Quels coûts pour un habitat compact et sobre?

Le secteur de la construction de logements neufs est un secteur stratégique à la fois par l’importance de sa fonction économique et par son impact sur l’environnement, notamment à travers la consommation d’espace et les consommations énergétiques des futurs logements.

quels coûts de construction ?



Dans les années 2000, la réglementation du secteur a évolué vers une prise en compte plus marquée de ces impacts. Les normes en matière de consommations énergétiques et d’émissions de gaz à effet de serre des logements se sont renforcées avec l’entrée en vigueur des nouvelles réglementations thermiques. Par ailleurs, la compacité urbaine a été promue avec la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbain (loi SRU). En parallèle de ces objectifs environnementaux, l’objectif de construction de 500 000 logements neufs par an est poursuivi afin de diversifier l’offre de logements et de fluidifier un marché du logement marqué par une forte augmentation des prix au début des années 2000. Les difficultés à atteindre cet objectif quantitatif dans un contexte de hausse des coûts de la construction posent la question des coûts des nouvelles normes environnementales. Cette étude a pour objectif de quantifier les coûts de construction de logements plus denses et plus efficaces en matière de consommation énergétique.

À partir de l’enquête sur le Prix de Revient des Logements Neufs (PRLN), les facteurs explicatifs du niveau des coûts de la construction des logements collectifs et individuels sont étudiés en appliquant une méthode hédonique. Cette méthode consiste à estimer à l’aide d’un modèle économétrique une relation entre le prix du marché de construction et les caractéristiques de la construction, et permet d’esquisser un premier tableau des principaux facteurs de variabilité des coûts de construction. La dimension des opérations occupe une place prépondérante et détermine les plus grandes différences de coûts. Il subsiste cependant des facteurs de disparité de ces coûts de la construction une fois qu’ils sont rapportés au m². Les coûts de construction au m² apparaissent ainsi plus élevés dans le collectif que dans l’individuel. Il existe par ailleurs des disparités régionales et des spécificités locales : les coûts de construction sont plus élevés dans la région Île-de-France et dans les zones montagneuses par exemple. Enfin, la nature des travaux d’aménagement ainsi que le degré de finition de la construction peuvent conduire à des surcoûts dans le collectif comme dans l’individuel.

Dans le collectif, les estimations montrent que le surcoût lié à l’élévation du bâtiment est compensé par les économies d’échelle liées à la construction d’une superficie plus grande. La base de données PRLN utilisée ici indique qu’une multiplication par deux du nombre de niveaux entraîne des surcoûts de 4 % au m² tandis que construire une superficie deux fois plus grande sur une même parcelle réduit le coût au m² de 7 %. Les coûts de construction apparaissent également sensibles à la densité de population de la commune dans laquelle les logements sont construits. Ils s’élèvent de 2 % lorsque celle-ci est multipliée par deux. Les coûts de construction ne semblent donc pas être un obstacle majeur à la densification de la construction.

Le respect des labels énergétiques récents, dont le niveau d’exigence a augmenté de manière conséquente en comparaison avec les normes de 2005, se ressent sur les prix de construction proposés aux maîtres d’ouvrage. Le respect du niveau de performance énergétique du label BBC, qui sera généralisé dans la construction neuve dans le cadre de la réglementation thermique 2012, a entraîné, pour des projets de construction comparables sur les autres aspects, des augmentations de coûts de construction estimées ici à environ 14 % dans l’individuel pur et groupé, et 9 % dans le collectif, en comparaison avec les opérations de construction respectant la réglementation thermique 2005. Resitués dans une vision de long terme, les surcoûts identifiés apparaissent modérés. En effet, le choix de l’efficacité énergétique dans les bâtiments neufs conduit à un surcoût au moment de la construction qui sera compensé pour les ménages occupants par une diminution de la facture énergétique.

Téléchargez le rapport de 32 pages

www.developpement-durable.gouv.fr

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Découvrons la création et la structuration de l'Association Française de la Ventilation qui a eu lieu ce 27 Janvier 2021.


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Découvrez comment optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites avec Hager.


Rénovation énergétique et label BBC-Effinergie Rénovation : le point en 2020

Rénovation énergétique et label BBC-Effinergie Rénovation : le point en 2020

235 000 logements sont engagés dans une rénovation basse consommation en 2020, dans le résidentiel. C'est près de 25% des logements Effinergie


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


E-book RE2020 mis à jour suite aux dernières annonces

E-book RE2020 mis à jour suite aux dernières annonces

Suite au report de la réglementation RE2020, découvrez notre ebook mis à jour avec les dernières informations. Découvrez les dates de report et les changements à venir.


Nouvel E-book : Réglementation RE 2020, changements et décryptages

Nouvel E-book : Réglementation RE 2020, changements et décryptages

Téléchargez notre ebook RE 2020 pour connaitre tous les changements à venir en lien avec cette nouvelle réglementation environnementale


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

La pompe à chaleur air-air est une solution aussi performante que compacte et silencieuse. Elle offre ainsi un confort total aux utilisateurs.


Rénovation énergétique par étapes pour le logement individuel. Rapport d’expertise

Rénovation énergétique par étapes pour le logement  individuel.  Rapport d’expertise

Découvrez l'étude qui fait un point concret sur la rénovation « par étapes » des logements et analyse les conditions de réussite à la réalisation de rénovations performantes .


REPORT de l’édition EnerJ-meeting Paris au 7 septembre 2021 au Palais Brongniart

REPORT de l’édition EnerJ-meeting Paris au 7 septembre 2021 au Palais Brongniart

Face à la situation actuelle, l’édition EnerJ-meeting Paris est reportée au 7 septembre 2021 au Palais Brongniart.


RE2020 : une ambition maintenue, des ajustements et des déceptions

RE2020 : une ambition maintenue, des ajustements et des déceptions

Les arbitrages de la RE2020 ont été annoncés ce jeudi 18 février lors d’une conférence de presse de Mme la Ministre Emmanuelle Wargon.


Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Le rafraîchissement adiabatique se base sur un principe naturel de rafraîchissement dû à l'évaporation de l'eau contenu dans l'air chaud.


La réglementation RE2020 reportée de nouveau

La réglementation RE2020 reportée de nouveau

Le Ministère de la Transition écologique vient d'annoncer les derniers ajustements du calendrier lié à la réglementation environnementale, la future RE2020


Les nouvelles tendances du secteur des bâtiments tertiaires construisent l’avenir

Les nouvelles tendances du secteur des bâtiments tertiaires construisent l’avenir

Guillemette Paour, Directrice Marketing chez Eaton, qui apporte son point de vue sur les bâtiments qui sont actuellement en train d’évoluer.


Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?