Chargement...

Méthode d’équilibrage par homogénéisation de la température de retour

Avec plus de 100 000 logements traités à ce jour, la nouvelle méthode d’équilibrage par homogénéisation de la température de retour (méthode EQUILOG) continue sa progression.

Equilibrage hydraulique

Ce procédé a été élaboré par le centre de formation pour adulte GMTI94-GEFEn du Lycée Maximilien Perret. Il est mis en œuvre par la société Mapsec pour le compte des grandes sociétés d’exploitation et des grands maîtres d’ouvrage.

La saison de chauffe 2016/2017 devrait être charnière avec une forte augmentation de l’activité particulièrement due à la mise en place des Certificats d’Economie d’Energie Précarité.

Ces nouveaux certificats doivent bénéficier aux ménages en précarité énergétique.
Une personne est considérée en précarité énergétique lorsque son revenu fiscal de référence est inférieur à 24.107 € en Ile-de-France et 18.342 € pour les autres régions.
Le challenge consiste à proposer à des personnes pouvant être en difficulté des solutions de financement pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie.

A l’échelle des grands bailleurs sociaux, l’équilibrage par uniformisation des températures de retour en offre la possibilité.
En effet à leurs cours actuels, les CEE précarité financent intégralement un équilibrage de type EQUILOG sur les circuits qui ne nécessitent pas de remplacement ou d’installation de nouvelles vannes d’équilibrage. Il y a là le moyen d’amorcer le dispositif, car on peut valoriser les économies d’énergie sur les premières opérations réalisées (de l’ordre de 10%) pour financer ensuite celles qui nécessiteront des investissements.

Sur ce modèle l’OPH Montreuillois a passé commande à la société MAPSEC d’une 1ère tranche pour le traitement de 3400 logements.
A son issue, il sera étudié le financement d’une 2ème tranche de 3000 logements qui nécessiteront des installations ou des remplacements de vannes d’équilibrage.

Selon un même mécanisme, le bailleur LOGIREP étudie la possibilité de lancer le traitement d’une première tranche de 13 000 logements sur un total à terme de 18 000 logements.

Reste à espérer que le cours du CEE Précarité actuellement de 0,45 c/kwh Cumac se maintiendra !

Renseignements au 01 48 59 06 05 ou contact@mapsec.fr

Mapsec

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité