution.

La performance du système de ventilation provient certes des composants (entrées d'air, bouche d'extraction, réseau, ventilateur) et technologies (simple flux autoréglable ou hygroréglable, double flux…) retenus mais aussi du bâti. En effet, plus un bâtiment est étanche et plus la performance d'un système pourra être démontrée et appréciée.

Ainsi, un travail soigné sur l'étanchéité du bâti doit être apporté lors de la construction ou de la rénovation pour garantir l'optimum des performances du système de ventilation. Cela aura pour effet d'éviter tout court-circuitage de l'air (traversant) et de maîtriser le renouvellement d'air et donc de limiter par là-même les dépenses énergétiques qui lui sont imputables.

On sait que la maîtrise de qualité de l'air intérieur par la ventilation représente en moyenne 30 % du coût énergétique pour le chauffage d'un bâtiment. Attention : Augmenter les débits de ventilation tend à améliorer le niveau de qualité d'air mais ne permet pas de régler le problème de pollution si la source n'est pas traitée.

Il est bon de rappeler qu'un système de ventilation couplé ou non à un système de chauffage et/ou de conditionnement d'air provient de l'assemblage de nombreux composants nécessaires pour assurer les différentes fonctions de circulation de l'air (ex : conduits…), de filtration, de chauffage, de refroidissement…, et qui souvent pour des raisons de dimensionnement, d'installation ou d'entretien sont susceptibles de provoquer ou d'accentuer une mauvaise qualité d'air.

Fonctionnement d'un système de ventilation simple flux

Fonctionnement d'un système de ventilation simple flux

Les Etudes sur la QAI en France et à l’Etranger
Etudes Qualité d’Air en France et à l’Etranger
Source www.oqai.fr

LES SOLUTIONS PRODUITS

Anjos est fortement impliqué dans les travaux réglementaires ayant pour principal objectif de prendre en considération les aspects de qualité d'air au travers des débits d'air minimaux de ventilation mais aussi de dépenses énergétiques (réglementation thermique 2012). En qualité de concepteur/fabricant de systèmes de ventilation, ANJOS s'attache à concevoir des produits performants, facilitant leur mise en œuvre et leur entretien tout en proposant une large offre de systèmes de ventilation spécifique à l'habitat. Les systèmes proposés par ANJOS représentent aujourd'hui plus de 95 % de l'offre industrielle :

  • Système de ventilation autoréglable
  • Systèmes de ventilation hygroréglables
Alizé vision

ALIZÉ VISION
(Bouche d'extraction à détection de présence)






ISOLA HY
(Entrée d'air hygroréglable)



Logiciel OPTIMA 3D

Logiciel OPTIMA 3D
Respect de la QAI et
optimisation du dimensionnement

Logiciel PUISSANCE VMC



Logiciel PUISSANCE VMC
Pré dimensionnement aéraulique
et calcul puissance RT

ANJOS VENTILATION

Télécharger le dossier

Contact Direct


Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées