Chargement...

En chaleur renouvelable, les piscines restent très en retard

En génie climatique, les quelque 4000 piscines françaises ouvertes au public pourraient mieux faire ! C’est l’impression qui ressort d’une étude que vient de publier le secrétariat d’Etat aux Sports. En matière environnementale, des progrès restent à faire et la marge de manœuvre est grande, constate l’étude, qui observe toutefois que, depuis deux ans, les modes de chauffage évoluent au profit d’une “diversification” des énergies, dont le solaire thermique. Ainsi, en 2008, 20% des nouveaux bassins mis en service étaient équipés du chauffage solaire. Dans leur quasi-totalité, les départements non équipés en solaire sont peu ensoleillés, mais les départements ou régions les mieux équipés, Alsace, Poitou-Charentes, Pays-de-la-Loire, Centre, Isère, ne sont pas pour autant les plus ensoleillés, observe l’étude, qui juge que le développement du solaire thermique dans les piscines devrait bénéficier des futurs référentiels HQE (haute qualité environnementale) pour piscines actuellement en cours d’élaboration.

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à THERMPRESSE - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de Thermpresse :

Thermpresse du 22 juin 2009

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité