Enquête CER FRANCE/IPSOS

Les artisans du bâtiment déchantent quant aux éventuelles opportunités des mesures issues du Grenelle de l'Environnement. CER FRANCE, 1er réseau associatif de conseil et d'expertise comptable, dévoile les nouveaux résultats de son enquête sur « Les artisans du bâtiment et l'éco-construction ».

Celle-ci révèle que, si les mesures prises dans le cadre du Grenelle de l'Environnement sont plutôt bien accueillies, elles suscitent nettement moins d'enthousiasme que l'an dernier (35% des artisans du bâtiment interrogés estiment qu'elles représentent plutôt une opportunité contre 42% en 2010).

Pour la nouvelle édition de ce sondage, CER FRANCE a souhaité aller plus loin et a demandé à l'institut de sondage IPSOS d'interroger les artisans du bâtiment sur leurs sentiments face à la potentielle hausse de TVA dans le secteur de la construction et de la rénovation : 85% des artisans du bâtiment considèrent qu'une hausse de TVA aurait un impact négatif sur leur activité. Et pour 49% d'entre eux, cela se concrétiserait par des suppressions d'emploi.

Les artisans du bâtiment moins enthousiastes face aux mesures du Grenelle de l'Environnement

Cette nouvelle enquête met en lumière le recul de l'engouement des artisans du bâtiment quant aux mesures issues du Grenelle de l'environnement. En effet, si la majorité d'entre eux accueillent toujours favorablement ces mesures, ils ne sont plus que 35% à penser qu'il s'agit d'une opportunité contre 42% en 2010.

grenelle environnement opportunites menaces

Une baisse de 10% des intentions de recrutement

Ce sondage révèle également une frilosité des artisans du bâtiment en matière de recrutement, seuls 12% envisagent d'embaucher au cours des deux prochaines années (contre 22% en 2010) : 14% dans le Nord-Ouest, 13% dans le Sud-Est, 9% dans le Sud-Ouest et 7% dans le Nord-Est.

Quant aux coûts d'investissement engendrés par les mesures issues du Grenelle de l'Environnement, ils semblent toujours convenir aux artisans du bâtiment : 60% d'entre eux estiment que ces dépenses seront faibles alors que seuls 25% craignent qu'elles ne soient élevés (contre respectivement 58% et 33% en 2010).

Les chantiers "éco-construction" peinent toujours à se généraliser

39% entreprises déclarent réaliser des chantiers "éco-construction", un chiffre stable par rapport à 2010. 21% pensent en effectuer d'ici un ou deux ans et 30% comptent attendre le plus longtemps possible avant d'accomplir ce type de chantier.

Une situation qui varie quelque peu selon les régions d'implantation. Ainsi, 44% des artisans implantés dans le Nord-Ouest effectuent des chantiers de construction ou de rénovation respectant l'environnement, 40% dans le Sud-Ouest, 36% dans le Nord-Est et 36% dans le Sud-Est.

chantiers eco construction

Si les chantiers "éco-construction" peinent encore à se généraliser, les artisans y voient une raison majeure : la faible demande de la part des acheteurs (57% idem qu'en 2010). Viennent ensuite le manque de formation et d'accompagnement (24% contre 33% en 2010), la difficulté à obtenir des aides financières (23% contre 35% en 2010), la nécessité d'investir dans de nouveaux équipements (21% contre 26% en 2010) et l'insuffisance des effectifs de l'entreprise (14% contre 19% en 2010).

Une prise en compte du développement durable en recul de 10%

Alors qu'en 2010, ils étaient près de sept artisans sur dix à considérer que le développement durable comme une préoccupation importante, voire primordiale, dans leur pratique professionnelle quotidienne, ils ne sont plus que 60% en 2011. Cela concerne tout de même la majorité des artisans du bâtiment qui traduit cette attention aux questions environnementales par :


  • Le tri sélectif (83%)
  • L'amélioration des conditions de travail et le bien-être des salariés (54%)
  • L'utilisation de produits de construction bénéficiant d'un label écologique (50%)
  • L'utilisation de fournitures de bureau issues du recyclage (49%)
  • Des mesures visant à économiser la consommation d'électricité (48%)
  • Des mesures visant à économiser la consommation d'eau (42%)
  • L'utilisation de modes de transport "propres" ou en commun lors des déplacements professionnels (18%)

Les labellisations ou certifications qualité environnementale restent faibles

Malgré une sensibilité au développement durable assez importante, les artisans du bâtiment n'ont toujours pas la volonté d'obtenir des labels ou des certifications qualité environnementale : seuls 5% des artisans déclarent que leur entreprise en bénéficie, 16% envisagent d'en obtenir dans les deux prochaines années et 76% n'envisagent pas à l'heure actuelle d'en obtenir.

