2012 : Climatique, 2011 : Chauffage et Plomberie pour les grossistes

Climatique : bon début 2012 pour les grossistes

En génie climatique, les ventes des grossistes chauffage/sanitaire sont reparties depuis le début de l’année, mais le dernier trimestre 2012 risque d’être “compliqué”. C’est ce qu’a estimé, la semaine dernière, Patrice Guiraud (Algorel), qui vient d’être élu président de la fédération Fnas de ces grossistes.
M. Guiraud veut atteindre quelque 200 points de vente de grossistes disposant de la certification “EnR Service Pro”, lancée au début de l’an passé et qui, à ce jour, a été attribuée - ou est en cours d’attribution - à 62 établissements, tandis qu’une centaine d’autres “s’apprêtent à s’engager dans la démarche à leur tour”, a-t-il dit. On observe à la Fnas que “certaines enseignes du négoce ont pris un peu d’avance” dans cette démarche, et l’on aimerait que d’autres suivent rapidement leur exemple. La fédération aimerait parvenir à un tissu de points de vente certifiés qui couvrirait de façon homogène l’ensemble des régions et grandes agglomérations françaises dans les douze à dix-huit mois. La Fnas - a dit son président - mène actuellement une réflexion de fond pour que cette certification devienne une référence incontournable dans les relations partenariales de la profession avec les fournisseurs d’énergie.
Une autre réflexion est en cours - a poursuivi M. Guiraud - pour voir de quelle manière les points de vente du négoce, et notamment ceux qui sont certifiés, pourraient relayer le concept DolceVita de GDF Suez. GDF Suez considère les points de vente des grossistes, et notamment ceux qui sont certifiés, comme des “points d’appui” pour DolceVita, ainsi que comme des “lieux d’échange” avec les installateurs “DolceVita”, a expliqué Jean-Pascal Chirat (DSC), le nouveau responsable de la thermique au sein de la Fnas.   

Achats des grossistes en 2011 : - 3,5% en chauffage, + 7% en plomberie

En équipements de chauffage, les achats des grossistes chauffage/sanitaire ont diminué de 3,5% en 2011, à 1,73 milliard d’euros, selon une étude Fnas/I+C publiée la semaine dernière. Ils avaient reculé de 6% en 2010 et de 7% en 2009. Sur les trois dernières années, les achats ont régressé de plus de 20% en chaudières sol, en robinetterie et régulation, en brûleurs en caisse et en accumulateurs gaz. En chaleur renouvelable, la baisse atteint même 55%. L’année dernière, les achats ont diminué de : 23% en accumulateurs gaz (à 25,95 millions d’euros), 22% en brûleurs gaz/fioul en caisse (17,3 millions), 21% en EnR (129,75 millions), 15,5% en robinetterie et régulation de chauffage (95,15 millions), 13% en chaudières gaz/fioul au sol (216,25 millions), 6% en accessoires de chauffage (pièces détachées, vases d’expansion etc.)(51,9 millions), 5% en radiateurs aluminium (8,65 millions), 4% en chaudières murales gaz (294,1 millions).
Toujours en 2011, les achats ont stagné en radiateurs acier (à 77,85 millions), tandis qu’ils progressaient de : 14% en plancher chauffant (PER+dalles+fixations)(à 103,8 millions), 10,5% en ventilation (43,25 millions), 6,5% en fumisterie (69,2 millions), 6,5% en cuves à fioul et assainissement (8,65 millions), 6% en climatisation (112,45 millions), 5,5% en pompes et circulateurs (121,1 millions), 5% en chauffe-eau électriques (y compris groupes de sécurité) (233,55 millions), 5% en chauffe-eau et chauffe-bains gaz (43,25 millions), 4,5% en radiateurs décoratifs (77,85 millions).
En plomberie, les achats ont augmenté de 7% l’an passé, à 750 millions d’euros. Ils ont progressé de : 18% en tubes cuivre, 19% en tubes et raccords multicouches (à 37,5 millions d’euros), 7% en tubes et raccords en PER (à 33,8 millions), 3% en robinetterie eau (compteurs, flexibles, etc), à 90 millions. Les achats sont restés stables en raccords cuivre (à 56 millions), ainsi qu’en tubes et raccords plastiques (hors PER et multicouches), à 52,5 millions.

- 15% pour les projets d’embauches de plombiers-chauffagistes en 2012

En 2012, les employeurs français ont l’intention de recruter précisément 6 872 ouvriers qualifiés en chauffage et plomberie, selon une enquête réalisée fin 2011 pour Pôle Emploi et publiée la semaine dernière. Lors de l’enquête précédente, un an plus tôt, le nombre de projets de recrutements était de 8 130, soit un recul de plus de 15% sur douze mois. Voici la répartition par région de ces 6 872 projets d’embauches : Ile-de-France 1 900, Rhône-Alpes 706, Provence-Alpes-Côte d'Azur 681, Aquitaine 410, Centre 360, Pays de la Loire 358, Nord-Pas-de-Calais 313, Midi-Pyrénées 292, Bretagne 268, Alsace 194, Haute-Normandie 192, Languedoc-Roussillon 180, Poitou-Charentes 159, Basse-Normandie 130, Lorraine 128, Picardie 118, Champagne-Ardenne 85, Franche-Comté 82, Bourgogne 71, Corse 48, Limousin 44, Auvergne 16. Dans les projets d’embauches de 2012, la part de projets, qui, selon les employeurs, s’annoncent difficiles à effectuer, s’établit à 62,2%. Ce pourcentage monte à 84,8% en Franche-Comté et à 85% en Picardie. Quant à la part de saisonniers dans les recrutements envisagés pour 2012, elle est de 6,1% en moyenne nationale, avec toutefois 16,5% en Bourgogne et 16,9% en Corse.

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 30 janvier 2012

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

GTB : l’architecture des réseaux se révolutionne dans le bâtiment

GTB : l’architecture des réseaux se révolutionne dans le bâtiment

Découvrons la démarche des acteurs de la régulation ACR, BACnet et KNX France pour répondre aux décrets BACS et Tertiaire de 2020 et aux mesures du plan de relance de Septembre dernier.


Danfoss - Programme webinaires avril 2021

Danfoss - Programme webinaires avril 2021

Découvrez le programme des webinaires organisés par Danfoss pour avril 2021. Inscrivez-vous à ces séminaires en ligne afin d'enrichir vos connaissances.


Réhabilitation éco-performante du foyer rural de Levens (06)

Réhabilitation éco-performante du foyer rural de Levens (06)

Le nouveau foyer rural situé à Levens est régulé par ThermoZYKLUS ce qui lui assure un confort thermique optimal avec des consommations énergétiques optimisées.


Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Découvrons la création et la structuration de l'Association Française de la Ventilation qui a eu lieu ce 27 Janvier 2021.


58 logements « zéro carbone » à Chanteloup en Brie (77). Retour d’expérience

58 logements « zéro carbone » à Chanteloup en Brie (77). Retour d’expérience

Présentation d'une réalisation "zéro carbone" de 58 logements collectifs et individuels à Chanteloup sur Brie. Une réussite !


Construire en bois un bâtiment passif : performances et enseignements 4 ans après

Construire en bois un bâtiment passif : performances et enseignements 4 ans après

4 ans après la construction d'un bâtiment passif en bois, découvrez les performances et enseignements à tirer de cette construction.


PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

La pompe à chaleur air-air est une solution aussi performante que compacte et silencieuse. Elle offre ainsi un confort total aux utilisateurs.


Typologie des contrats d’exploitation en copropriété

Typologie des contrats d’exploitation en copropriété

CEGIBAT dresse une typologie des contrats d'exploitation en copropriété. Découvrez les différentes garanties légales, les postes de facturation ou encore la négociation d'un contrat.


Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Les PME peuvent désormais bénéficier d'un crédit d'impôt "transition énergétique". Or peu d'entreprises le savent. Découvrez comment y prétendre.


Webinaire Danfoss : échangeur pour applications génie climatique

Webinaire Danfoss : échangeur pour applications génie climatique

Danfoss vous convie à son webinaire le 15 mars 2021 pour vous aider à choisir votre échangeur pour applications génie climatique de manière optimale.


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Nouvelle mallette pédagogique de la construction durable

Nouvelle mallette pédagogique de la construction durable

Le dispositif RexBP est une nouvelle mallette idéale pour partager les expériences entre professionnels de terrain, formateurs et étudiants soucieux de contribuer à la construction durable


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

Le Décret Tertiaire et le Décret BACS sont des obligations qui vont impacter le « building automation and control systems » en termes d'objectifs de réduction énergétique.


Rénovation énergétique par étapes pour le logement individuel. Rapport d’expertise

Rénovation énergétique par étapes pour le logement  individuel.  Rapport d’expertise

Découvrez l'étude qui fait un point concret sur la rénovation « par étapes » des logements et analyse les conditions de réussite à la réalisation de rénovations performantes .