Marché de la climatisation – Chauffage central et importations

Climatisation : + 14% en chillers, + 5% en DRV, - 3% en rooftops, - 6% en CTA

L’association PAC&Clim’Info a présenté les résultats d’une enquête sur l’évolution du marché français métropolitain des climatiseurs en 2010, enquête qui porte sur les nombres d’appareils vendus par les fabricants et les distributeurs aux grossistes (hors grande distribution) et aux installateurs. En voici l’essentiel :

- En chillers froid seul et réversibles, le marché 2010 s’est élevé à 7 526 unités (+14%, contre - 10% en 2009). Il a été porté par un marché de remplacement qui a compensé les marchés “en panne” d’investissements neufs, comme celui du bureau, a commenté Frédéric Alquier (Ciat), vice-président Grand Tertiaire, Hôpitaux et Industrie de PAC&Clim'Info. Les chillers à condensation à eau ont progressé de 28% l’an passé (+ 18% à fin août 2010), à 1052 unités. Quant aux chillers à condensation par air (à ventilateur axial), leurs ventes 2010 s’élèvent à 6202 unités (+ 14%). Les chillers jusqu’à 17,5 kW sont en progression de 24%, à 16% du total (contre 15%), tandis que sont enregistrées des croissances de 17% dans le segment 17,5-200 kW (à 62% du total, contre 61%) et de 11% dans les 200-500 kW (à 15%, contre 16%). Par contre, les chillers de plus de 500 kW reculent de 14%, à 7% (contre 8%). Sur ce marché des chillers, la part du R410A a été de 56% l’an passé (contre 41%), alors que le R134a et le R407C sont en baisse, à respectivement 10% (contre 13%) et à 34% (contre 46%). En ce qui concerne les unités de confort associées aux chillers, les ventes 2010 sont en recul de 12%, à 119 628 unités, dont : 29% en cassettes (contre 25%), 30% en  ventilo-convecteurs à pression (contre 39%), 15% en  ventilo-convecteurs de type plafonnier (contre 15% également) et 27% en ventilo-convecteurs de type console (contre 21%).

- En centrales de traitement d'air, le marché a reculé de 6% (à  8 938 unités), contre - 17% en 2009 et - 3% à fin août 2010. < La reprise se fait attendre >, a soupiré Thomas Dupire (Hydronic). Il a signalé un “essouflement” des centrales de plus de 15 000 m3/h (10% des ventes en 2010, contre 11%). "Le retard des projets à investissements importants a profité aux petits débits, a-t-il ajouté. Ceux-ci sont restés stables, emmenés par les ventes de centrales plafonnières (+ 12%)". Les centrales de 5000 à 15 000 m3/h ont représenté 33% des ventes en 2010 (contre 35%).

- En rooftops, le marché 2010 a été de 1 320 unités (- 3%, avec - 17% à fin août et + 25% sur le dernier quadrimestre grâce à des “déblocages” de projets), dont 84% d’unités réversibles (contre 74%), 4% froid seul gaz (contre 14%) et 12% froid seul électrique (stabilité). "On est plutôt orienté sur un marché de remplacement", commente-t-on à PAC&Clim'Info. Les rooftops de moins de 72 kW ont représenté 39% du marché en 2010 (contre 36%), les 29-72 kW 45% (50%), les 17,5-29 kW 13% (10%) et les moins de 17,5 kW 2% (4%).

- En DRV, le marché s’est accru de 5% l’an passé, à 13 923 unités, avec + 6% au dernier quadrimestre. "C’est un coup d’arrêt aux baisses de 2008 et 2009", se réjouit-on à PAC&Clim'Info. Les DRV jusqu’à 5 CV ont constitué 14% du marché en 2010 (contre 16%), les 6-10 CV 50% (stabilité) et les 11-20 CV 35% (34%). On explique à PAC&Clim'Info le recul des plus petits DRV par une probable “cannibalisation” par des produits jugés plus économiques, comme par exemple les systèmes Twin ou les gros “multi”. En ce qui concerne les unités intérieures à connecter sur les DRV, les ventes de murales sont en croissance de 16% (à 25% du total), contre - 3% pour les gainables (à 24%), + 9% pour les plafonniers (à 2%), - 6% pour les cassettes (à 43%) et + 14% pour les consoles (à 6%). Au total, cela donne un marché 2010 de 112 812 unités (+ 1%), soit 8,1 unités par groupe extérieur.

Chauffage central : comment ont évolué les importations en 2010 ?

Voici les importations françaises (en milliers d'euros) de quelques matériels de chauffage central en 2010 (les chiffres de l'année antérieure sont entre parenthèses) :

- Chaudières non électriques de chauffage central (hors fonte) : 195 881 (207 618).
- Chaudières fonte de chauffage central : 17 525 (20 794).
- Circulateurs de chauffage central et d'eau chaude : 77 995 (70 105).
- Brûleurs gaz monobloc avec ventilateur incorporé et dispositif de contrôle : 12 350 (14 823).
- Brûleurs à combustibles liquides avec dispositif de contrôle automatique : 10 712 (9 987).
- Brûleurs à combustibles liquides sans dispositif de contrôle automatique monté : 3 324 (1 920).
- Brûleurs mixtes pour foyers à combustibles solides pulvérisés ou à gaz : 1 783 (1 990).
- Autres brûleurs pour foyers à combustibles solides pulvérisés ou à gaz : 5 391 (2 222).  
- Robinetterie pour radiateurs de chauffage central : 11 776 (12 125).

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 29 novembre 2010

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Chauffage urbain et réseaux de chaleur, solutions multi-énergies

Chauffage urbain et réseaux de chaleur, solutions multi-énergies

Les réseaux de chaleur font partie du Plan Climat et représentent des solutions multi-énergies. Découvrez comment construire ces réseaux ainsi que leur fonctionnement.


GTB : l’architecture des réseaux se révolutionne dans le bâtiment

GTB : l’architecture des réseaux se révolutionne dans le bâtiment

Découvrons la démarche des acteurs de la régulation ACR, BACnet et KNX France pour répondre aux décrets BACS et Tertiaire de 2020 et aux mesures du plan de relance de Septembre dernier.


PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

La pompe à chaleur air-air est une solution aussi performante que compacte et silencieuse. Elle offre ainsi un confort total aux utilisateurs.


Chauffage, rafraîchissement et ECS : le confort n’admet pas de « circonstances exceptionnelles »

Chauffage, rafraîchissement et ECS : le confort n’admet pas de « circonstances exceptionnelles »

Avec l'augmentation de la présence au domicile, il devient nécessaire de trouver des solutions à haute efficacité énergétique, notamment en terme de chauffage et rafraîchissement des habitation


Burger King n’attend pas la RE2020 et montre la voie !

Burger King n’attend pas la RE2020 et montre la voie !

Burger King se démarque encore et ce n'est pas que du marketing ! La société s'engage dans une démarche de performance énergétique respectant les exigences de la prochaine RE2020


Rénovation énergétique des logements en France, étude de l’ONRE et statistiques

Rénovation énergétique des logements en France, étude de l’ONRE et statistiques

L’ONRE (observatoire national de la rénovation énergétique) offre un panorama des rénovations énergétiques en France.


Industries du CVC, bilan 2020 et perspectives 2021 par Uniclima

Industries du CVC, bilan 2020 et perspectives 2021 par Uniclima

Découvrez le bilan 2020 ainsi que les perspectives 2021 pour les industries CVC par Uniclima. Le syndicat UNICLIMA représente 86 industriels ou groupes.


Climatisation de confort qui inhibe 99,9% des virus

Climatisation de confort qui inhibe 99,9% des virus

Pour bénéficier d'un confort d'été grâce à la climatisation tout en bénéficiant d'un environnement sain et garanti sans virus, Panasonic propose une solution innovante.


5ème période des certificats d'économie d'énergie et baisse des financements les offres à 1€

5ème période des certificats d'économie d'énergie et baisse des financements les offres à 1€

Les certificats d'économie d'énergie vont connaitre une 5e période en janvier 2022 : leur financement avec certaines offres à 1€ va être limité


Réhabilitation éco-performante du foyer rural de Levens (06)

Réhabilitation éco-performante du foyer rural de Levens (06)

Le nouveau foyer rural situé à Levens est régulé par ThermoZYKLUS ce qui lui assure un confort thermique optimal avec des consommations énergétiques optimisées.


58 logements « zéro carbone » à Chanteloup en Brie (77). Retour d’expérience

58 logements « zéro carbone » à Chanteloup en Brie (77). Retour d’expérience

Présentation d'une réalisation "zéro carbone" de 58 logements collectifs et individuels à Chanteloup sur Brie. Une réussite !


Le décret tertiaire : une révolution d’objectifs et de méthodes

Le décret tertiaire : une révolution d’objectifs et de méthodes

Le décret tertiaire révolutionne les objectifs de performances en termes de consommation d'énergie des bâtiments. C'est ce que nous détaille Joséphine Ledoux du BET ENERA.


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

Le Décret Tertiaire et le Décret BACS sont des obligations qui vont impacter le « building automation and control systems » en termes d'objectifs de réduction énergétique.


Gestion énergétique du bâtiment avec jumeau numérique et intelligence artificielle

Gestion énergétique du bâtiment avec jumeau numérique et intelligence artificielle

Pour un pilotage climatique intelligent des bâtiments, Priva propose une solution de gestion énergétique avec jumeau numérique et IA incontournable.