Enquête CER FRANCE/IPSOS

Les artisans du bâtiment déchantent quant aux éventuelles opportunités des mesures issues du Grenelle de l'Environnement. CER FRANCE, 1er réseau associatif de conseil et d'expertise comptable, dévoile les nouveaux résultats de son enquête sur « Les artisans du bâtiment et l'éco-construction ».

Celle-ci révèle que, si les mesures prises dans le cadre du Grenelle de l'Environnement sont plutôt bien accueillies, elles suscitent nettement moins d'enthousiasme que l'an dernier (35% des artisans du bâtiment interrogés estiment qu'elles représentent plutôt une opportunité contre 42% en 2010).

Pour la nouvelle édition de ce sondage, CER FRANCE a souhaité aller plus loin et a demandé à l'institut de sondage IPSOS d'interroger les artisans du bâtiment sur leurs sentiments face à la potentielle hausse de TVA dans le secteur de la construction et de la rénovation : 85% des artisans du bâtiment considèrent qu'une hausse de TVA aurait un impact négatif sur leur activité. Et pour 49% d'entre eux, cela se concrétiserait par des suppressions d'emploi.

Les artisans du bâtiment moins enthousiastes face aux mesures du Grenelle de l'Environnement

Cette nouvelle enquête met en lumière le recul de l'engouement des artisans du bâtiment quant aux mesures issues du Grenelle de l'environnement. En effet, si la majorité d'entre eux accueillent toujours favorablement ces mesures, ils ne sont plus que 35% à penser qu'il s'agit d'une opportunité contre 42% en 2010.

grenelle environnement opportunites menaces

Une baisse de 10% des intentions de recrutement

Ce sondage révèle également une frilosité des artisans du bâtiment en matière de recrutement, seuls 12% envisagent d'embaucher au cours des deux prochaines années (contre 22% en 2010) : 14% dans le Nord-Ouest, 13% dans le Sud-Est, 9% dans le Sud-Ouest et 7% dans le Nord-Est.

Quant aux coûts d'investissement engendrés par les mesures issues du Grenelle de l'Environnement, ils semblent toujours convenir aux artisans du bâtiment : 60% d'entre eux estiment que ces dépenses seront faibles alors que seuls 25% craignent qu'elles ne soient élevés (contre respectivement 58% et 33% en 2010).

Les chantiers "éco-construction" peinent toujours à se généraliser

39% entreprises déclarent réaliser des chantiers "éco-construction", un chiffre stable par rapport à 2010. 21% pensent en effectuer d'ici un ou deux ans et 30% comptent attendre le plus longtemps possible avant d'accomplir ce type de chantier.

Une situation qui varie quelque peu selon les régions d'implantation. Ainsi, 44% des artisans implantés dans le Nord-Ouest effectuent des chantiers de construction ou de rénovation respectant l'environnement, 40% dans le Sud-Ouest, 36% dans le Nord-Est et 36% dans le Sud-Est.

chantiers eco construction

Si les chantiers "éco-construction" peinent encore à se généraliser, les artisans y voient une raison majeure : la faible demande de la part des acheteurs (57% idem qu'en 2010). Viennent ensuite le manque de formation et d'accompagnement (24% contre 33% en 2010), la difficulté à obtenir des aides financières (23% contre 35% en 2010), la nécessité d'investir dans de nouveaux équipements (21% contre 26% en 2010) et l'insuffisance des effectifs de l'entreprise (14% contre 19% en 2010).

Une prise en compte du développement durable en recul de 10%

Alors qu'en 2010, ils étaient près de sept artisans sur dix à considérer que le développement durable comme une préoccupation importante, voire primordiale, dans leur pratique professionnelle quotidienne, ils ne sont plus que 60% en 2011. Cela concerne tout de même la majorité des artisans du bâtiment qui traduit cette attention aux questions environnementales par :


  • Le tri sélectif (83%)
  • L'amélioration des conditions de travail et le bien-être des salariés (54%)
  • L'utilisation de produits de construction bénéficiant d'un label écologique (50%)
  • L'utilisation de fournitures de bureau issues du recyclage (49%)
  • Des mesures visant à économiser la consommation d'électricité (48%)
  • Des mesures visant à économiser la consommation d'eau (42%)
  • L'utilisation de modes de transport "propres" ou en commun lors des déplacements professionnels (18%)

Les labellisations ou certifications qualité environnementale restent faibles

Malgré une sensibilité au développement durable assez importante, les artisans du bâtiment n'ont toujours pas la volonté d'obtenir des labels ou des certifications qualité environnementale : seuls 5% des artisans déclarent que leur entreprise en bénéficie, 16% envisagent d'en obtenir dans les deux prochaines années et 76% n'envisagent pas à l'heure actuelle d'en obtenir.

Toutefois, Qualisol reste le label le plus répandu parmi les entreprises qui bénéficient d'une labellisation (38%) suivi de Qualigaz (14%), Qualit'EnR (14%), QualiPV (12%), QualiPAC, (12%), Qualibat (11%), Qualibois (10%)…

Une activité qui semble se stabiliser mais une possible hausse de TVA qui inquiète

Alors que les artisans du bâtiment interrogés ont vu leur activité stagner depuis l'an dernier (45%) et estiment qu'il en sera de même pour l'année prochaine (56%), ils s'inquiètent sur l'éventuelle hausse de TVA en 2012.

batiment hausse tva

En effet, si le projet de loi de finances 2012 du Ministère du Développement Durable maintient la TVA à taux réduit pour les travaux de rénovation, il n'est pas impossible que ce dernier évolue après 2012.

Ainsi, 85% des artisans du bâtiment considèrent qu'une hausse de la TVA aurait un impact négatif sur leur activité et qu'elle pourrait même entraîner des suppressions d'emplois pour 49% d'entre eux.

Téléchargez l'enquête IPSOS – Sept 2011 – les Artisans du Bâtiment et l'éco-construction
Enquête IPSOS

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Regards croisés sur l’application de la RE2020 par la DHUP et Tribu Energie

Regards croisés sur l’application de la RE2020 par la DHUP et Tribu Energie

Regards croisés de deux experts sur la réglementation environnementale RE 2020 lors de la Journée EnerJ-meeting à Paris le 7 Septembre 2021


Wilo France, pratiques durables et usines neutres en carbone !

Wilo France, pratiques durables et usines neutres en carbone !

Wilo France s'engage pour une politique RSE poussée : avec ses usines neutres en carbone et ses pratiques durables, la marque se positionne en leader.


Groupe scolaire Ruffi à Marseille labellisé BDM Argent

Groupe scolaire Ruffi à Marseille labellisé BDM Argent

Le groupe scolaire Ruffi dans le 2ème arrondissement de Marseille est un projet ayant pour objectif d'être exemplaire pour l’environnement. L'école s'inscrit donc dans le projet Euroméditerranée.


Programme des plénières de la 5ème édition EnerJ-meeting Paris

Programme des plénières de la 5ème édition EnerJ-meeting Paris

Découvrez le programme des plénières de la 5ème édition EnerJ-meeting Paris qui aura lieu le 7 septembre 2021 au Palais Brogniart.


Bouger sans carboner… ou carboner sans bouger ?

Bouger sans carboner… ou carboner sans bouger ?

Dès de 2022 la RE2020 s’appliquera, une année qui verra vraisemblablement la venue du label basse énergie-bas carbone.


Réseaux de chaleur : la transparence pour appuyer leur développement

Réseaux de chaleur : la transparence pour appuyer leur développement

Découvrons le rapport livré en ce mois de Septembre sur le chauffage urbain et les réseaux de chaleur par la Cour des Comptes.


EnerJ-meeting 2021 : Cette 5 ème édition était des plus attendues !

EnerJ-meeting 2021 : Cette 5 ème édition était des plus attendues !

EnerJ-meeting 2021 a accueilli plus de 2 000 participants décideurs et donneurs d’ordre, instances publiques, prescripteursndans la maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d'oeuvre, industriels, ...


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone, le guide à l’usage des décideurs du bâtiment

Construire bas carbone est désormais une nécessité pour endiguer le changement climatique. Ce guide à l'attention des décideurs du bâtiment est une aide précieuse pour tenter d'y parvenir


Biodiversité : les porteurs de certificats et labels livrent leurs enseignements

Biodiversité : les porteurs de certificats et labels livrent leurs enseignements

Revenons sur les certificats et labels pour apprécier la biodiversité dans la construction neuve et de la rénovation.


Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Découvrons la création et la structuration de l'Association Française de la Ventilation qui a eu lieu ce 27 Janvier 2021.


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Gestion énergétique des bâtiments tertiaires  et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


Equipements de bornes de charge pour véhicules électriques dans le multi-résidentiel

Equipements de bornes de charge pour véhicules électriques dans le multi-résidentiel

Le marché des véhicules électriques est en pleine expansion, il est donc important d'équiper le multi-résidentiel par des bornes de charge.


KSB a 150 ans : Passion. Performance. Personnalités.

KSB a 150 ans : Passion. Performance. Personnalités.

KSF fête ses 150 ans ! Retour sur une marque emblématique des pompes et de la robinetterie qui a su pérenniser son savoir-faire.


Projet de loi Climat & Résilience - Vote définitif à l'Assemblée nationale et au Sénat

Projet de loi Climat & Résilience - Vote définitif à l'Assemblée nationale et au Sénat

Prenons connaissance du projet de loi Climat et Résilience qui a été adopté relatif à l'écologie et qui a pour vocation d'entraîner à une transformation écologique.