Chargement...

2011 : PAC air/air, CTA, Bois, NOx dans le résidentiel et le tertiaire ...

En 2011, recul de 4% en PAC air/air, stagnation en centrales de traitement d’air

Voici, à fin Août 2011, l’évolution des nombres d’appareils vendus depuis Janvier, en France métropolitaine, par les fabricants et les distributeurs de climatiseurs et de PAC aux grossistes (hors grande distribution) et aux installateurs, selon les associations PAC&Clim’Info et Afpac :

- PAC air/eau : + 0,4%, avec - 27% en monoblocs (à 19% des PAC air/eau), - 17% en “haute température” (à 24%), + 10% en biblocs (avec même + 59% pour les 5 à 10 kW). PAC eau glycolée/eau : - 16%. PAC sol/eau : + 10% (à 6,5% des PAC géothermiques). PAC sol/sol : - 26%. PAC eau/eau : - 30%. PAC géothermiques “haute température” : + 12% (à 36%). PAC air/air : + 1,2% en unités extérieures (+ 14,4% au premier quadrimestre 2011, - 8,5% sur la période Mai-Août), avec - 1,4% en multi-splits (+ 2,1% en moins de 7 kW, - 8,5% pour les autres), + 2% en monosplits (+ 0,5% en puissances inférieures à 5 kW, + 5,7% pour les puissances au-dessus, avec même + 14% au-delà de 12 kW). En unités intérieures : - 2,3%, mais avec + 0,9% en cassettes, + 4,8% en gainables et + 16,6% en plafonniers.  PAC&Clim’Info prévoit un marché 2011 de 363 000 PAC air/air (- 4%).

- Groupes DRV : + 11% (+ 18% de Janvier à Avril, + 4% de Mai-Août), avec + 20% en puissances inférieures à 6 CV. En unités intérieures : + 25% en cassettes (à 46% du marché), + 17% en gainables (à 25%), + 6% en muraux (à 23%), - 14% en consoles (à 5%), - 1% en plafonniers (à 2%). PAC&Clim’Info s’attend à un marché DRV 2011 “légèrement supérieur” à 2008.

- Centrales de traitement d’air : - 1,6% (+ 4,7% de Janvier à Avril). PAC&Clim’Info prévoit un marché 2011 de 9000 unités (+ 0%). Le marché de la santé est dynamique, tandis que celui des utilisateurs industriels est stable à tendance positive, ajoute l’association.

- Chillers : + 22% pour les puissances 17,5-100 kW , - 12% en 100-500 kW, + 21% au-delà de 500 kW. Ce sont surtout les puissances inférieures à 50 kW et celles supérieures à 200 kW qui tirent le marché, commente PAC&Clim’Info.

Bois : accord entre Flamme Verte et Qualibois

Jean-Louis Bal, président du SER, et André Joffre, président de Qualit’EnR, viennent de signer une convention de partenariat qui permettra aux appellations Qualibois et Flamme Verte d’afficher conjointement leurs noms et logos sur leurs supports de communication respectifs et de mettre en place des actions de communication conjointes. Lors d’une conférence de presse la semaine dernière, M. Joffre a indiqué qu’une convention du même type pourrait être signée prochainement par son association et l’Afpac, et ce pour l’appellation QualiPAC et la marque NF PAC.
En 2011, plus de 1500 nouveaux installateurs auront obtenu l’appellation Qualibois ; il y en avait jusqu’alors environ 2000. M. Joffre, a dit que, alors que le marché français du chauffage au bois n’est pas du tout “sinistré” et que celui du solaire thermique sera “à peu près stable” cette année (par rapport, il est vrai, à une mauvaise année 2010), celui de la PAC connaît actuellement “des difficultés importantes”. 

Évolution contrastée des émissions de NOx dans le résidentiel et le tertiaire d’ici 2020

D’ici à 2030, dans le résidentiel et le tertiaire, les émissions françaises de NOx vont diminuer notamment en raison de l’évolution des technologies des chaudières au fioul domestique et au gaz naturel, prévoit une étude récente du Citepa (Centre interprofessionnel technique d’études de la pollution atmosphérique). Voici, à l’horizon 2020, les prévisions du Citepa en matière d’émissions de NOx (en tonnes) liées à la combustion, et ce dans un scénario de simple poursuite des mesures anti-pollution existantes :

RÉSIDENTIEL :
- Gaz naturel : 26 048 (contre 26 878 en 2010),
- Fioul domestique : 10 821 (contre 21 132),
- Bois-énergie : 16 816 (contre 17 165), un recul du à une baisse des consommations de bois, explique le Citepa.

TERTIAIRE :
- Gaz naturel : 10 628 (contre 10 351),
- Fioul domestique : 5 890 (contre 15 927),
- Bois-énergie : 13 341 (contre 2 762), une augmentation “globalement due à la forte augmentation de la consommation de bois”, souligne-t-on au Citepa.

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 29 août 2011

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité