Chargement...

Le bâtiment en panne. La rénovation énergétique en tête!

En janvier 2015, les perspectives d’activité restent dégradées dans l’artisanat du bâtiment

Selon les chefs d’entreprise interrogés en janvier 2015, le climat conjoncturel reste dégradé dans l’artisanat du bâtiment.

Une activité jugée dégradée. En janvier 2015, les artisans du bâtiment sont plus nombreux qu’en octobre 2014 à signaler une baisse de leur activité sur la période récente. Ils restent aussi pessimistes qu’en octobre quant à l’activité prévue des trois prochains mois. Les soldes d’opinion correspondants sont très inférieurs à leur moyenne de long terme. L’opinion des artisans sur l’évolution globale du secteur reste très négative, avec un solde nettement inférieur à son niveau moyen.

Pessimisme accru sur l’emploi. Les artisans sont plus nombreux qu’en octobre à déclarer une baisse des effectifs passés et prévus. Les soldes correspondants sont inférieurs à leur moyenne de long terme. Moins d’une entreprise sur trois a de la peine à recruter. Les difficultés de recrutement concernent un peu moins d’une entreprise sur trois. Cette proportion reste inférieure à sa moyenne de longue période. La part des entreprises déclarant former des apprentis augmente légèrement à 37 %, se rapprochant de sa moyenne de longue période (38 %).



Téléchargez le communiqué

Cliquez ici

La dynamique de rénovation énergétique résiste malgré la crise économique (étude 2013)

Créé en 2006 afin d’évaluer les politiques énergétiques mises en place en matière de rénovation de l'habitat, l’Observatoire Permanent de l’amélioration ENergétique du logement (OPEN) révèle aujourd’hui les résultats de sa 7ème campagne, portant sur l’année 2013. Ceux-ci montrent que, malgré un contexte économique difficile, les dynamiques de rénovation énergétique restent soutenues. Avec 265 000 logements du parc privé rénovés et plus économes en énergie en 2013, l’objectif du gouvernement de 500.000 rénovations par an à partir de 2017 parmi lesquelles 380 000 logements privés dans le périmètre d’OPEN, semble atteignable. Et ce, d’autant plus que des mesures incitatives inscrites dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte de Ségolène Royal et en particulier les nouvelles aides financières pour la rénovation permettront d’accompagner et d’amplifier cette dynamique.

L'observatoire OPEN permet de mesurer les évolutions du marché de la rénovation thermique des logements, apportant ainsi des données quantitatives inédites et mesurant la pénétration des équipements énergétiques performants dans les logements. Il étudie également l'impact des actions gouvernementales et professionnelles.

Téléchargez le communiqué

Cliquez ici

Téléchargez l'étude de 24 pages

Cliquez ici

Sources

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité