Directive Européenne ErP sur tous les moteurs de pompes

Actualités réglementaires et normatives

La directive ErP ou « Energy related Products » concerne tous les produits qui consomment de l’énergie. Elle a remplacé depuis Novembre 2009 la fameuse directive 2005/32/CE ou directive EuP ou « Energy using Products »". Cette nouvelle directive crée une classification énergétique et de nouveaux Indices d’Efficacité énergétique « IE » pour les circulateurs de chauffage.

Il est clair que les auxiliaires comme les pompes et circulateurs sont des consommateurs d’électricité en continu notamment pour les installations de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire qui « ne s’arrêtent jamais » ! C’est bien pour cela qu’ils ont été détectés et qu’ils devront répondre à une conception toute autre et à très haute efficacité énergétique, soit :

1°) Pompes à rotor noyé (règlement sur les circulateurs de chauffage)

  • Dès le 1er Janvier 2013, la valeur limite IEE (IEE = Indice d'Efficacité Energétique selon la réglementation (CE) 641/2009 de la Commission européenne) pour la classe d’efficacité énergétique A, sera fixée à 0,27 pour les pompes ou circulateurs à rotor noyé installés en dehors du générateur de chaleur (pompes externes). Les classes énergétiques actuellement valables seront alors remplacées par un marquage de l'IEE sur le circulateur.

  • Dès le 1er Aout 2015, la valeur limite IEE sera une nouvelle fois réduite à 0,23. Cette valeur s'appliquera alors aussi aux circulateurs à rotor noyé ayant par exemple été montés dans des générateurs de chaleur ou des stations solaires nouvellement installés (circulateurs intégrés).

  • Dès l’année 2020, ces mesures s'appliqueront également au remplacement des circulateurs intégrés dans les générateurs de chaleur existants. Tous les circulateurs à rotor noyé dans le domaine du chauffage et de la climatisation sont concernés par ces mesures, excepté les circulateurs d'eau chaude sanitaire.

2°) Pompes à moteur ventilé (règlement sur les moteurs électriques)

La réglementation européenne pour les moteurs électriques entrera en vigueur plus tôt que celle pour les circulateurs à rotor noyé. Elle concerne aussi les groupes intégrés dans les pompes à moteur ventilé pour le chauffage et la climatisation ainsi que pour la distribution d'eau, la surpression et l'élimination des eaux chargées. De nouvelles classes énergétiques ont ainsi été définies.

  • Dès le 16 Juin 2011, tous les nouveaux moteurs électriques achetés sur le marché doivent respecter la classe énergétique IE2 à l'exception de quelques types de construction et domaines d'applications. La classe énergétique IE2 remplace la meilleure catégorie actuelle EFF1.  Les moteurs de pompe faisant partie de la classe énergétique actuelle EFF2 (désigné à l'avenir par IE1) seront interdits à la vente dans l'Union européenne.

  • Dès le 1er Janvier 2015, une nouvelle classe énergétique IE3 plus stricte entrera en vigueur. A cette date, les moteurs avec une puissance de sortie nominale comprise entre 7,5 et 375 kW doivent atteindre ce niveau. Elles doivent sinon correspondre à la classe énergétique IE2 et être équipées d'un dispositif de régulation de vitesse de rotation.

  • Dès le 1er Janvier 2017, ces exigences seront aussi valables pour les moteurs avec une puissance de sortie nominale comprise entre 0,75 et 375 kW.

3°) Tableau chronologique de la directive ErP dans l'UE

Après le …

Ce que la Directive « ErP » imposera !

16 Juin 2011

Les moteurs électriques dans les pompes à moteur ventilé pour le chauffage, la climatisation, la distribution d'eau, la surpression ainsi que l'élimination des eaux chargées doivent correspondre au moins à la classe énergétique IE2 (correspondant à la classe actuelle EFF1).

1er Janvier 2013

L'Indice d'Efficacité Energétique (IEE) des circulateurs externes à rotor noyé ne doit pas dépasser 0,27 (à l'exception des circulateurs externes à rotor noyé conçus spécialement pour les circuits primaires des installations solaires thermiques et des pompes à chaleur).

1er Janvier 2015

Les moteurs électriques dans les pompes à moteur ventilé avec une puissance de sortie nominale comprise entre 7,5 et 375 kW doivent soit correspondre à la classe énergétique IE3 ou soit correspondre à la classe énergétique IE2 et être équipés d'un dispositif de régulation de vitesse de rotation.

1er Août 2015

L'Indice d'Efficacité Energétique des circulateurs externes à rotor noyé et les circulateurs à rotor noyé intégrés à des produits ne doit pas dépasser 0,23 (à l'exception des pompes de rechange pour les circulateurs intégrés à des produits mis en circulation à partir du 1er août 2015).

1er Janvier 2017

Les moteurs électriques dans les pompes à moteur ventilé avec une puissance de sortie nominale comprise entre 0,75 et 375 kW doivent soit correspondre à la classe énergétique IE3 soit correspondre à la classe énergétique IE2 et être équipés d'un dispositif de régulation de vitesse de rotation.

1er Janvier 2020

L'Indice d'Efficacité Energétique IEE des pompes (TOUTES) de remplacement pour les circulateurs à rotor noyé intégrés à des produits ne doit pas dépasser 0,23.

Cette directive est l'une des initiatives de l'UE la plus importante pour réduire de 20% nos consommations d’énergie à l’horizon 2020. Cette directive va loin dans le sens où elle couvre le cycle de vie total d'un produit, souvent appelé « du berceau à la tombe » ; également appelé bilan en énergie grise, depuis l’acquisition de matière première, la fabrication, le transport, la commercialisation, la maintenance et le recyclage en fin de vie.

Commentaires

  • Yvon
    0
    05/03/2015

    Je suis content qu'il y a des standards qui sont fixés pour l'efficacité des pompes et moteurs. Est-ce que ça veut dire que tous ceux qui ont des électroménagers qui ne suivent pas ses règles doivent les remplacer? Moi j'allais le faire bientôt, mais il y en a sans doute qui aura du mal à suivre ses règles au niveau financière.

    Yvon Lebras
    www.moteurselectriquessainterose.com


LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Chauffage urbain et réseaux de chaleur, solutions multi-énergies

Chauffage urbain et réseaux de chaleur, solutions multi-énergies

Les réseaux de chaleur font partie du Plan Climat et représentent des solutions multi-énergies. Découvrez comment construire ces réseaux ainsi que leur fonctionnement.


Rénovation énergétique par étapes pour le logement individuel. Rapport d’expertise

Rénovation énergétique par étapes pour le logement  individuel.  Rapport d’expertise

Découvrez l'étude qui fait un point concret sur la rénovation « par étapes » des logements et analyse les conditions de réussite à la réalisation de rénovations performantes .


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Les dérives énergétiques des chaufferies récentes, retours terrain …

Les dérives énergétiques des chaufferies récentes, retours terrain …

Les chaufferies récentes (pac, chaudières à condensation, circulateurs ...) ne répondent parfois pas aux exigences de performance énergétique attendues.


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

Gestion énergétique des bâtiments tertiaires  et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


ECS collective avec EnR solaire ou pompe à chaleur

ECS collective avec EnR solaire ou pompe à chaleur

La production d'eau chaude sanitaire collective est essentielle car elle correspond à un besoin de confort sanitaire. De Dietrich propose des solutions pour l'ECS.


Autoconsommation photovoltaïque pour le résidentiel avec accumulateur chauffe-eau

Autoconsommation photovoltaïque pour le résidentiel avec accumulateur chauffe-eau

La réglementation RE2020 qui sera obligatoire pour toute construction neuve va contraindre le concepteur à réaliser des installations solaire en autoconsommation.


Fiches pratiques pour la réception des travaux de rénovation énergétique

Fiches pratiques pour la réception des travaux de rénovation énergétique

Découvrez les fiches pratiques mises à disposition pour faciliter le procès-verbal de réception et le dialogue entre professionnels et clients.


Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Le rafraîchissement adiabatique se base sur un principe naturel de rafraîchissement dû à l'évaporation de l'eau contenu dans l'air chaud.


Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

Réglementation RE2020, les textes d’arrêté et décret enfin parus !

L'arrêté et le décret RE 2020 sont enfin parus ! XPair vous en présente tous les aspects essentiels !


Réglementation RE2020 et confort d’été : la méthode

 Réglementation RE2020 et confort d’été : la méthode

Le confort d'été est un enjeu majeur de la transition écologique et de la prochaine réglementation environnementale 2020 qui entrera en application en janvier 2022


RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

RE2020 : évolutions, nouveautés et avis d’un bureau d’études référent

La Réglementation Environnementale 2020, reportée à 2021, continue d'inclure nouveautés et évolutions. Nathalie Tchang, directrice BET TRIBU ENERGIE, nous en présente les détails.


Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Les PME peuvent désormais bénéficier d'un crédit d'impôt "transition énergétique". Or peu d'entreprises le savent. Découvrez comment y prétendre.


Biométhane dans les bâtiments : de la production à l’utilisation

Biométhane dans les bâtiments : de la production à l’utilisation

Energie renouvelable désormais incontournable, le biométhane doit être également pensé pour le bâtiment.


Chauffage, rafraîchissement et ECS : le confort n’admet pas de « circonstances exceptionnelles »

Chauffage, rafraîchissement et ECS : le confort n’admet pas de « circonstances exceptionnelles »

Avec l'augmentation de la présence au domicile, il devient nécessaire de trouver des solutions à haute efficacité énergétique, notamment en terme de chauffage et rafraîchissement des habitation