Plancher chauffant-rafraîchissant en hausse, chauffage biomasse, ...

Plancher chauffant-rafraîchissant : + 5% en 2010

Le marché français des systèmes de planchers chauffants-rafraîchissants en matériaux de synthèse a progressé d’environ 5% en 2010 (contre - 15% en 2009), à environ 7 millions de mètres de tubes, et devrait connaître une croissance à deux chiffres cette année. C’est ce que vient de confier, lors d’un entretien exclusif avec ThermPresse, Thierry Bédard, vice-président du syndicat des fabricants de ce secteur, Cochebat, dont il préside la commission Promotion. M. Bédard - qui, par ailleurs, dirige le département Chauffage de Rehau France - nous a précisé que, l’année dernière, l’évolution du marché de ces planchers chauffants avait été “négative jusque vers avril-mai” et que, au troisième trimestre, avait été enregistré un bond en avant - “assez surprenant” - de + 42%. Les chiffres du quatrième trimestre 2010 ne sont pas encore connus, mais devraient traduire “une certaine dégradation”. Le marché était en recul de “10-11%” sur l’ensemble du premier semestre 2010 et en progression de 10% sur les neuf premiers mois de l’année.

Avenir radieux pour le chauffage biomasse, selon la Commission européenne

Dans l’Union européenne, par le passé, le secteur du chauffage EnR “n'a connu qu'un modeste développement commercial du fait de l'absence de régime d'aide approprié dans la plupart des États membres, mais, dans les prochaines années, cela va complètement changer”. C’est ce qu’écrit la Commission européenne dans une “communication” qu’elle vient de diffuser. "Les États membres prévoient déjà de réformer leurs subventions, régimes de prix de rachat ou autres instruments dans le secteur du chauffage, ajoute la Commission. On peut s'attendre à un développement et à des investissements dans l'industrie européenne des granulés de biomasse, dans la technologie des chaudières à biomasse et dans celle de co-combustion." La Commission pense que, en chauffage et refroidissement, au cours des dix prochaines années, la biomasse restera la technologie EnR dominante dans l’Union européenne, 50 % de la croissance d'ici à 2020 étant due à l'énergie produite à partir de cette source (dont la moitié dans le secteur du chauffage).

Énergies : comment les Français se sont-ils chauffés en 2010 ?

Les températures “extrêmement froides” de 2010 ont entraîné une forte progression des consommations de chauffage en volume, progression qui, elle-même, a amplifié l'effet de la hausse des prix de l'énergie. C’est ce qui ressort d’un rapport que vient de publier la Commission nationale des Comptes du Logement. L’an passé, indique le rapport, le prix du fioul a augmenté de 22,8% en moyenne annuelle (contre - 30,9% en 2009). "Le fioul représente plus de 15% de l’énergie utilisée par les propriétaires occupants de logements, ce qui accentue la hausse des prix pour cette catégorie, commente le rapport. Le chauffage au fioul concerne près d’un propriétaire non accédant sur quatre et un accédant sur six." Quant au prix du gaz naturel, il s’est accru de 6,5% en 2010 (après - 2,9% en 2009). "Le gaz représente le quart des dépenses d’énergie consommée dans les logements, souligne le rapport. Il est utilisé dans 61% des logements du parc HLM." Au cours des cinq dernières années, poursuit le rapport, les prix du fioul et du gaz ont progressé respectivement de 22% et de 36%. En 2010, les prix ont augmenté de 3,7% pour l’électricité, de 0,3% pour le chauffage urbain, de 5,8% pour les GPL et de 4,5% pour le bois (hors autoconsommation). "Les ménages ne sont pas égaux face aux augmentations de prix en raison de leur équipement de chauffage, observe le rapport. Ainsi, les locataires du parc social ont vu leur prix augmenter de 5% en 2010, contre + 6% pour ceux du parc privé".

- EN BREF.
Pour améliorer le diagnostic de performance énergétique, le nombre des données d’entrée de la méthode de calcul permettant de modéliser les biens à usage d’habitation pourrait augmenter, en se concentrant notamment sur l’efficience des systèmes de chauffage et sur la ventilation. C’est ce qu’a annoncé le ministère de l’Ecologie lors d’une conférence de presse la semaine dernière. "La bibliothèque des méthodes devra également être complétée afin d’élargir le panel d’équipements ou de matériaux, indique-t-on au ministère. Dans le même ordre d’idées, les logiciels seront aménagés de manière à interdire, sauf exception, le recours aux valeurs par défaut." Par ailleurs, un pré-requis en formation initiale sera exigé pour les nouveaux diagnostiqueurs. Et deux niveaux de certification des diagnostiqueurs pourraient être mis en place, l’un pour l’habitat, l’autre pour le collectif et le tertiaire.

- EN BREF .
EDF vient de décerner, dans le cadre de ses Trophées Habitat Bleu Ciel, catégorie promoteurs immobiliers, des médailles d’or ou un Grand Prix du Jury à Vinci Immobilier, à Icade Promotion Logement, à Nexity George V et à Bouygues Immobilier, et ce pour des bâtiments qui sont tous équipés du système Heliopac.

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 29 novembre 2010

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Suivons l'évolution après avoir reçu les aides par le Fonds Chaleur l'impact sur les réseaux de chaleur pour accélérer le développement.


GTB : l’architecture des réseaux se révolutionne dans le bâtiment

GTB : l’architecture des réseaux se révolutionne dans le bâtiment

Découvrons la démarche des acteurs de la régulation ACR, BACnet et KNX France pour répondre aux décrets BACS et Tertiaire de 2020 et aux mesures du plan de relance de Septembre dernier.


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


Equipements de bornes de charge pour véhicules électriques dans le multi-résidentiel

Le marché des véhicules électriques est en pleine expansion, il est donc important d'équiper le multi-résidentiel par des bornes de charge.


Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Découvrons la création et la structuration de l'Association Française de la Ventilation qui a eu lieu ce 27 Janvier 2021.


ALLIANCE DU BATIMENT : le regroupement des acteurs pour démocratiser le BIM

ALLIANCE DU BATIMENT : le regroupement des acteurs pour démocratiser le BIM

Démocratiser le BIM (Building Information Modeling), tel est l'objectif de L'ALLIANCE DU BATIMENT. Considérant les avancées du secteur et visant un langage commun.


Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Les PME peuvent désormais bénéficier d'un crédit d'impôt "transition énergétique". Or peu d'entreprises le savent. Découvrez comment y prétendre.


Réhabilitation éco-performante du foyer rural de Levens (06)

Réhabilitation éco-performante du foyer rural de Levens (06)

Le nouveau foyer rural situé à Levens est régulé par ThermoZYKLUS ce qui lui assure un confort thermique optimal avec des consommations énergétiques optimisées.


Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Le rafraîchissement adiabatique se base sur un principe naturel de rafraîchissement dû à l'évaporation de l'eau contenu dans l'air chaud.


La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site offre un nouvel angle d'action pour construire des bâtiments conformes à la prochaine RE2020 : sobres en énergie, performants et à moindre coût.


En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

En plus du Décret Tertiaire, obligation du Décret BACS pour « building automation and control systems »

Le Décret Tertiaire et le Décret BACS sont des obligations qui vont impacter le « building automation and control systems » en termes d'objectifs de réduction énergétique.


Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?


La ventilation double-flux thermodynamique : performances et qualité sanitaire

La ventilation double-flux thermodynamique : performances et qualité sanitaire

Tous les ERP sont concernés par la nécessité de réaliser des économies d'énergie et de sécuriser la qualité d'air respiré. La ventilation double-flux thermodynamique est une réponse fiable


Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone est désormais une nécessité pour endiguer le changement climatique. Ce guide à l'attention des décideurs du bâtiment est une aide précieuse pour tenter d'y parvenir