Toutefois, Qualisol reste le label le plus répandu parmi les entreprises qui bénéficient d'une labellisation (38%) suivi de Qualigaz (14%), Qualit'EnR (14%), QualiPV (12%), QualiPAC, (12%), Qualibat (11%), Qualibois (10%)…

Une activité qui semble se stabiliser mais une possible hausse de TVA qui inquiète

Alors que les artisans du bâtiment interrogés ont vu leur activité stagner depuis l'an dernier (45%) et estiment qu'il en sera de même pour l'année prochaine (56%), ils s'inquiètent sur l'éventuelle hausse de TVA en 2012.

batiment hausse tva

En effet, si le projet de loi de finances 2012 du Ministère du Développement Durable maintient la TVA à taux réduit pour les travaux de rénovation, il n'est pas impossible que ce dernier évolue après 2012.

Ainsi, 85% des artisans du bâtiment considèrent qu'une hausse de la TVA aurait un impact négatif sur leur activité et qu'elle pourrait même entraîner des suppressions d'emplois pour 49% d'entre eux.

Téléchargez l'enquête IPSOS – Sept 2011 – les Artisans du Bâtiment et l'éco-construction
Enquête IPSOS

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Transition écologique : la formation initiale se met-t-elle au vert ?

Transition écologique : la formation initiale se met-t-elle au vert ?

Intéressons-nous sur la sensibilisation et la formation des étudiants du supérieur aux grands enjeux de la transition écologique.


Rénover les quartiers : un projet ambitieux qui repose sur une démarche politique

Rénover les quartiers : un projet ambitieux qui repose sur une démarche politique

Intéressons-nous à la table ronde qui s'est tenue en Février dernier, organisée par Le CAH, Club de l’Amélioration de l’Habit sur la rénovation des quartiers.


Design économique : Note prospective du groupe RBR-T et appel à contribution

Design économique : Note prospective du groupe RBR-T et appel à contribution

Le groupe de travail RBR-T a rédigé une note prospective au sujet du design économique pour agir sur la fabrique des projets immobiliers et urbains.


Covid + présidentielles + RE2020 : un agenda en plomb pour 2022 !

Covid + présidentielles + RE2020 : un agenda en plomb pour 2022 !

Intéressons-nous à l'agenda 2022 se rapportant aux trois sujets importants : Covid + Présidentielles + RE2020.


L’Alliance HQE-GBC propose 19 indicateurs pour aider à la réalisation de quartiers durables

L’Alliance HQE-GBC propose 19 indicateurs pour aider à la réalisation de quartiers durables

19 indicateurs viennent d'être proposés par l'Alliance HQE-GBC pour faciliter la réalisation de quartiers durables. Découvrez-les !


Rex Résidentiel : démarche durable à Saint Tropez (83)

Rex Résidentiel : démarche durable à Saint Tropez (83)

Thermozyklus présente un retour d'expérience de démarche durable auquel la marque a contribué. En résidentiel à Saint-Tropez


Le logement, déterminant majeur de la santé

Le logement, déterminant majeur de la santé

Intéressons-nous aux facteurs environnementaux qui sont liés à notre santé : l’habitat compte particulièrement.


Le logement, un enjeu de société, bien au-delà du bâtiment

Le logement, un enjeu de société, bien au-delà du bâtiment

Prenons connaissance de l'étude ciblée du CREDOC sur l'aspect particulier de nos modes de vie.


Accompagnateur dans la rénovation : pour une ingénierie du service

Accompagnateur dans la rénovation : pour une ingénierie du service

Découvrons dans cette chronique " l’Accompagnateur Rénov" instauré par Climat et résilience, loi entrée en vigueur au 1er Janvier 2022.


Passer au gaz vert biopropane : mode d’emploi !

Passer au gaz vert biopropane : mode d’emploi !

Butagaz vous accompagne pour le passage au gaz vert biopropane. Découvrez le mode d'emploi pour réduire votre bilan carbone .


Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Intéressons-nous au retour d'expérience de l'ingénieur énergie-environnement David Lebannier sur les logements collectifs avec seuils échéance 2025.


Tableau de bord des labels Effinergie - 1er trimestre 2022

Tableau de bord des labels Effinergie - 1er trimestre 2022

Voici le tableau de bord des labels Effinergie pour ce premier trimestre 2022. L'Observatoire BBC partage son analyse.


Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Que pensent les concepteurs MOA et MOE de la RE2020 ? Du label d'état RE2020 ? XPair et Tribu Energie ont mené l'enquête : voici leurs réponses.


Valeur verte, pour comprendre ce qui fait la valeur d’un bien ...

Valeur verte, pour comprendre ce qui fait la valeur d’un bien ...

Intéressons nous au Rapport Valeur Verte rédigé par l'OID - Xavier Pelton et Sabine Brunel - présentant un intérêt pédagogique pour comprendre comment se construit la valeur d’un bien.nn


Baromètre QUALIT’EnR 2022 : « Les Français et les EnR »

Baromètre QUALIT’EnR 2022 : « Les Français et les EnR »

Le baromètre QUALIT’EnR 2022 démontre que plus d’un Français sur trois envisagent d’équiper leur logement en EnR, soit 37 %.