Chargement...

Prime pose chaudière fioul condensation, R&D Ciat, ...

Génie climatique : pessimisme en Ile-de-France

L'écart entre les proportions d’entreprises franciliennes de génie climatique et d'isolation estimant leur activité en hausse ou en baisse au second trimestre 2010 aboutit à un solde négatif de - 41% (contre + 3% au trimestre précédent). C’est ce qui ressort de la dernière enquête trimestrielle de conjoncture de la Fédération française du bâtiment d’Ile-de-France. Pour le troisième trimestre 2010, le solde (prévisionnel) était également négatif : - 22%. Par ailleurs, 59% de ces mêmes entreprises franciliennes de génie climatique et d’isolation s'attendaient à une stabilité de l'activité de l'ensemble de l'industrie du bâtiment au troisième trimestre 2010, 40% pronostiquaient une tendance plutôt faible et 1% une tendance plutôt forte. Au total, les opinions exprimées par les entreprises franciliennes de génie climatique et d’isolation font apparaître une tendance mal orientée, au second trimestre 2010 (par rapport à la même période de l’an passé), pour l’ensemble de l’activité, ainsi qu’en logement neuf, entretien, carnet de commandes, prévisions de prix et trésorerie, alors que, par contre, la tendance est favorable en ce qui concerne les effectifs et les locaux non résidentiels. Pour le troisième trimestre 2010 (toujours par rapport à la même période de l’an passé), la tendance est bien orientée pour l’ensemble de l’activité, pour l’entretien et pour les effectifs, mais elle est négative en locaux non résidentiels et en logement neuf.

700 euros de prime pour la pose d’une chaudière fioul à condensation

L’installation de 10 à 20 000 chaudières fioul domestique. C’est ce que devrait “certainement” permettre l’opération nationale de promotion “90 jours Solutions Fioul” lancée la semaine dernière, vient d’indiquer à ThermPresse Marcel Dugravot, président de l’association Chauffage Fioul. Cette opération, organisée et coordonnée par Chauffage Fioul, a commencé le 23 septembre et se terminera le 21 décembre. Pour l’achat d’une chaudière fioul à condensation destinée à la modernisation d’un chauffage fioul dans une maison achevée depuis plus de deux ans, le particulier pourra recevoir au minimum une “prime” de 700 euros TTC, financée à 50/50 par des distributeurs de fioul et par “presque” tous les fabricants de chaudières fioul. Pour cette opération, la seule campagne de communication devrait s’élever à environ 1 million d’euros, confie M. Dugravot. La dernière opération du même type organisée par Chauffage Fioul, il y a deux ans, avait duré soixante jours. On souligne chez Chauffage Fioul que les “90 jours Solutions Fioul s’inscrivent dans l’esprit de l’Alliance des métiers”, accord-cadre de coopération signé l’an passé par des organisations professionnelles de distributeurs de fioul, de fabricants, de grossistes et d’installateurs.

En R&D : des “contrôleurs” régulant la boucle d’eau en fonction du besoin réel

C’est dans “deux à quatre ans” que Ciat devrait commencer à intégrer à certains de ses produits des “contrôleurs” électroniques actuellement en développement dans la cadre du programme de recherche Homes (2008-2012), programme piloté par Schneider Electric. Lors d’une conférence de presse la semaine dernière, ont été présentés les premiers prototypes fonctionnels issus de ce programme, dont ces “contrôleurs”. "Nous sommes convaincus que les solutions innovantes générées par Homes révolutionneront la manière d’utiliser l’énergie dans les bâtiments, tout en améliorant le confort des occupants", a déclaré Didier Pellegrin, directeur de Homes. Les “contrôleurs” présentés - il s’agit d’un projet de R&D dont le “leader” est Ciat, avec la participation de Schneider Electric et du CEA - concernent surtout, pour l’instant, la communication entre des pompes à chaleur (air/eau ou eau/eau) et des ventilo-convecteurs, tous ces appareils étant équipés de ces “contrôleurs”. Mais, explique à ThermPresse Marc Altazin, directeur de la recherche et de l’innovation du groupe Ciat, ces “contrôleurs” pourraient être également embarqués dans des groupes de production d’eau glacée ou encore dans des VMC. Ils pourraient aussi concerner des planchers chauffants-rafraîchissants ou encore des radiateurs à eau alimentés par des pompes à chaleur (à noter à ce propos que des essais sur des radiateurs associés à une Pac vont avoir lieu prochainement au centre R&D EDF des Renardières). Par contre, les “contrôleurs” ne pourraient être appliqués à des Pac air/air, souligne M. Altazin, qui, par ailleurs, juge qu’il serait “peu intéressant” d’en mettre dans des chaudières.

EN BREF. Le Prix de l’innovation du salon Energies Expo, la semaine dernière à Paris, a été attribué, dans la catégorie chauffage, à Rotex Heating Systems pour sa chaudière A1BO Bio et, dans la catégorie EnR, à Crepito (Euro Energies) pour sa “Pellets Box”.

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 28 juin 2010

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité