Chargement...

Frigorigènes fluorés : réduction des émissions

Frigorigènes fluorés : pression pour une plus grande réduction des émissions

La Commission européenne vient de lancer une consultation publique (jusqu’au 19 décembre 2011) en vue d’un renforcement des mesures de réduction des émissions de gaz fluorés. La Commission vient également d’adopter un rapport qui juge que, sans des mesures supplémentaires de réduction des émissions, celles-ci resteront au niveau actuel sur le long terme. Le rapport pense que l’Union européenne pourrait potentiellement éliminer, vers 2030, les 2/3 de ses émissions de gaz fluorés. Connie Hedegaard, commissaire européen en charge du changement climatique, va proposer de nouvelles mesures l’an prochain.
La semaine dernière, lors d’un colloque de l’AFCE, Didier Coulomb, directeur de l’Institut international du froid, a estimé qu’il y avait aujourd’hui en Europe une pression très forte pour durcir le règlement européen F-Gaz, entré en vigueur en 2006 et visant à limiter les fuites de frigorigènes fluorés. Par ailleurs, M. Coulomb ne considère pas comme improbable une interdiction, à moyen terme, d’au moins certains HFC en Europe.

De son côté, Samuel Just (ministère de l’Ecologie) a annoncé une prochaine obligation de vérification, au moins une fois tous les douze mois, du bon fonctionnement et de l’exactitude des outils et appareils de mesure utilisés pour la manipulation des fluides frigorigènes. Il a aussi espéré une entrée en vigueur en janvier 2013 d’un décret en préparation qui réglementera plus strictement la vente, par les distributeurs, des équipements “split” pré-chargés en fluides. Pour sa part, Nicolas Vallée (Ademe) a indiqué que, en 2010, 10970 tonnes de fluides frigorigènes (dont 35% de R404A et 31% de R134a) avaient été déclarées mises sur le marché français, contre 11 100 en 2009. Par ailleurs, 2070 tonnes ont été récupérées en 2010 lors d’interventions sur des équipements, dont 1260 tonnes de HFC. Concernant cette récupération des fluides, une table-ronde du colloque a mis en évidence des manques de visibilité, de transparence et de traçabilité. Emmanuel Laurentin (Capeb) a même parlé de “démantèlements sauvages d’installations à la scie à métaux” et il a regretté que “celui qui fait correctement son travail” soit aujourd’hui pénalisé. Plusieurs participants de cette table-ronde ont souhaité un dispositif de récupération “plus incitatif”. Un groupe de travail de la profession prépare, pour les pouvoirs publics, des propositions d’évolution de la convention de 1993 sur la récupération des fluides.

Solaire thermique : quel marché en 2012 ?

Quel marché solaire thermique français en 2012 ? A cette question, une étude de l’Ademe vient d’apporter les prévisions suivantes, en précisant que les chiffres 2010 et 2012 ci-dessous sont aux prix 2009 :

                                                                                                 
  2010 2012

M2 de capteurs posés dans l’individuel

228 930 240 000

M2 de capteurs posés en collectif 

133 800 359 275

Milliers de m2 de capteurs en service en fin d’année

2198  3071

Chiffre d’affaires de maintenance (millions d’euros

56,2   78,5

Emplois liés à la maintenance

564 781

Importations (millions d’euros), équipements

81 130

Etudes et installation (millions d’euros) 

104 169

Emplois en équivalent temps plein

4465 6833
                             

Climatique : comment évolue le marché français ?

En matériels de génie climatique, voici quelle a été l'évolution récente du marché français selon les toutes dernières statistiques de l'INSEE, encore provisoires :

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS :
- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 109,1 en juin 2011 (108 en juin 2010).
- Equipements aérauliques et frigorifiques : 122,6 en août 2011 (109,6 en août 2010).
- Matériel aéraulique : 121,8 en août 2011 (109,9 en août 2010).

INDICES DE PRIX D’IMPORTATION :
- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 104,1 en juin 2011 (103,5 en juin 2010).
- Equipements aérauliques et frigorifiques : 113,1 en août 2011 (106,9 en août 2010).

INDICE DE CHIFFRE D’AFFAIRES CVS-CJO :
- Commerce de gros de fournitures pour plomberie et chauffage : 122,1 en juillet 2011 (119,8 en juillet 2010).

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 29 août 2011

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité