Plan de relance après Covid pour un bâtiment décarboné et vertueux

La crise sanitaire a mis en difficulté le secteur du logement au sens large : les travaux de rénovation comme ceux de construction ont été ralentis ou arrêtés, et des solutions d’urgence ont dû être trouvées pour mettre à l’abri les plus précaires. 

Pour répondre à ces différentes problématiques, le gouvernement mobilise 7.5Mds d’euros en suivant trois objectifs. 

covid relance bati

Le plan de relance dévoilé ce matin par le Premier ministre porte une priorité stratégique : se remettre de la crise sanitaire par un modèle économique décarboné et vertueux.
Le budget alloué, inédit pour répondre à l’ampleur de la crise, est de 100 Mds d’euros distribué selon les trois priorités fixées par le Gouvernement : transition écologique, compétitivité des entreprises et cohésion sociale et territoriales.

30 milliards d’euros sont investis dans la transition écologique et ses secteurs prioritaires, notamment la rénovation énergétique des bâtiments. 

En cette rentrée de septembre, le Gouvernement s’engage donc pour le logement : rénovation, construction et hébergement sont 3 axes majeurs du plan de relance.

1°) Engager une rénovation massive des bâtiments partout sur le territoire

prime rénovation

MaPrimeRénov’ : la nouvelle aide pour mieux rénover

6.7Mds d’euros sont investis pour la rénovation des logements, la rénovation des bâtiments publics et du parc social ainsi que l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires des PME et TPE.
Jusqu’à 55 000 créations d’emplois sur 2 ans sont attendues grâce à cet investissement massif.

Pour qu’aucun particulier n’hésite à lancer les travaux en attendant les nouvelles aides, les travaux effectués pour un devis établi à partir du 1er octobre 2020 seront éligibles à MaPrimeRenov’. Il suffira de faire la demande en janvier prochain.

Ce financement exceptionnel recouvre 4 axes :

  1. 2 Md€ pour la rénovation des logements privés
  2. 4 Md€ pour la rénovation des bâtiments publics : écoles, universités, bâtiments administratifs, etc. ;
  3. 500 M€ pour la rénovation du parc social, afin d’accompagner les bailleurs sociaux dans l’amélioration des logements qui ne répondent plus aux besoins des ménages, notamment en matière d’efficacité énergétique ; 
  4. 200 M€ pour l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires des PME et TPE.

2°) Relancer la construction en aidant les collectivités à faire émerger des projets vertueux

France Relance

Le logement au cœur du plan de relance du Gouvernement

Le Gouvernement se fixe des objectifs nationaux de lutte contre l’artificialisation des sols et apporte un soutien aux collectivités locales pour la densification et la construction à hauteur de 650 millions d’euros sur deux ans.

La dématérialisation des autorisations d’urbanisme permettra de fluidifier et d’accélérer les procédures.

  • 350 M. d’€uros sur 2 ans pour aider en priorité les collectivités qui délivrent des permis de construire pour de nouveaux logements. L’objectif est d’utiliser de manière optimale les surfaces disponibles.
  • 300 M. d’€uros. Le plan de relance va permettre la réhabilitation de friches, des opérations coûteuses et complexes. En centre-ville et en périphérie, les terrains artificialisés seront également réutilisés.

3°) Poursuivre la mise à l’abri des personnes en situation de grande précarité

Le Plan de relance prévoit 100 millions d’euros pour :

  • Améliorer les conditions d’accueil des personnes en situation de grande précarité, 
  • Créer des capacités d’hébergement supplémentaire, 
  • Rénover des centres existants 
  • Et réhabiliter des aires d’accueil pour les gens du voyage


Lectures recommandées
Le logement au cœur du plan de relance
MaPrimeRénov’ dès le 1er octobre

Source et lien

Ministère écologie

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Décarbonation des bâtiments : comment Accenta révolutionne le marché !

Décarbonation des bâtiments : comment Accenta révolutionne le marché !

Neutralité carbone en 2050 : Accenta innove pour décarboner le bâtiment avec des services énergétiques utilisant géostockage et IA.


EnerJ-meeting Lyon le 15 nov. pour « construire et rénover objectif 0 carbone »

EnerJ-meeting Lyon le 15 nov. pour « construire et rénover objectif 0 carbone »

Le 15 novembre 2022 aura lieu la 2e édition d'EnerJ-meeting Lyon. Au programme "Construire et rénover objectif zéro carbone".


Etude sur les aides en rénovation, un reste à charge toujours élevé

Etude sur les aides en rénovation, un reste à charge toujours élevé

Hellio a mené une étude sur l'évolution des primes et du montant qui reste à charge pour les ménages en situation de précarité énergétique


Sobriété énergétique : lancement du groupe de travail « Collectivités territoriales »

Sobriété énergétique :  lancement du groupe de travail « Collectivités territoriales »

Le Gouvernement vient de lancer un nouveau groupe de travail nommé « Collectivités territoriales » oeuvrant pour la sobriété énergétique.


Rénover les quartiers : un projet ambitieux qui repose sur une démarche politique

Rénover les quartiers : un projet ambitieux qui repose sur une démarche politique

Intéressons-nous à la table ronde qui s'est tenue en Février dernier, organisée par Le CAH, Club de l’Amélioration de l’Habit sur la rénovation des quartiers.


​4 millions de tonnes de CO2 économisées sur 20 ans grâce aux 34 000 chaudières bois installées

​4 millions de tonnes de CO2 économisées sur 20 ans grâce aux 34 000 chaudières bois installées

Prenons connaissance du bilan 2021 du ​Syndicat Français des Chaudiéristes Biomasse. ​Un constat l'année 2021 aura été très positive pour toutes les énergies bois.


Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Avec la mise en application du nouveau décret, les nouveaux équipements de chauffage ne peuvent plus fonctionner au fioul mais le gaz et le biofoul demeurent acceptés !


Décret tertiaire, déterminer l’année de référence : un choix stratégique

Décret tertiaire, déterminer l’année de référence : un choix stratégique

Le décret tertiaire fixe des objectifs de réduction de consommation du parc tertiaire sur les trente prochaines années. Que faut-il retenir à ce jour ?


Prendre en compte la qualité de l’air sans pénaliser le bilan énergétique : une priorité

Prendre en compte la qualité de l’air sans pénaliser le bilan énergétique : une priorité

Il est important de prendre en compte la qualité de l’air sans pénaliser le bilan énergétique du bâtiment. Découvrez les solutions Atlantic.


Lot CVC et vecteur air : un axe majeur pour réduire la consommation énergétique dans le tertiaire

Lot CVC et vecteur air : un axe majeur pour réduire la consommation énergétique dans le tertiaire

Réduire le consommations énergétiques des bâtiments tertiaires est une difficulté à laquelle le vecteur air peut répondre.


Génération frugale pour un scénario zéro carbone en 2050

Génération frugale pour un scénario zéro carbone en 2050

Pour escompter un scénario zéro carbone en 2050, une société frugale est-elle inévitable ?


Tableau de bord des labels Effinergie - 1er trimestre 2022

Tableau de bord des labels Effinergie - 1er trimestre 2022

Voici le tableau de bord des labels Effinergie pour ce premier trimestre 2022. L'Observatoire BBC partage son analyse.


Pourquoi et comment récupérer la chaleur de l’air avant de le rejeter à l’extérieur ?

Pourquoi et comment récupérer la chaleur de l’air avant de le rejeter à l’extérieur ?

Récupérer la chaleur de l'air avant de le rejeter à l'extérieur peut être un atout à maints égards. Atlantic Climatisation et ventilation nous explique pourquoi et comment faire


Transition écologique : la formation initiale se met-t-elle au vert ?

Transition écologique : la formation initiale se met-t-elle au vert ?

Intéressons-nous sur la sensibilisation et la formation des étudiants du supérieur aux grands enjeux de la transition écologique.


Le plafond climatisant : source d’économies d’énergie et de sobriété carbone

Le plafond climatisant : source d’économies d’énergie et de sobriété carbone

Confort, sobriété énergétique et sobriété carbone sont au coeur des préoccupations. Le plafond climatisant développé par Interalu répond à ces problématiques