Premier état des lieux de la stratégie nationale de transition écologique

La stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable (SNTEDD) a été adoptée par le Gouvernement en février 2015 et fixe le cap de la France en matière de développement durable pour les années 2015 à 2020. Elle définit les orientations pour s’engager dans la voie de la transition écologique et évoluer vers une société plus sobre à l’horizon 2020 qui allie progrès économique, écologique et humain.

Quatre enjeux écologiques majeurs sont identifiés : le changement climatique, la perte accélérée de biodiversité, la raréfaction des ressources et les risques sanitaires environnementaux. Des priorités d’actions sont identifiées et regroupées en neuf axes transversaux stratégiques, pour définir une vision à l’horizon 2020, transformer le modèle économique et social pour la croissance verte, et favoriser l’appropriation de la transition écologique par tous.

Pour faciliter la lecture rapide des résultats, l’état de la situation pour chaque indicateur essentiel de suivi de la stratégie a été caractérisé par un signal en couleur : vert si la situation est bonne, orange si elle est moyenne et rouge si elle est préoccupante. L’interprétation ainsi fournie s’appuie sur la comparaison du niveau de l’indicateur à une cible chiffrée quand elle existe dans la réglementation ou bien sur une analyse de la tendance d’évolution par rapport au sens souhaité dans la stratégie. Par défaut, le niveau de gravité de la situation peut parfois être estimé.

Vue d’ensemble sur les enjeux

Vue d’ensemble sur les enjeux, exprimée par signaux de couleur, au démarrage de la stratégie

Note : dans cette représentation en frise, chaque enjeu a la même largeur, indépendamment du nombre d’indicateurs choisis pour son suivi, car les enjeux sont de même importance. Une couleur qualifie le résultat de chaque indicateur : verte si la situation est bonne, orange si elle est moyenne et rouge si elle est préoccupante. (Source : SOeS)


La situation est majoritairement préoccupante pour le « changement climatique » (4 indicateurs sur 7). Les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire national sont à la baisse et respectent les objectifs chiffrés des engagements de la France. Mais l’empreinte carbone qui tient compte des émissions de carbone à l’étranger pour la fabrication ou le transport des produits importés a augmenté significativement de 1995 à 2007 avant de repartir à la baisse. Des conséquences climatiques s’observent : hausse de la température de + 1,9 °C par rapport à la période de référence 1961-1990, augmentation de la concentration en CO2 dans l’atmosphère (+ 17 % par rapport à 1980 au niveau mondial), un certain nombre d’évènements naturels très graves. La hausse des indemnités d’assurance versées au titre des catastrophes naturelles reflète aussi l’augmentation de la vulnérabilité des personnes et des biens.

Globalement, l’état de la situation est moyen pour la « multiplication des risques sanitaires environnementaux » : 1 indicateur de niveau moyen pour l’évolution de la pollution de l’air et 1 indicateur mitigé sur l’évolution de la qualité des eaux.

À un moindre degré, on constate aussi un état globalement moyen pour la « raréfaction des ressources » (4 indicateurs de niveau moyen sur 6). Le seul indicateur noté satisfaisant sur cet enjeu concerne les eaux souterraines (l’objectif réglementaire de la directive cadre sur l’eau d’atteindre deux tiers des masses d’eaux souterraines en bon état en 2015 a été atteint dès le constat 2013).

Téléchargez la publication complète

Source

Ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Eloge pour des dépenses de fonctionnement comprises, attendues et accompagnées

Eloge pour des dépenses de fonctionnement comprises, attendues et accompagnées

Prenons connaissance de cet éloge pour des changements et investissements à mettre en oeuvre pour obtenir des changements structurels.


Webinaires 2021 sur l’optimisation hydraulique proposés par IMI Hydronic

Webinaires 2021 sur l’optimisation hydraulique proposés par IMI Hydronic

Découvrez les webinaires 2021 organisés par IMI Hydronic sur la thématique des solutions hydrauliques pour répondre aux nouvelles contraintes d’optimisation énergétiques et environnementales.n


Petite annonce : « La France cherche scénariste sérieux pour décarboner ». Ecrivez à XPair …

Petite annonce : « La France cherche scénariste sérieux pour décarboner ». Ecrivez à XPair …

Suivons les interrogations sur l’électricité neutre en carbone dès 2050 et sur la RE 2020 prévue en 2022.


Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Suivons l'évolution après avoir reçu les aides par le Fonds Chaleur l'impact sur les réseaux de chaleur pour accélérer le développement.


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Sept organisations professionnelles créent l’Association Française de la Ventilation

Découvrons la création et la structuration de l'Association Française de la Ventilation qui a eu lieu ce 27 Janvier 2021.


Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Le rafraîchissement adiabatique se base sur un principe naturel de rafraîchissement dû à l'évaporation de l'eau contenu dans l'air chaud.


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Découvrez comment optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites avec Hager.


PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

PAC air-air, confort avec la console compacte, silencieuse et performante

La pompe à chaleur air-air est une solution aussi performante que compacte et silencieuse. Elle offre ainsi un confort total aux utilisateurs.


Les nouvelles tendances du secteur des bâtiments tertiaires construisent l’avenir

Les nouvelles tendances du secteur des bâtiments tertiaires construisent l’avenir

Guillemette Paour, Directrice Marketing chez Eaton, qui apporte son point de vue sur les bâtiments qui sont actuellement en train d’évoluer.


E-book RE2020 mis à jour suite aux dernières annonces

E-book RE2020 mis à jour suite aux dernières annonces

Suite au report de la réglementation RE2020, découvrez notre ebook mis à jour avec les dernières informations. Découvrez les dates de report et les changements à venir.


La réglementation RE2020 reportée de nouveau

La réglementation RE2020 reportée de nouveau

Le Ministère de la Transition écologique vient d'annoncer les derniers ajustements du calendrier lié à la réglementation environnementale, la future RE2020


RE2020 : une ambition maintenue, des ajustements et des déceptions

RE2020 : une ambition maintenue, des ajustements et des déceptions

Les arbitrages de la RE2020 ont été annoncés ce jeudi 18 février lors d’une conférence de presse de Mme la Ministre Emmanuelle Wargon.


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Rénovation énergétique et label BBC-Effinergie Rénovation : le point en 2020

Rénovation énergétique et label BBC-Effinergie Rénovation : le point en 2020

235 000 logements sont engagés dans une rénovation basse consommation en 2020, dans le résidentiel. C'est près de 25% des logements Effinergie