Décret tertiaire, déterminer l’année de référence : un choix stratégique

Le « Dispositif Éco Énergie Tertiaire* » fixe des objectifs ambitieux de réduction de la consommation du parc tertiaire pour les 30 prochaines années. Les obligations de réductions des consommations d’énergies imposent de respecter des échéances strictes.

Décret tertiaire : quelles sont les prochaines échéances ?

Timeline décret tertiaire

Les assujettis doivent transmettre leurs données de consommation et éventuels dossiers techniques via la plateforme OPERAT, gérée par l’Ademe. Ils devront déclarer :

Avant le 30 septembre 2022 :

  • l’entité concernée ;
  • la surface de chaque bâtiment ou partie de bâtiment ;
  • l’activité tertiaire exercée ;
  • la consommation énergétique de l’année 2020 et 2021 ;
  • le choix de l’année de référence et les consommations de références associées ;
  • la situation initiale de références en termes d’intensité d’usage.

Puis, chaque année, avant le 30 septembre :

  • les consommations annuelles d’énergie ;
  • les indicateurs d‘intensité d’usage applicables aux activités hébergées ;
  • les objectifs de consommation visés ;
  • les émissions de gaz à effet de serre.

Ces échéances imposent donc des choix engageants et l’élaboration d’une stratégie dès 2021-2022.
Les objectifs sont progressifs et peuvent être atteints suivants deux modalités. Chacun est libre de choisir la modalité qui convient le mieux à sa situation.

OPERAT

Les assujettis ayant déjà engagé des actions de réduction de consommation d’énergie s’orienteront vers l’objectif exprimé en valeur absolue

L’objectif est déterminé :

  • pour chaque catégorie d’activité,
  • en incluant tous les usages énergétiques,
  • par un seuil exprimé en fonction de la consommation énergétique des bâtiments nouveaux de la même catégorie d’activité,
  • en tenant compte d’indicateurs d’intensité d’usage.

Les valeurs à respecter sont fixées par arrêté avant le début de chaque décennie.

Les assujettis qui présentent un niveau de consommation d’énergie important auront donc intérêt à se diriger vers l’objectif en valeur relative et donc à bien choisir l’année de référence

L’objectif correspond à une réduction de la consommation d’énergie finale :

  • par rapport à une année de référence comprise entre 2010 et 2019,
  • incluant tous les usages énergétiques,
  • ajustée des variations climatiques,
  • qualifiée par les données d’occupation et d’intensité d’usage.

Les valeurs à respecter s’établissent à partir de la consommation énergétique de référence.

La valeur relative et son année de référence définissent les objectifs à atteindre à chaque étape, il s’agit donc de la trajectoire que vont adopter les bâtiments les moins performants pour atteindre les objectifs jusqu’en 2050. Le choix de l’année de référence doit être étudié afin de placer au mieux le curseur pour faciliter et optimiser les efforts nécessaires à l’atteinte des objectifs.

Pour la déterminer, Il faut connaître l’historique de consommation énergétique de chaque bâtiment concerné sur une année d’exploitation ajustée des variations climatiques et avoir la capacité d’interpréter ces données.

La prise en compte des travaux déjà réalisés permettra d’estimer au mieux leur impact sur la consommation énergétique du bâtiment, et leur contribution à l’atteinte des objectifs, pour déterminer l’année de référence.

Si des travaux de rénovation énergétique ont été réalisés au cours des 10 dernières années, il est judicieux de choisir une année de référence antérieure à la date de réalisation de ces travaux pour contribuer à l’atteinte des objectifs.

NOTA BENE !
Prendre l'année la plus froide n'est pas toujours le choix le plus pertinent. La plateforme OPERAT intégrant des corrections en fonction des variations saisonnières, il faut en tenir compte pour déterminer l'année de référence. Différents facteurs sont susceptibles d'influence la consommation énergétique (fréquentation, conditions météorologiques, travaux...). Une étude multi-paramètres est donc indispensable pour définir l'année à partir de laquelle seront déterminés les objectifs d'économie d'énergie à atteindre.

Dans le cas d’une incapacité à sélectionner une année de référence, c’est l’objectif en valeur absolue qui sera automatiquement sélectionné. Cet objectif se veut plus ambitieux et nécessitera donc plus d’efforts pour atteindre la cible de réduction des consommations énergétique en 2030.

Source

SERCE

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Tableau de bord des labels Effinergie - 1er trimestre 2022

Tableau de bord des labels Effinergie - 1er trimestre 2022

Voici le tableau de bord des labels Effinergie pour ce premier trimestre 2022. L'Observatoire BBC partage son analyse.


​4 millions de tonnes de CO2 économisées sur 20 ans grâce aux 34 000 chaudières bois installées

​4 millions de tonnes de CO2 économisées sur 20 ans grâce aux 34 000 chaudières bois installées

Prenons connaissance du bilan 2021 du ​Syndicat Français des Chaudiéristes Biomasse. ​Un constat l'année 2021 aura été très positive pour toutes les énergies bois.


Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Avec la mise en application du nouveau décret, les nouveaux équipements de chauffage ne peuvent plus fonctionner au fioul mais le gaz et le biofoul demeurent acceptés !


Transition écologique : la formation initiale se met-t-elle au vert ?

Transition écologique : la formation initiale se met-t-elle au vert ?

Intéressons-nous sur la sensibilisation et la formation des étudiants du supérieur aux grands enjeux de la transition écologique.


Rénover les quartiers : un projet ambitieux qui repose sur une démarche politique

Rénover les quartiers : un projet ambitieux qui repose sur une démarche politique

Intéressons-nous à la table ronde qui s'est tenue en Février dernier, organisée par Le CAH, Club de l’Amélioration de l’Habit sur la rénovation des quartiers.


Stratégie’Réno, un outil numérique gratuit pour mieux conseiller ses clients

Stratégie’Réno, un outil numérique gratuit pour mieux conseiller ses clients

Artisans et entreprises peuvent désormais bénéficier d'un outil pour mieux conseiller leurs clients lors des travaux de rénovation


Baromètre QUALIT’EnR 2022 : « Les Français et les EnR »

Baromètre QUALIT’EnR 2022 : « Les Français et les EnR »

Le baromètre QUALIT’EnR 2022 démontre que plus d’un Français sur trois envisagent d’équiper leur logement en EnR, soit 37 %.


Surélévation de la plus haute tour de France « Watt » dans le 13ème : retour d’expérience et vidéo

Surélévation de la plus haute tour de France « Watt » dans le 13ème : retour d’expérience et vidéo

Intéressons-nous au retour d'expérience de l'architecte et urbaniste Vincent Lavergne sur la surélévation de la plus haute tour de France « Watt » à Paris.


Conduits’Réno : une application pour faciliter le dimensionnement des conduits de fumée

Conduits’Réno : une application pour faciliter le dimensionnement des conduits de fumée

Conduits/Réno est la nouvelle application pour simplifier et faciliter le dimensionnement des conduits de fumée


Le low-tech en rénovation énergétique : la BD !

Le low-tech en rénovation énergétique : la BD !

Dans le cadre du programme Profeel, une BD a été créée pour présenter la rénovation low-tech ! Une initiative remarquable sur le fond comme sur la forme !


Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Les étiquettes énergétiques F et G liées au DPE sont un fléau pour le patrimoine de logements sociaux, au coeur des enjeux du secteur bâtiment. Comment les éradiquer ?


En 2021, la marque Hitachi Cooling & Heating a renforcé toutes ses parts de marché sur le territoire

En 2021, la marque Hitachi Cooling & Heating a renforcé toutes ses parts de marché sur le territoire

La marque Hitachi Cooling & Heating a réalisé en France une croissance remarquable sur l’année 2021, sur tous les segments de marché.


Projet de décret d’application de Mon Accompagnateur Rénov’ : Réaction d’Équilibre des Énergies

Projet de décret d’application de Mon Accompagnateur Rénov’ : Réaction d’Équilibre des Énergies

Le dispositif Mon Accompagnateur Rénov’ (MAR) ne doit pas venir complexifier la rénovation énergétique des bâtiments et doit être ouvert aux acteurs privés : c'est ce qu'estime Equilibre des Energies


Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

La rénovation en résidentiel, Enertech, Effinergie, Médiéco et négaWatt en ont démontré toute sa portée en rénovant 106 maisons devenues BBC.


Station d’appartement conçue pour un COP maximal des pompes à chaleur

Station d’appartement conçue pour un COP maximal des pompes à chaleur

Les pompes à chaleur doivent fonctionner à basses températures afin de bénéficier du meilleur COP. Découvrez les solutions de station d'appartement.