Climatique : évolution du marché français ? Génie climatique : BBC

Climatique : comment évolue le marché français ?

En matériels de génie climatique, voici quelle a été l'évolution récente du marché français selon les toutes dernières statistiques de l'INSEE, encore provisoires :

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS :
- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 102,9 en août 2012 (110,3 en août 2011).
- Equipements aérauliques et frigorifiques : 126,9 en août 2012 (121,9 en août 2011).
- Matériel aéraulique : 116,6 en août 2012 (120,2 en août 2011).

INDICES DE CHIFFRE D’AFFAIRES CVS-CJO :
- Commerce de gros de fournitures pour plomberie et chauffage : 124,6 en juillet 2012 (121,4 en juillet 2011).
- Production et distribution de vapeur et d’air conditionné : 140,4 en juillet 2012 (124,7 en juillet 2011).

Génie climatique : quels équipements installe-t-on en BBC ?

Quels équipements de génie climatique sont installés dans les bâtiments BBC ? C’est à cette question que répond une étude de l’Ademe qui, publiée la semaine dernière, porte sur les BBC soutenus depuis 2007 par l’agence dans le cadre de ses appels à projets :

Dans les BBC en réhabilitation, selon cette étude, 70% des bâtiments utilisent des radiateurs à eau chaude et 18% font appel à des planchers chauffants, tandis que le chauffage électrique direct plafonne à 3%, contre 4% pour les ventilo-convecteurs et 3% pour le chauffage à air soufflé (via la ventilation). Le recours au double flux est majoritaire en tertiaire (à 80%), contre seulement 6% en habitat collectif, où la ventilation Hygro B concerne “au moins 60% des bâtiments”. La moitié des maisons individuelles y a également recours, ajoute l’étude. Plus de 80% des maisons individuelles utilisent l’ECS solaire, contre plus de 50% en logement collectif. Par ailleurs, 45% des maisons individuelles utilisent le chauffage au bois, tandis que des chaudières bois équipent 25% des bâtiments tertiaires. 60% des bâtiments d’habitat collectif sont chauffés par des chaudières gaz à condensation, qui, par contre, ne concernent qu’une faible part des maisons individuelles en secteur diffus. Pour ce type de maisons, ce sont les poêles à bois qui sont les plus présents, dans une proportion de 35%. L’étude ajoute que les bâtiments tertiaires (autres que les bureaux) “ont essentiellement recours aux chaudières gaz à condensation et aux chaudières bois, même si la part des PAC reste importante”. Dans les bâtiments de bureaux, par contre, les PAC sont les plus utilisées (30% des immeubles), suivies par les chaudières gaz à condensation et les réseaux de chaleur.
Les consommations moyennes de chauffage représentent jusqu’à plus de 50% des usages réglementés pour les maisons individuelles, poursuit l’étude. L’ECS vient en deuxième position. Dans le tertiaire, les consommations moyennes de chauffage représentent 30% à 40%. La part de l’ECS est très faible dans ce secteur, sauf pour les bâtiments d’hébergement, pour lesquels cette part est d’un tiers. La part des auxiliaires de chauffage et de ventilation est identique pour tous les types de bâtiments tertiaires, à une vingtaine de %.

