La véritable empreinte carbone d'un e-mail en 2022 : un mythe s’effondre

Paris, le 04 mai 2022 - Sami, la start-up qui permet aux PME de mesurer et réduire leur bilan carbone, décide de mettre fin aux idées reçues sur la vraie consommation carbone des emails en entreprise en prodiguant 3 conseils pour la réduire.

Dans le monde, 3,8 % des émissions de gaz à effet de serre sont dues au numérique, et en France, les technologies digitales utilisent un peu plus de 6 % de l'énergie consommée. Par ailleurs, chaque année, l'utilisation du numérique dans l'Hexagone entraîne l'excavation de 4 milliards de tonnes de terre… Soit près de 200 kg par Français chaque jour !
 
Et les emails ne sont pas en reste dans l'histoire. Pour une entreprise, stocker des centaines/milliers de mails finirait par peser dans son bilan carbone, souvent comparé à un trajet en avion. ‍‍En tout cas, c'est ce qu'on nous fait souvent croire. 

Vider sa boîte mail est-il réellement bénéfique pour la planète ?

 La réponse est non, pas vraiment en réalité.

 En effet, les idées reçues ont la vie dure. Ces affirmations se basent sur des chiffres dépassés et surestimés.‍
‍‍‍‍
Jusqu'en 2022, la base carbone de l'Agence de la transition écologique (ADEME) proposait une évaluation du bilan carbone d'un e-mail qui n'est plus d'actualité. 
Pourtant, ce sont encore ces chiffres qui sont le plus souvent diffusés :

  • 1 mail simple émet 4 gCO2e.

  • 1 mail avec pièce jointe émet 35 gCO2e, soit près de 10 fois plus !

1 spam émet 0,3 gCO2e  

L'impact carbone d'un mail est extrêmement variable en fonction des usages et de la configuration dans laquelle le mail est rédigé par l'émetteur et lu par les destinataires. Depuis quel type d'appareil le mail est envoyé ? A combien de personnes ? Avec ou sans pièce jointe ? Quel est le temps de rédaction et de lecture… ?  Autant de paramètres qui font varier l'impact carbone d'un email.

Voici quelques chiffres actualisés qui permettent d'avoir des ordres de grandeur en tête

empreinte carbone email

Le transfert et le stockage des emails représentent au niveau mondial environ 0,2% des émissions totales du numérique, qui ne représentent déjà qu'environ 4% du total des émissions de gaz à effet de serre (bien que cette proportion soit en rapide augmentation).

Mais alors, d'où vient l'impact environnemental d'un e-mail ?

Malgré les mythes répandus, ce n'est pas la gourmandise énergétique des serveurs qui alourdit le bilan carbone d'un mail. Ce sont l'amortissement de la fabrication de l'ordinateur ou du smartphone qui servent à l'envoi et la consommation énergétique de l'équipement qui ont le plus d'impact (entre 90 % et 99 % de l'impact carbone d'un courriel).

Souvent, il est recommandé de vider sa boîte mail - laissant supposer que le stockage est particulièrement gourmand en énergie. Mais ce mythe doit être brisé : conserver un vieux mail est la phase la moins polluante.
 
Ainsi, pour réduire l'impact environnemental de ses mails, il faut pouvoir allonger la durée de vie de ses appareils numériques et réduire leur consommation.

3 astuces faciles à adopter pour réduire le bilan carbone de ses mails

Plus on met de temps à écrire ou lire un mail, plus l'impact environnemental est important, même sans document joint. Il existe donc 3 actions faciles à mettre en place pour réduire son empreinte carbone de façon concrète :

  • Rédiger en bas-carbone : Allonger la durée de vie des équipements numériques et de prioriser l'achat d'équipements électroniques reconditionnés. C'est là que tout se joue, ou presque. D'autres petits gestes permettent de limiter la consommation d'énergie de nos terminaux, même si leur impact positif est bien plus réduit : mettre son ordinateur en mode économie d'énergie pour toutes les tâches peu gourmandes en ressources. Utiliser le Wi-Fi pour lire et rédiger ses mails, mais surtout pour télécharger les pièces jointes. En effet, le réseau filaire est 20 fois moins consommateur d'énergie que la 4G !‍

  • Raisonner l'envoi de mails : C'est également important : chaque mail évité ne pollue pas. Il faut donc envoyer des courriels seulement lorsque c'est pertinent.
    Également, il est toujours préférable de bien cibler les destinataires en évitant de « répondre à tous » et privilégier les SMS, qui sont 200 fois moins émetteurs de gaz à effet de serre… 

  • Réduire le poids des mails : En commençant par alléger la signature, limiter les pièces jointes. Pour des documents fréquemment envoyés, la solution est d'uploader sur le cloud et partager un lien unique.

 Voici quelques éco-gestes que chacun peut adopter pour décarboner ses activités numériques

“Encore une fois il est important de garder en tête les ordres de grandeur CO2 : le vrai et presque seul enjeu est l'empreinte carbone des terminaux, décarboner sa boite mail veut en fait dire acheter d'occasion, réparer et garder ses équipements le plus longtemps possible”. déclare Tanguy Robert, CEO chez Sami. “Le reste n'est pas accessoire, mais presque. Tous les autres éco gestes mentionnés ont un très faible impact en comparaison, même s'ils permettent de sensibiliser le grand public à la pollution numérique”.

Sources utilisées pour le chiffrage :
 1* Pour la partie équipements numériques : Base Carbone de l'ADEME
2* Pour la partie réseaux : « Empreinte environnementale du numérique mondial », GreenIT.fr (2019)
3* Pour la partie stockage «  New perspectives on internet electricity use in 2030 » Anders S.G. Andrae (2020) / « Green Cloud Computing » Öko-Institut e.V (2021)

Source et lien

Sami

Commentaires

  • Wilfried
    0
    12/12/2022

    Bonjour, je ne comprends pas le commentaire "Utiliser le Wi-Fi pour ..." puis "En effet, le réseau filaire est 20 fois moins consommateur d'énergie que la 4G !‍". N'est-ce pas antinomique ?
    Le meilleur c'est Wifi ou filaire ?

    • Ugo
      0
      04/01/2023

      Le wifi est le réseau filaire.
      En effet, le wifi permet à la box de communiquer au téléphone (ou ordi), et ensuite relaiera l'information via le réseau filaire.
      A contrario, la 4G n'utilise pas la box internet comme relai.


  • BriceSEO
    0
    07/09/2022

    Bonjour,
    Le lien vers la source ne fonctionne pas, je l'ai trouvée ici si vous voulez la rajouter : https://www.sami.eco/post/empreinte-carbone-email


LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Tableau de bord des labels Effinergie au 4eme trimestre 2022

Tableau de bord des labels Effinergie au 4eme trimestre 2022

Découvrez le tableau de bord des labels Effinergie au 4eme trimestre 2022 par l'observatoire BBC.


EnerJ-meeting Paris le 9 février : « construction et rénovation, sobriété et solutions 0 carbone »

EnerJ-meeting Paris le 9 février : « construction et rénovation, sobriété et solutions 0 carbone »

Le 9 février 2023 aura lieu la 7 ème édition d'EnerJ-meeting Paris sur le thème « construction et rénovation, sobriété et solutions 0 carbone »


EnerJ-meeting Pais 2023, construire et rénover avec sobriété et zéro carbone

EnerJ-meeting Pais 2023, construire et rénover avec sobriété et zéro carbone

Pour cette 7e édition parisienne d'EnerJ-meeting, événement dédié aux prescripteurs et décideurs du Bâtiment, le thème retenu est : Construire et rénover solutions zéro carbone


Pétition pour une baisse de la TVA sur les matériaux biosourcés, géosourcés et de réemploi

Pétition pour une baisse de la TVA sur les matériaux biosourcés, géosourcés et de réemploi

Voici une pétition pour une baisse de la TVA sur les matériaux biosourcés, géosourcés et de réemploi lancée par La frugalité heureuse et créative


Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Schneider Electric a conçu un Guide pour répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020.


Station d’appartement conçue pour un COP maximal des pompes à chaleur

Station d’appartement conçue pour un COP maximal des pompes à chaleur

Les pompes à chaleur doivent fonctionner à basses températures afin de bénéficier du meilleur COP. Découvrez les solutions de station d'appartement.


Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Avec la réglementation environnementale RE2020, les pompes à chaleur sont devenues quasiment obligatoire, même pour les logements collectifs.


Réhabilitation des locaux de la Poste en 100 logements et usages multiples

Réhabilitation des locaux de la Poste en 100 logements et usages multiples

Découvrez comment les locaux de la Poste ont été réhabilité en 100 logements et usages multiples.


EnerJ-meeting réalise son bilan carbone 2022

EnerJ-meeting réalise son bilan carbone 2022

Découvrez le bilan carbone sur EnerJ-meeting en 2022. Ce bilan perme ensuite d'améliorer la stratégie environnemental des évènements.


Les Lauréats des Trophées Start-up 2050 d’EnerJ-meeting Lyon sont ...

Les Lauréats des Trophées Start-up 2050 d’EnerJ-meeting Lyon sont ...

Lors d'EnerJ-meeting Lyon 2022, 3 pris ont été décernés à 4 start-up lauréates des Trophées « Start-up Bâtiment 2050 »


EnerJ-meeting Lyon le 15 nov. pour « construire et rénover objectif 0 carbone »

EnerJ-meeting Lyon le 15 nov. pour « construire et rénover objectif 0 carbone »

Le 15 novembre 2022 aura lieu la 2e édition d'EnerJ-meeting Lyon. Au programme "Construire et rénover objectif zéro carbone".


Interclima : performance et rendement du CVC pour répondre au défi bas carbone

Interclima : performance et rendement du CVC pour répondre au défi bas carbone

Découvrons le panorama des innovations CVC du récent salon Interclima avec une présentation de l’offre en équipements de confort orientée performance et rendement et bas carbone.


Les bâtiments sont-ils compatibles avec la neutralité carbone ?

Les bâtiments sont-ils compatibles avec la neutralité carbone ?

Découvrons la démarche vers la neutralité carbone avec trois axes programmatiques qui participeront à une très forte sobriété carbone


EnerJ-meeting : Bilan de la 2ème édition lyonnaise

EnerJ-meeting : Bilan de la 2ème édition lyonnaise

Voici le bilan d'EnerJmeeting Lyon qui s'est déroulé le 15 novembre 2022 au Palais de la Bourse pour la 2e édition.


Hub des Prescripteurs Bas Carbone : quelle équation coût-carbone pour réussir la RE2020 ?

 Hub des Prescripteurs Bas Carbone : quelle équation coût-carbone pour réussir la RE2020 ?

L​a seconde phase de restitution focalisée cette année sur l’équation coût-carbone des lots techniques par le Hub des Prescripteurs Bas Carbone.