ALLIANCE DU BATIMENT : le regroupement des acteurs pour démocratiser le BIM

Depuis le 18 janvier dernier, des acteurs du bâtiment se regroupent pour démocratiser le BIM1 dans une association baptisée « ALLIANCE DU BATIMENT » créée en Isère par des acteurs publics et privés de la filière Construction représentant déjà plus de 6000 entreprises et collectivités.

L’ALLIANCE DU BATIMENT met à la disposition des maitres d’ouvrage, maîtres d’oeuvre, entreprises, artisans et fabricants PME, TPE, un langage commun qui simplifie fortement l’accès au processus BIM.

Dans ce but « ALLIANCE DU BATIMENT » a acquis les droits exclusifs d'exploitation du seul « langage numérique partagé pour tous dans la construction » opérationnel, basé sur le format Open dthX conçu et développé́ par la société́ datBIM, pour en faire un langage commun libre d’accès.
L’association « ALLIANCE DU BATIMENT » désire aider les PME, TPE et artisans dans l’accès au BIM car ces acteurs représentent 95 % des effectifs de la filière. Même s’ils ne maitrisent pas forcément tous les aspects du BIM, ils doivent pouvoir accéder facilement à la donnée sur les « objets » et les enrichir de façon simple, économique et rapide, indépendamment des logiciels utilisés. Or cela n’est pas possible actuellement car le BIM se développe autour d’une multitude de formats de fichiers de données d’entrée dans des logiciels différents, tous « propriétaires » et tous diffusés en fonction de la stratégie de chaque éditeur de logiciel. Quant à l’IFC2, le seul format standard normalisé (NF EN ISO 16739) à ce jour, il reste un format de « sortie » de CAO3 ne permettant pas une réelle maitrise de la donnée « d’entrée », condition indispensable pour disposer en fin de processus BIM d’un « livrable » de qualité véritablement efficient pour le maitre d’ouvrage au stade de l’exploitation d’un bâtiment qui représente 70 à 80% de son coût global.

Dans ce contexte « ALLIANCE DU BATIMENT » va promouvoir et déployer en Europe un « langage commun » basé sur le format Open dthX4. Ce format ouvert favorise l’interopérabilité entre contenus et logiciels en normalisant la donnée d’entrée dans les logiciels métier tout en permettant l’enrichissement des objets nécessaire au processus BIM.

Dans sa démarche l’association « ALLIANCE DU BATIMENT » prend aussi en compte les avancées réalisées en matière de normalisation en France (expérimentation PPBIM5), en Europe et à l’international.
L’association « ALLIANCE DU BATIMENT » va prochainement réunir son bureau afin d’établir la feuille de route du projet, son organisation pratique et accompagner ses adhérents à expérimenter les nouvelles voies simplifiées d’accès au BIM proposées par l’association.
 

BIM

Les membres fondateurs de l’association ALLIANCE DU BATIMENT

1. Collège organisations professionnelles

  • CAPEB Ain, confédération des petites entreprises du bâtiment de l'Ain,
  • CAPEB Creuse, confédération des petites entreprises du bâtiment de la Creuse,
  • CAPEB Isère, confédération des petites entreprises du bâtiment de l'Isère,
  • CAPEB Lot, confédération des du bâtiment du Lot,
  • CINOV Auvergne, fédération des métiers de la prestation intellectuelle du Conseil, de l'Ingénierie et du Numérique de l'Auvergne,
  • SYNAMOME, Syndicat National de l’Architecture et de la Maitrise d’oeuvre,
  • TECHLINK, Organisation fédérant les entreprises Belges du génie technique.

2. Collège Maîtrise d’ouvrage

  • La CAPV, communauté de communes du Pays Voironnais,
  • La commune de Montferrat,
  • La holding ARCADES (immobilier commercial),
  • La SCI Les Haies Groupe Techné (immobilier industriel),
  • La SCI Seconde Énergie (immobilier tertiaire et logement).

3. Collège Acteurs privés du monde de la construction et de la gestion immobilière

  • ATLINE SERVICES, éditeur de flux pour Collectivités Locales et Entreprises,
  • XPAIR, le portail expert de la performance énergétique

4. Collège Enseignement Recherche

  • GRETA Nord Isère,
  • L'ECL, Ecole Centrale Lyon via sa filiale Centrale Innovation [*].

5. Collège "Association, CTI, EPIC de la construction et de l'immobilier"

  • Association OPEN DATA FRANCE,
  • Association TVMC, Terroirs Viticoles du Massif Central,
  • Association VBMC, Vivier Bois Massif Central.

6. Collège "Personnes Physiques, citoyens"

  • Jean-Paul BRET, ex-maire (de 1989 à 2020) et ex-président de la communauté d’agglomération du Pays Voironnais (de 2008 à 2020), chargé du logement à l’Assemblée des communautés de France, administrateur de l’ANAH et du FNAP (Fonds national des aides à la pierre), ex-directeur du développement à l’OPAC 38.
  • Bernard LABONNE, ex-technicien distribution pétrolière, Informaticien, Directeur de centre formation et Chargé de mission DATAR, CGET : filières d’excellence, Bois, Bâtiments, Ecoconstruction, Énergie, suivi pôle de compétitivité et clusters.
  • Georges FONTAINES, fondateur du Groupe TECHNE crée en 1981, spécialisé dans la fabrication et la vente de joints d’étanchéité et de soupapes de sécurité, employant 400 personnes avec une part de 60 % de son activité à l’export, et par ailleurs, ex- président du Réseau Entreprendre Rhône-Alpes, pour aider les créateurs d’Entreprises.
  • André GILLET, Deuxième vice-président du conseil départemental de l’Isère délégué aux bâtiments départementaux, ex-chef d’entreprise. Vice-Président de La Fédération du Bâtiment de l’Isère de 1982 à 1988, Maire de Charancieu de 1971 à 2008, création de 643 emplois, Conseiller Général de 1992 à 2021.
  • Jérôme LEIGNADIER-PARADON, Référent BIM - Directeur de synthèse tout corps d'état OCABIM
  • Thierry LEHNEBACH, ex-chef d'entreprises de sociétés de communication numérique, puis responsable commercial dans plusieurs société (SSII, E-learning, réseaux, solutions open-source), puis en menuiserie spécialisée en escaliers design. Conseiller régional (1992), maire de Montferrat et VP de la Communauté du Pays Voironnais (mandat 2001).
  • Denis PETIT, président de CaloSoft sas, expert en isolation technique, concepteur du logiciel CaloXPert, architecte de système d'information, expert en normalisation, co-rédacteur de la norme NF XP P07-150 devenue NF EN ISO 23386 (2010-2015), co-rédacteur de la norme NF DTU 45-2 (2012-2018), coconcepteur du format Open dthX (2008-2016)
  • Patrick SERRAFERO, Ingénieur, Entrepreneur en Ingénierie Numérique, Professeur Associé de mécatronique à l’École Centrale de Lyon, Fondateur de l’Écurie EPSA, Business Angel.

[*] Membre post création
-----------------------------------------------------------------
1 BIM : Modélisation des Informations du Bâtiment pour partager et échanger l’information du projet et de l’ouvrage de construction et faciliter la collaboration entre tous les acteurs sur l’ensemble du cycle de vie du projet : conception-réalisation-exploitation.
2 IFC : Industry Foundation Classes format normalisé NF EN ISO 16739 de description de l’ouvrage
3 CAO : Conception Assisté par Ordinateur souvent assimilée à la modélisation géométrique 3D
4 Open dthX : format ouvert et documenté des données d’entrée dans les logiciels métier de la construction. Le format Open dthX répond aux multiples contraintes de structuration des données objets (génériques portant les exigences projet en phase définition pour permettre le choix de produits/systèmes constructifs en phase exécution dont les performances répondent aux exigences). C’est le premier format ouvert, opérant et documenté d’interopérabilité entre contenus et logiciels métier quels qu’ils soient et qui reste unique à ce jour permettant de normaliser la donnée d’entrée dans les logiciels métier et l’enrichissement des objets à l’avancement du projet nécessaire au processus du BIM pour TOUS. www.opendthx.org
5 PPBIM : Propriétés Produits pour le BIM, la norme AFNOR dite PPBIM (XP P07-150) éditée en 12/2014 est une norme de gouvernance d’un dictionnaire normalisé de propriétés des produits devenue en 03/2020 une norme internationale NF EN ISO 23 386.

 

3 questions à Jean-Paul BRET, Président d’ALLIANCE DU BATIMENT

Qu’est-ce qui vous a incité à vous investir dans cette nouvelle association ?

Ma longue carrière professionnelle dans la promotion immobilière à l’OPAC 38, le plus gros bailleur social de l'Isère, et comme Président de la Communauté d’agglomération du pays voironnais (CAPV) durant 12 ans m’incite à penser que le secteur de la construction doit impérativement accélérer sa transition numérique. Le BIM est un moyen de le faire depuis la phase de conception d’un projet jusqu’à celle de la déconstruction en passant par la construction et l’exploitation. Pour moi le BIM est non seulement une démarche qui permet d’optimiser l’échange d’information et la collaboration entre acteurs d’un projet constructif mais c’est aussi un outil au service de la transition écologique puisqu’il permet une véritable traçabilité environnementale. Dans les deux cas, les enjeux sont cruciaux tant sur le plan de la compétitivité économique que des aspects sociétaux. Je peux apporter à l’ALLIANCE DU BATIMENT mon expérience en tant que maitre d’ouvrage, gestionnaire de projets constructifs complexes mais aussi un regard neutre sur les problématiques afin de prendre en compte les intérêts de tous.

Comment peut-on accélérer la diffusion du BIM dans la filière Construction ?

Durant mon parcours professionnel, j’ai souvent été confronté à la difficulté de faire travailler ensemble un grand nombre d’acteurs pour faire aboutir des projets constructifs mettant en oeuvre d’importantes quantités de données très diversifiées. J’ai pu constater que l’absence de langage commun et d’interopérabilité entre les outils en présence freine souvent l’avancement des projets. Le BIM peut améliorer cette situation à condition de ne pas être réservé aux grands acteurs de la filière et d’être facilement accessible aux PME, TPE et artisans qui représentent environ 95% de la filière constructive

Quel va être votre rôle en tant que président ?

Je vais superviser cette opération pilote et coordonner les démarches des membres de l’association qui vont devenir des ambassadeurs du « BIM pour tous » auprès des maitres d’ouvrages. L’objectif étant que ces derniers impliquent plus souvent les petites structures dans leur démarche constructive et que le BIM soit un facilitateur de coopération et non une barrière technologique. Dans ce cadre nous allons aider les « petits acteurs » à prendre en main leur destin numérique et favoriser leur montée en compétences. Pour cela nous allons mettre à leur disposition de nouvelles solutions d’interopérabilité qui faciliteront leur manière d’accéder à la donnée sur les objets et de contribuer à la production de la maquette numérique. L’enjeu est important puisqu’en cas de succès l’ALLIANCE DU BATIMENT pourrait avoir valeur d’exemple et, à ce titre, être déclinée bien au-delà nos frontières. Nous sommes d’autant plus motivés que ce projet qui vise à faciliter la coopération au sein de la filière BTP est totalement en phase avec les objectifs du plan gouvernemental BIM 2022 qui reposent sur le principe directeur du BIM POUR TOUS.

Téléchargez le communiqué de presse
 

Source et lien

ADB

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Découvrez comment optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites avec Hager.


Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?


Equipements de bornes de charge pour véhicules électriques dans le multi-résidentiel

Le marché des véhicules électriques est en pleine expansion, il est donc important d'équiper le multi-résidentiel par des bornes de charge.


Rénovation énergétique par étapes pour le logement individuel. Rapport d’expertise

Rénovation énergétique par étapes pour le logement  individuel.  Rapport d’expertise

Découvrez l'étude qui fait un point concret sur la rénovation « par étapes » des logements et analyse les conditions de réussite à la réalisation de rénovations performantes .


Climatisation de confort qui inhibe 99,9% des virus

Climatisation de confort qui inhibe 99,9% des virus

Pour bénéficier d'un confort d'été grâce à la climatisation tout en bénéficiant d'un environnement sain et garanti sans virus, Panasonic propose une solution innovante.


La ventilation double-flux thermodynamique : performances et qualité sanitaire

La ventilation double-flux thermodynamique : performances et qualité sanitaire

Tous les ERP sont concernés par la nécessité de réaliser des économies d'énergie et de sécuriser la qualité d'air respiré. La ventilation double-flux thermodynamique est une réponse fiable


Rénovation énergétique et label BBC-Effinergie Rénovation : le point en 2020

Rénovation énergétique et label BBC-Effinergie Rénovation : le point en 2020

235 000 logements sont engagés dans une rénovation basse consommation en 2020, dans le résidentiel. C'est près de 25% des logements Effinergie


Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Le rafraîchissement adiabatique se base sur un principe naturel de rafraîchissement dû à l'évaporation de l'eau contenu dans l'air chaud.


Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone est désormais une nécessité pour endiguer le changement climatique. Ce guide à l'attention des décideurs du bâtiment est une aide précieuse pour tenter d'y parvenir


Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Découvrons la création et la structuration de l'Association Française de la Ventilation qui a eu lieu ce 27 Janvier 2021.


Intelligence artificielle et jumeaux numériques dans la ville

Intelligence artificielle et jumeaux numériques dans la ville

Suivons comment la réplique virtuelle avec capteurs et objets connectés (IoT) permet de prédire, de simuler, d’améliorer et optimiser l’existant grâce à l’intelligence artificielle.


58 logements « zéro carbone » à Chanteloup en Brie (77). Retour d’expérience

58 logements « zéro carbone » à Chanteloup en Brie (77). Retour d’expérience

Présentation d'une réalisation "zéro carbone" de 58 logements collectifs et individuels à Chanteloup sur Brie. Une réussite !


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Questionnaire de l’enquête « Diagnostic Bâtiment Santé »

Questionnaire de l’enquête « Diagnostic Bâtiment Santé »

Parce que la santé dans le secteur du bâtiment doit encore évoluer, l'enquête "Diagnostic Bâtiment Santé" a été lancée à l'occasion des 10 des Défis Bâtiment Santé : acteurs du domaine, participez !


En rénovation, maîtriser la migration d’humidité dans les parois : les points de vigilance

En rénovation, maîtriser la migration d’humidité dans les parois : les points de vigilance

Comment maîtriser la migration d'humidité dans les parois ? Tel est le sujet développé par l'AQC, Agence Qualité Construction.