Chargement...

Bilan 2015 et perspectives 2016 du génie climatique

UNICLIMA (Syndicat des Industries Thermiques, Aérauliques et Frigorifiques) publie son rapport sur le bilan 2015 et les perspectives 2016 du génie climatique.

chaudière
    1°) Dans l’attente de mesures concrètes …
    La fin de l’année 2015 aura été marquée par un évènement important pour la France et le monde en matière de protection de l’environnement à savoir la « COP 21 ».
    Sans que l’on sache très bien à ce jour quelle sera la portée opérationnelle de cette conférence et de l’accord qui a été signé à cette occasion, il est certain que la seule signature d’un document commun par l’ensemble des participants constitue un progrès considérable.
    En prélude à cette réunion internationale d’importance, la France avait réussi à adopter la LTE ; cette « loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte » qui avait fait l’objet de plusieurs reports a fini par être votée et promulguée.
    De nombreuses dispositions concernent le bâtiment et plus généralement nos activités et nous suivrons les développements réglementaires à venir, décrets ou arrêtés, puis leurs applications.
    Sans entrer dans le détail des dispositions nous concernant, ces deux textes débouchent sans surprise pour nos industries sur la nécessité d’aller vers :
    – Plus de sobriété et d’efficacité énergétique ;
    – Moins de gaz à effet de serre ;
    – Plus de sources renouvelables d’énergie.

    L’autre point commun est que ces deux évènements ont donné lieu à un suivi et à des commentaires médiatiques importants ; nous sommes désormais dans l’attente de mesures d’application concrètes pour concourir au bon fonctionnement du marché de l’immobilier, construction neuve ou rénovation, qui reste encore en retrait par rapport à ce qu’il devrait être alors même qu’il constitue l’un des domaines prioritaires pour réussir la transition énergétique.

    2°) Le marché 2015 de l’immobilier
    En 2015 comme prévu les volumes auront été impactés par la baisse des programmes neufs mis en chantier en 2013-2014. Aujourd'hui par contre les perspectives sont plus encourageantes que l'an dernier à même époque.

    3°) En résidentiel neuf
    La baisse des mises en chantier s'est en effet ralentie au printemps 2015 et l'année se termine en cumul 12 mois à 351 800 logements mis en chantiers (y compris 10% environ de constructions sur logements existants), soit +0,3% par rapport à 2014 : depuis 2011 c'est la première année de stabilisation tout en restant loin des années d'avant crise.
    La reprise des permis délivrés permet également d'escompter un début de reprise de nos marchés neufs fin 2016, en maison individuelle d’abord (entre 6 mois et 1 an de décalage entre mise en chantier et pose des équipements de second œuvre), en logement collectif ensuite (entre 1 et 2 ans de décalage).

    4°) En tertiaire neuf
    La baisse s'est poursuivie en 2015 et ceci quasiment à un rythme à 2 chiffres ; par rapport au pic des années2007-2008 le nombre de m² "utiles" (hôtellerie, commerce, bureaux, enseignements recherche, santé) aura été divisé par 2, à environ 9 millions de m² mis en chantier l'année dernière contre 18 millions de m² en 2007. On note cependant un ralentissement de la baisse : au dernier trimestre 2015 les mises en chantier n'ont baissé que de 2,5% ce qui limite la baisse annuelle à -8,5% ; avec quelques mois de décalage, en tertiaire comme en résidentiel on observe une remontée des autorisations.
    Dans l'existant comme en 2014, du fait notamment des bas taux d'intérêt et d'une certaine reprise de confiance des ménages, le nombre de transactions est repartie de l'avant : 790 000 logements auront été vendus en 2015 soit +15% par rapport à 2015.
    Cependant le marché de la rénovation énergétique ne bénéficie que très partiellement de cette reprise. Nous manquons de données concernant le tertiaire et les informations dont nous disposons ne concernent que le résidentiel privé ; elles sont cependant instructives.
    Nous avions évoqué début 2015 la mise en place fin 2014 par l'Anah et le Club de l'amélioration de l'habitat du nouvel dispositif de suivi dit Boréal (Baromètre observatoire de la rénovation, de l'entretien et de l'amélioration de l'habitat).
    L'indicateur concernant plus spécifiquement la rénovation énergétique dans le résidentiel fait apparaître un ralentissement progressif dans le courant de l'année 2015:
    Par rapport au même trimestre de l'année précédente: sur T1 2015 : +3,8%, sur T2 2015 : +2,7%, sur T3 2015 : -1,5%.

    5°) Interclima+elec: le rendez-vous de la Profession
    C’est dans ce contexte que le salon interclima+elechb2015 s’est déroulé dans le cadre du Mondial du Bâtiment.
    Force est de constater que, malgré tout, et en tenant compte de l’attentisme de certains intervenants majeurs du marché qui n’ont pas souhaité participer à cette édition 2015, le mondial du Bâtiment aura connu un succès tout à fait honorable malgré une légère érosion du visitorat (- 4% à 340 000 visiteurs).
    Les chiffres détaillés permettent d’observer également une augmentation de la fréquentation par les installateurs d’une part et par les maîtres d’œuvre d’autre part.
    Il s’agit donc d’un point positif.
    De plus, Uniclima est très heureux que M. Pierre Louis François, récemment désigné Président d’honneur du Syndicat, ait accepté également de prendre la Présidence du salon interclima+elec et de coordonner les travaux en cours visant à faire évoluer le salon pour en relancer la dynamique en ligne avec l’évolution de nos métiers.

    6°) Eco conception
    La fin de l’année 2015 aura également été pour une partie importante de nos adhérents une étape très importante dans la mise en œuvre des textes communautaires sur l’éco conception et l’étiquetage énergétique des équipements.
    C’est en effet le 26 septembre 2015 que sont entrés en vigueur les lots 1 et 2, Chauffage et Eau chaude sanitaire. La profession et l’ensemble de la filière (distributeurs et installateurs) aura réussi cette mise en place importante qui vise tout à la fois à l’amélioration des performances des équipements et à une meilleure information des utilisateurs.

    7°) Analyse par secteur
    Chaudières, équipements EnR comme les chaudières bois, le solaire thermiques, les pompes à chaleur, la climatisation tertiaire, la ventilation et VMC, … voir le détail dans le dossier à télécharger.

    Téléchargez le dossier de 32 pages

    Uniclima

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité