Logement collectif et RT 2012 : moins contraint pour encore 3 ans

Initialement prévu pour le 1er janvier 2015, la période transitoire dont bénéficiaient les bâtiments collectifs vis-à-vis de la réglementation RT 2012 pour le neuf est désormais prolongée de 3 ans alors qu’elle devait s’achever au 1er janvier 2015. Ceci a été annoncé en novembre par le 1er ministre lors de son allocution à la FFB.

Il faut se rappeler que le logement collectif est bien contraint à respecter la réglementation RT 2012. Seulement il bénéficiait jusqu’au 31 décembre 2014 d’un petit bonus temporaire dans le sens où le respect du fameux coefficient Cepmax (consommation conventionnelle d’énergie primaire) limité en moyenne à 50 kWh/m².an pouvait être augmenté de +15%, soit un Cep max de 50 + 7,5 kWhep /m².an = 57.5 kWhep /m².an - au lieu de 50 kWhep /m².an.

Soit pour les immeubles de logements collectifs un Cep max = 57,5 x Mctype x (Mcgéo + Mcalt + Mcsurf + McGES).

Toute la construction collective neuve devait au 1er janvier 2015 passer de ce chiffre de 57.5 kWhep /m².an donnant un peu de gras dans la performance énergétique au chiffre bien connu de 50 kWhep /m².an

Il en a été décidé autrement, et cette période transitoire autorisant ce dépassement de +15% a été prolongée de 3 ans, soit jusqu'au 31 décembre 2017 !!

Avis d’XPAIR !

Cette annonce ne semble pas aller dans le sens de l’efficacité énergétique du bâtiment neuf et de son progrès du moins pour le logement collectif. Pourquoi avoir freiné l’élan qui avait été tracé de la RT 2012 ? Est-ce un retour en arrière ? Oui et non. Oui, car la consommation conventionnelle pour le collectif reste à un niveau supérieur du logement en maison en individuel et l’on assimile la parole du politique à des promesses non tenues. Et non, car l’abaissement du Cep n’est finalement pas si simple que cela pour le logement collectif. Pourquoi ? Tout le monde est au courant que la RT 2012 a quelque peu favorisé l’énergie gaz par rapport à l’énergie électrique, qui certes a eu ses longues années de gloires. Résultat : nombre de programmes immobiliers de maisons individuelles passent pour respecter la RT 2012 plus au gaz qu’à l’électricité qui demande une sur-isolation trop importante et donc coûteuse. Or, la marge de manœuvre de 57.5 à 50 kWh/m².an pour le collectif permet de passer encore quelques programmes de logements collectifs en électricité pour échapper à la tendance gazière de la réglementation RT 2012. Seulement si l’abaissement avait bien eu lieu au 1er janvier 2015 de 57.5 à 50 kWh/m².an, soit -15%, cela aurait été encore plus à l’avantage du gaz et au détriment de l’électricité. Il n’est bien entendu pas raisonnable que la réglementation actuelle privilégie encore plus une énergie plus qu’une autre. Le sujet parfois polémique mais réel de la RT 2012 plus gazière qu’électricité, ne devait pas être encore plus prononcé.



Rappel pour info : Arrêté du 26 octobre 2010 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de performance énergétique des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments :
Arrêté du 26 octobre 2010

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Rénover les quartiers : un projet ambitieux qui repose sur une démarche politique

Rénover les quartiers : un projet ambitieux qui repose sur une démarche politique

Intéressons-nous à la table ronde qui s'est tenue en Février dernier, organisée par Le CAH, Club de l’Amélioration de l’Habit sur la rénovation des quartiers.


Réseaux de chaleur et de froid urbains

Réseaux de chaleur et de froid urbains

Découvrez les solutions pour les réseaux de chaleur et de froid urbains développées par Wilo.


Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Schneider Electric a conçu un Guide pour répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020.


Le futur label RE2020 confié à un Groupement d’Intérêt Ecologique et au Plan Bâtiment Durable

Le futur label RE2020 confié à un Groupement d’Intérêt Ecologique et au Plan Bâtiment Durable

Le futur label RE2020 est en cours d'élaboration. C'est le Plan Bâtiment Durable et le Groupement d’Intérêt Ecologique qui en ont la charge


Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Découvrez les solutions afin de prendre soin de la qualité d'air intérieur tout en réalisant des économies d'énergie.


Première solution double-flux avec homologation incendie C4

Première solution double-flux avec homologation incendie C4

Aldes a développé la première solution double-flux avec homologation incendie C4. Découvrez cette solution de ventilation.


Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Avec la réglementation environnementale RE2020, les pompes à chaleur sont devenues quasiment obligatoire, même pour les logements collectifs.


Le parc de logements par classe de performance énergétique

Le parc de logements par classe de performance énergétique

Voici l'état du parc de logements par classe énergétique au 1er janvier 2022 : les DPE tiennent compte de la modification de calcul opérée en 2021.


Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Les étiquettes énergétiques F et G liées au DPE sont un fléau pour le patrimoine de logements sociaux, au coeur des enjeux du secteur bâtiment. Comment les éradiquer ?


RE2020 : études sur un bâtiment d’habitation collectif de 53 logements en zone H1a

RE2020 : études sur un bâtiment d’habitation collectif de 53 logements en zone H1a

GRDF et SIA Habita ont mené conjointement des études avec BH Environnement pour étudier l'impact de la RE2020 sur un bâtiment d'habitation collectif. Résultats !


La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

Le Covid continue et le décret tertiaire impose un fort objectif d'économies d'énergie : répondre à ces problématiques est-il encore possible ?


Etude sur les aides en rénovation, un reste à charge toujours élevé

Etude sur les aides en rénovation, un reste à charge toujours élevé

Hellio a mené une étude sur l'évolution des primes et du montant qui reste à charge pour les ménages en situation de précarité énergétique


Le biométhane : un gaz vert pour un système énergétique plus résilient

Le biométhane : un gaz vert pour un système énergétique plus résilient

Renouvelable et stockable, le biométhane est un gaz vert qui a de l'avenir dans la transition énergétique.


Programme d'EnerJ-meeting Lyon le 15/11/2022

Programme d'EnerJ-meeting Lyon le 15/11/2022

EnerJ-meeting Lyon c'est ce 15 novembre 2022 au Palais de la Bourse : des conférenciers de renom viendront partager leurs expériences. Découvrez le programme !


SAVE THE DATE : EnerJ-meeting Lyon – 15 novembre 2022 - Palais de la Bourse

SAVE THE DATE : EnerJ-meeting Lyon – 15 novembre 2022 - Palais de la Bourse

EnerJ-meeting Lyon aura lieu le 15 novembre 2022 au Palais de la Bourse pour une édition sur le thème : « Construire et ré∙nover, objectif 0 carbone ».