En neuf BBC, 40% des bâtiments tertiaires sont équipés de PAC (avec plus de 50% des immeubles de bureaux), tandis que les chaudières gaz à condensation sont présentes dans 60% des bâtiments de logements collectifs et des maisons individuelles groupées. Les poêles à bois - à égalité avec les PAC - équipent 35% des maisons individuelles. L'utilisation de chaudières bois est de plus de 15% pour les bâtiments d’enseignement et de 45% pour ceux d’hébergement, tandis que les chaudières gaz à condensation sont utilisées pour plus de 30% des bâtiments d’enseignement et de santé. 79% des bâtiments BBC neufs utilisent des radiateurs à eau chaude, 22% font appel à des planchers chauffants. Les solutions électriques directs concernent 9% des bâtiments ; les ventilo-convecteurs, 4% ; les systèmes à air soufflé (ventilation), 1%. 45% des bâtiments font appel (en totalité ou partiellement) à la ventilation double flux (et même 90% en tertiaire). 50% utilisent une ventilation Hygro B (et même plus de 70% en habitat collectif). 85% des bâtiments résidentiels ont recours à l’ECS solaire, contre moins de 40% en tertiaire (il s’agit surtout de bâtiments à usage de santé, d’hébergement ou d’enseignement) et seulement 17% des immeubles de bureaux. 
Dans le résidentiel BBC neuf, les consommations de chauffage représentent jusqu’à plus de 40% des usages réglementés ; toutefois, leur part est légèrement plus faible dans le logement collectif qu’en maison individuelle. L’ECS vient en deuxième position, voire en première position en habitat collectif. Dans le tertiaire, les consommations de chauffage représentent une part comprise entre 22% et 35%, la part la plus élevée étant pour les bâtiments d’hébergement. Les consommations d’ECS sont nulles pour la très grande majorité des bâtiments de bureaux, mais représentent 35% pour ceux d’hébergement. La part des auxiliaires va de 20% à 25%.

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 30 janvier 2012

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Le plancher chauffant et rafraîchissant de Schulter est une solution innovante et polyvalente, adaptée à la fois aux nouvelles constructions et aux rénovations.


Performances et traitement des installations de chauffage

Performances et traitement des installations de chauffage

Sentinel partage son savoir-faire quant à l'optimisation du chauffage et de l'eau chaude sanitaire (ECS)


Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Cette expertise vise à optimiser les performances énergétiques des logements collectifs en combinant chaudières à gaz naturel et pompes à chaleur, en réponse aux normes réglementaires et aux e


Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

Optimisez votre DPE pour une efficacité énergétique maximale et réduire sa consommation d'énergie.


EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Journée incontournable pour les professionnels du bâtiment. Découvrir comment les acteurs du bâtiment peuvent construire plus durable grâce à des solutions efficaces.


Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

EnerJ-meeting Paris, le grand rendez-vous de toute la filière des décideurs du bâtiment fait peau neuve au Carrousel du Louvre le 6 Février 2024


Quel dimensionnement pour les PAC hybrides collectives sur le marché du neuf ?

Quel dimensionnement pour les PAC hybrides collectives sur le marché du neuf ?

Une expertise sur la performance de la Pompe à Chaleur Hybride Collective sous la réglementation RE2020.


Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Les nouveaux arrêtés "valeurs absolues" concernent plusieurs catégories de bâtiments tertiaires. Le point sur le Décret Eco Energie et sur le Décret Tertiaire


Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Découvrez les dernières avancées dans le domaine de la géothermie de surface, où les pompes à chaleur (PAC) exploitent la chaleur du sous-sol.


Performance des chaudières gaz condensation à 3 piquages

Performance des chaudières gaz condensation à 3 piquages

Les avantages des chaudières à gaz à 3 piquages : économies d’énergie et réduction des émissions.


Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Solution PAC hybride collective : l’alliance parfaite entre efficacité énergétique et performance.


Dès 2025, la réorientation des aides publiques vers les pompes à chaleur françaises et européennes

Dès 2025, la réorientation des aides publiques vers les pompes à chaleur françaises et européennes

Aides à l’achat des pompes à chaleur françaises avec le Plan Pompes à Chaleur et moins de produits asiatiques pour produire en France 1 million de pompes à chaleur en 2027.


Communiqué de presse : Certitherm et Certitherm Collectif, qualité des systèmes de surfaces rayonnantes réversibles

Communiqué de presse : Certitherm et Certitherm Collectif, qualité des systèmes de surfaces rayonnantes réversibles

Dans ce communiqué, Certitherm et Certitherm Collectif sont présentées comme les seules marques françaises étendues à tout un système, y compris les bâtiments collectifs.


Il faut « sauver le soldat PAC » !

Il faut « sauver le soldat PAC » !

Le renforcement de production de pompes à chaleur est attendu pour décarboner la France. Mais un hic demeure.