Chargement...

Charte volontaire d’engagement pour la rénovation des copropriétés

A l’occasion de la 22ème assemblée du Plan Bâtiment Durable, le 5 juillet à Paris, Emmanuelle Cosse, ministre du Logement de l’Habitat Durable, est venue rencontrer les acteurs de la filière bâtiment et immobilier. Elle a ainsi pu revenir sur les annonces récentes relatives au BEPOS et à la rénovation énergétique. Elle a également signé, suivie par 8 nouveaux syndics, la charte volontaire d’engagement pour la rénovation des copropriétés.

Mobilisation Plan Batiment Durable

Emmanuelle Cosse clôture l’assemblée du Plan Bâtiment Durable devant près de 200 professionnels

A l’occasion de la 22ème assemblée du Plan Bâtiment Durable la Ministre a salué la mobilisation et l’action du Plan Bâtiment Durable et du réseau de professionnels qui le constitue.
Elle est également revenue sur le lancement de la période d’expérimentation des bâtiments à énergie positive et  bas  carbone  avec  les  maîtres  d’ouvrages  volontaires.  Elle  a  insisté  sur  la  nécessité  de  tester  l’impact  technique et économique sur la filière à partir d’un label socle Energie-­‐carbone mis en concertation ce jeudi 7 juillet.

L’engagement volontaire des syndics pour la rénovation énergétique des copropriétés

Lancée en 2015 sous l’impulsion du Plan Bâtiment Durable, la charte de mobilisation des acteurs professionnels en faveur de la rénovation énergétique des logements en copropriétés accueille sept nouveaux signataires. A travers cette signature, les syndics s’engagent notamment à se former aux enjeux de la rénovation énergétique en  copropriété  et  à  porter,  vis-à-vis  des  syndicats  de  copropriétaires,  le  discours  en  faveur  de  la  rénovation  énergétique. En présence de la Ministre, huit nouveaux syndics ont ainsi signé la charte et se sont donc engagés  à  devenir  des  « ambassadeurs »  de  l’efficacité  énergétique  à  l’occasion  des  prochaines  assemblées  générales.

La Charte de mobilisation des acteurs professionnels en faveur de la rénovation énergétique des logements en copropriétés

Avec 8,5 millions de logements en copropriété en France, la rénovation énergétique des copropriétés représente un  enjeu  de  taille  pour  viser  la  sobriété  énergétique  du  parc  de  logements.  C’est  pour  cela  que  la  mise  en  mouvement des acteurs professionnels est primordiale et c’est à travers cette charte que le Plan Bâtiment Durable a lancé la mobilisation des professionnels. Pour rappel, le premier volet de la charte avait accueilli la signature des fédérations  nationales  de  syndics  professionnels  en  décembre  2014  (FNAIM,  UNIS,  SNPI).  Le  second  volet,  dédié  aux syndics de copropriété, a été lancé à Paris en mars 2015, et a depuis accueilli plus de 150 signataires lors de divers événements à Marseille, Lyon, Strasbourg, Nantes et Deauville.

Le Plan Bâtiment Durable, une mobilisation continue et efficace des acteurs depuis 2009

Cette assemblée était la 22ème pour le réseau des acteurs mobilisés à travers le Plan Bâtiment Durable depuis 2009. Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Durable a ainsi résumé la force du Plan Bâtiment Durable à travers quatre mots : « Mobilisation, créativité, territorialisation et concertation ».
Alors que les décrets d’application de la Loi relative à la transition énergétique pour la Croissance Verte sont en cours de parution et que le label de préfiguration de la nouvelle réglementation a été présenté  récemment,  cette assemblée a été l’occasion pour l’ensemble des acteurs de revenir sur les actualités du bâtiment durable de ces derniers mois et sur l’action du Plan Bâtiment Durable afin d’échanger sur leurs attentes. Déploiement des  Plans  Bâtiment  Durable  régionaux,  groupe  de  travail  sur  la  rénovation  des  logements,  MOOC  Bâtiment  Durable ou perspectives internationales suite à l’Accord de Paris sont autant de sujets sur lequel le Plan Bâtiment Durable continue de se mobiliser.

Sources et liens

Plan Bâtiment Durable

Contact presse :
Marie GRACIA, chargée de mission, Plan Bâtiment Durable

01 40 81 92 09
marie.gracia@developpement-­‐durable.gouv.fr

Commentaires

  • jacques
    08/11/2016

    bonjour, ça me fait bien rire de vouloir rénover, isoler ou améliorer l'isolation existante dans les copropriétés. Lorsqu'il n'y a que des propriétaires encore, ça va, mais lorsqu'il y a de nombreux locataires, ça ne sert pas à grand chose. En effet, les portes qui donnent accès au parking restent ouverte. La fermeture est bien automatique, mais il y a un crochet pour les déménagements. Et la porte reste bloquée, les gens passent, mais ça ne les gêne pas malgré qu'il fasse froid. Il y a beaucoup d'insouciante, d'inconscience. Les fenêtres de la cage d'escalier étaient ouverte par un énergumène (on ne l'a jamais surpris. Après que des affiches aient été apposées, les fenêtres restent fermées, mais on a eu un carreau de cassé à une porte intérieure. ça a été fait volontairement vu que le carreau est à 1,60 m du sol. A quoi ça peut bien servir d'avoir des bâtiments isolés si on laisse portes et fenêtres ouvertes dans la cage d'escalier ??? ce sont des dépenses vaines. Il y a un état d'esprit actuellement .... Certains propriétaires ou/et certaines agences louent au premier venu, moitié voyou qui ne respecte rien. On peut bien en faire des COP21 et même 22, des RT 2012, des super isolations, c'est peine perdue. C'est par les cerveaux qu'il faut commencer. Certains sont imperméables à tout raisonnement logique, c'est écoeurant. Quant au tri sélectif, alors là, on fait n'importe quoi, on mélange du verre dans les sacs de recyclable, au lieu d'aller le mettre dans le container à verre tout proche. Et les pub, on ne peut pas s'en protéger, les distributeurs arrachent les STOP PUB et remplissent à raz bord les boîtes aux lettres. Et tous ces papiers jonchent le sol. Et on paie l'entreprise de nettoyage pour jeter tout ça....

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité