Chargement...

Synthèse en ligne des conférences «Et demain, quelles technologies?»

Le mouvement vers l'excellence énergétique est en cours, et les conférences du salon Interclima+élec ont montré le succès de l'actualité réglementaire, économique, et de l'innovation dans le domaine de l'efficacité énergétique. Voici un résumé inédit des conférences, « Et demain, quelles technologies ?», qui ont eu lieu du 9 au 10 février 2012, dont les auteurs permettent la diffusion de leurs supports.

Nouvelles technologies ? oui mais également nouveaux services, nouveaux métiers, nouvelle façon de vivre, de consommer, de se déplacer,… Ces conférences ont été riches d'enseignements. Elles bousculent nos habitudes et nous préparent un avenir pas moins contraignant, mais différent. Il faudra « interfacer » les énergies individuelles et collectives, tout simplement pour mieux les gérer et se diriger vers un mode de consommation intelligent !



Produits et systèmes énergétiques Roadmap 2011-2020. Toutes énergies et énergies renouvelables ; en rénovation de logement. Quelles solutions technologiques pour des bâtiments à énergie positive ? Présentation des résultats de l'étude Roadmap Technologique Produits et Systèmes – GDF Suez – UNICLIMA

Présentée le mardi 7 Février 2012 par MALDONADO Jérôme : Membre d'Energies et Avenir - Responsable Chaudières - brûleurs Gaz et Fioul et Radiateurs à eau chaude au sein d'UNICLIMA et Michel Loiseau, Chef de projet - Stratégie développement et économie – Mission expertise énergétique, GDF Suez.

  • L'avis d'XPair, …
    La marge de manœuvre est réduite, nous sommes contraint de respecter des maxima de consommations énergétiques ; soit une obligation de résultats. Le renforcement des exigences réglementaires dans le neuf avec la RT 2012 et labels de performance à venir donne également la feuille de route pour l'utilisation de systèmes techniques à haute efficacité énergétique. Dans le neuf comme en rénovation. Les slides pages 4, 5 et 6 sont très intéressants et font émerger par exemple les équipements permettant le meilleur rapport performance/coût à court terme et pour un objectif à moins de 10 ans, soit 2020 ! Nous y trouvons la chaudière à condensation, à condition qu'elle soit couplée à une EnR comme le solaire thermique par exemple. La pompe à chaleur en relève de chaudière plus particulièrement adaptée à la rénovation. La pompe à chaleur en géothermie soit la PAC eau-eau est très bien positionnée tant en neuf qu'en rénovation. La chaudière hybride dans le neuf comme en rénovation. La pompe à chaleur électrique à condition que son COP continue à progresser notamment pour une application de production d'ECS. L'éco-générateur dans le neuf comme en rénovation. Idem pour la pompe à chaleur à absorption gaz. La pompe à chaleur à moteur gaz étant plus destinée à des applications tertiaires.

Téléchargez la présentation
UNICLIMA-GDF SUEZ

Développement de nouveaux systèmes multifonctions et multi-énergies face à la RT 2012 : quels sont les apports de la simulation aux différentes étapes du processus d'innovation ?

Présentée le mardi 7 Février 2012 par Jean NOEL, Docteur-Ingénieur et responsable au CETIAT du développement d'outils de simulation (en particulier le logiciel BOOST) et de modèles de systèmes thermiques et aéraulique.

  • L'avis d'Xpair, …
    Un système multifonctions assure la ventilation, et/ou le chauffage/refroidissement, et/ou la production d'ECS, par l'association et la combinaison du fonctionnement de différents composants et énergies, avec un objectif d'optimisation des performances, des coûts et de la valorisation des énergies. Il est évident que la mise au point du système multifonctions porte sur la régulation des différentes combinaisons de fonctions et sur le dimensionnement des composants. Et les industriels n'ont pas forcément la compétence sur tous les composants constituant leurs systèmes. Le projet MODELO présenté (3000 h ingénieur/an) représente un investissement sur le long terme pour mettre au point des modèles unitaires (modules), permettre leur assemblage méta modules et réaliser des simulations fiables et rapides. Des assemblages forts intéressants peuvent ainsi être mis au point.
    A titre d'exemples :
    - CESIAM : chauffe-eau solaire individuel à appoint mixte
    - SIMSSC : systèmes solaires combinés
    - CESCII : chauffe-eau solaire collectif individualisé
    - CESCAI : chauffe-eau collectif à appoints individuels
    - CETERM : chauffe-eau thermodynamique
    - PACREL : PAC en relève de chaudière (gestion de la bivalence)
    - SOPECS : solaire + PAC pour la production d'ECS collectif
    - CHAHYB (2012) : chaudière hybride (chauffage ECS / PAC + gaz).

Téléchargez la présentation
CETIAT

De l'habitat intelligent à la ville intelligente : comment les technologies domotiques impactent-elles l'évolution des métiers ? Quel nouveau lien ingénierie - recherche ? Exemples des évolutions en cours et de leurs impacts sur la formation des ingénieurs, des cadres techniques et sur les métiers de la domotique immotique.

Présentée le mercredi 8 Février 2012 par Patrice Barbel, Responsable formation domotique immotique à l'Université de Rennes 1, ESIR (École Supérieure d'Ingénieurs de Rennes) / ISTIC (Institut d'électronique et de télécommunication de Rennes).

  • L'avis d'XPair, …
    Domotique immotique. De l'Immotique à la Domotique. Technologies dans le bâtiment, l'habitat, dans la Cité (réseaux de bâtiments), … Ces technologies de communication et de gestion permettent effectivement de changer les habitudes de métiers et de passer ainsi de métiers à logique « produits » à des métiers à logique « services » et « résultats » ! L'ingénierie classique va ainsi laisser sa place à l'ingénierie des TIC (technologies de l'information et des communications), et ce à l'échelle de l'habitat comme à l'échelle de la ville (smart city), Voir à ce sujet le slide page 17 ! Les enjeux de formations Domotique Immotique sont ainsi importants pour former des cadres à double spécialité : TIC et technique du bâtiment. Il est bien loin où les ingénieurs thermiciens apprenaient à simplement calculer une installation de chauffage central !!!

Téléchargez la présentation
BARBEL/UNIVERSITE DE RENNES

MFC 2020 : un concept maison + transport = zéro énergie + zéro CO2, où technologies et smart grid sont au service du confort et de la santé des occupants.

Présentée le mercredi 8 Février 2012 par Hervé Chavet, Directeur Recherche & Développement et Partenariats, Maisons France Confort. Et par Axel Debus, Chef de projet, EDF - Direction commerciale particuliers et professionnels Rhône-Alpes Auvergne

  • L'avis d'Xpair, …
    L'objectif est clair et ambitieux : Construire une maison Bâtiment à Energie POSitive tous usages à bas carbone + dimensionner les Enr (notamment PV) avec excédent énergétique dédié au transport + intégrer la voiture électrique avec son installation + adapter le pilotage du Concept pour répondre aux équilibres énergétiques via une SMART GRID. Nous allons ainsi vers une autre façon de vivre, de consommer et de nous déplacer. Une façon intelligente de combiner et d'optimiser les postes les plus gourmands en énergie : le bâtiment et les transports. Extrêmement intelligent à l'échelle de la maison, du bâtiment et de la ville !

Téléchargez la présentation
Concept MFC 2020 - Partie 1

Téléchargez la présentation
Concept MFC 2020 - Partie 2

Issy Grid : Smartgrid, véhicules électriques, production décentralisée et stockage d'énergie : quelles solutions technologiques et modes d'organisation développer ? Présentation du démonstrateur IssyGrid.

Présentée le vendredi 10 Février 2012 par : Thierry Djahel (Schneider Electric), Pilote du groupe « Tertiaire », IssyGrid
& Anne-Marie Goussard (ErDF), Pilote du groupe « Agrégateur gestionnaire de réseaux », IssyGrid
& Servan Lacire (ETDE), Pilote du groupe « Stockage et éclairage public », IssyGrid
& Eric L'Helguen (EMBIX), Pilote du groupe « Optimisation », IssyGrid
& Guillaume Parisot (Bouygues Immobilier), Pilote global du projet IssyGrid
.

  • L'avis d'XPAIR :
    Issy Grid ou le 1er réseau énergétique intelligent de quartier, aux portes de Paris représente à terme 160000 m² de bureaux, tertiaire, résidentiel, écoles, …, avec une production PV et cogénération, des installations de stockage par batteries, de recharge pour véhicules électriques, … Un projet à dimension d'un « quartier intelligent » dans le seul but de consommer moins et mieux ! La compétence de chacun est mise en valeur et échangée avec l'autre. Et cette agrégation de compétences est à saluer lorsque des noms comme ERDF, ALSTOM, BOUYGUES, SCHNEIDER, TOTAL, MICROSOFT, …, se mettent à travailler dans un but commun.

Téléchargez la présentation
Issy-Grid

Consultez le site : Interclima+elec 2012

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité