Clapets coupe-feu : maîtriser l’installation en toute conformité pour éviter la propagation de l’incendie

Par Marcel FRERING, Responsable développement France, Rf-Technologies - Octobre 2020 

Aujourd’hui encore, trop de clapets coupe-feu sont installés sans respecter l’ensemble des exigences décrites dans les notices et documents officiels. Au-delà du risque de refus du contrôleur technique et / ou bureau d’études, une mauvaise installation d’un clapet coupe-feu peut laisser propager l’incendie au lieu de le stopper. Marcel Frering de Rf-Technologies explique comment éviter des problèmes en chantier et mets les points sur les i.

La problématique

Rappelons que le clapet coupe-feu (CCF) est un accessoire du réseau aéraulique. Muni d’une lame pilotée par un fusible ou une bobine électromagnétique, le clapet coupe-feu se ferme et stoppe le feu à l’intérieur du conduit mais que se passe-t-il autour du clapet ? Les essais qualifiants valident toujours la nature du support coupe-feu sur lequel le CCF a le droit d’être installé et le type de rebouchage (ou calfeutrement) à réaliser entre ce support coupe-feu et le clapet.

La réduction de place en faux-plafond et l’augmentation de systèmes à ventilation double-flux incitent la pose de clapets coupe-feu très proches d’un mur, d’une dalle ou d’un autre clapet. Pourtant, la règle générale impose une distance minimale de : 75 mm par rapport à un mur ou la dalle, ou 200 mm par rapport à un autre clapet.

RF Technologies coupe feu

Une installation correcte d’un clapet impose une distance minimale de 75 mm par rapport à un mur ou la dalle, ou 200 mm par rapport à un autre clapet

Toutes ces exigences se cumulent, mais sont faciles à maîtriser si elles sont prises en compte avant l’installation. Des solutions simples et économiques existent et sont explicitées ci-après.

Nos conseils en 4 étapes

1. Le classement d’un CCF dépend du support CF sur lequel il est installé

Cela fait maintenant plusieurs années qu’on ne peut plus se contenter du raisonnement « un clapet coupe-feu 2h = sécurité ». En effet, le degré coupe-feu d’un clapet est également fonction de sa mise en œuvre, un clapet est généralement qualifié sur une multitude de supports :

CCF support sécurité

Attention aux faux raisonnements

Prenons l’exemple d’un clapet validé EI120S sur une cloison légère 2h, il ne sera pas automatiquement EI60S sur une cloison 1h de même conception.
En effet, une cloison légère 1h supportera-t-elle l’insertion d’un clapet dans les mêmes conditions que la cloison 2h beaucoup plus performante ? Seul l’essai qualifiant en laboratoire le confirmera.
Même interrogation concernant le rebouchage, s’il n’est pas conforme, le clapet ne sera plus du tout coupe-feu mais EI « zéro » ! car l’incendie pourrait se propager très rapidement par le pourtour du clapet.

2. Le classement d’un CCF dépend du rebouchage entre le CCF et le support sur lequel il est installé

Il est primordial d’apporter une importance réelle sur le rebouchage périphérique du clapet. N’oublions pas que le feu essaiera de passer par l’intérieur du clapet mais aussi par l’extérieur : un petit interstice lui suffira pour se faufiler de l’autre côté du compartiment.

A chaque support CF correspond un essai de résistance au feu réalisé avec un rebouchage spécifique :

  • Mortier et/ou plâtre sur mur béton
  • Laine de roche et/ou plâtre sur cloison légère
  • Colle à carreaux de plâtre sur paroi en carreaux de plâtre

A noter : aucun clapet coupe-feu n’est validé avec un rebouchage à la mousse expansive.

Rf-Technologies teste un maximum de combinaisons pour proposer le plus grand choix de rebouchages et ainsi simplifier l’installation des CCF.

Retrouvez la synthèse des qualifications ci-dessous dans ce panorama de 4 pages (à télécharger à la fin de cet article) des clapets coupe-feu encastrés et applique.

Panorama qualifications rebouchage

3. Comment réaliser le rebouchage entre 2 CCF côte à côte ou lorsqu’un CCF est trop près d’un mur ou d’une dalle ?

Les espaces disponibles dans les faux-plafond et la généralisation des installations double-flux rendent difficile l’application des distances réglementaires vues au 1er paragraphe. Pour pouvoir réduire ces distances, le fabricant de clapets doit réaliser des essais spécifiques.
Rf-Technologies est arrivé à valider des solutions de mises en oeuvre simples pour réduire fortement ces distances :

  • 75 mm par rapport à un mur ou la dalle est réduit à 25 ou 30 mm
  • 200 mm par rapport à un autre clapet est réduit à 30 ou 50 mm

faux plafonds double flux CCF

Un guide de 32 pages (à télécharger à la fin de cet article) expose tous les cas rencontrés dans un bâtiment, sur tous les supports coupe-feu déjà validés, aussi bien sur un réseau vertical qu’horizontal.

Pour les CCF circulaires, certains rebouchages restent standard alors que pour les rectangulaires, une laine de roche est utilisée pour assurer le calfeutrement.

CCF circulaires rectangulaires

4. Quelles informations trouver dans quels documents ?

Le rapport de classement RC rédigé par Efectis remplace le ‘PV feu’ historique et reste le document majeur qui présente l’ensemble des classements de résistance au feu avec les conditions d’installations à réaliser.

Par exemple le §7 Classement de résistance au feu énonce le classement du clapet pour chaque support coupe-feu avec le type de rebouchage, ici, par exemple en italique l’extrait du rapport de classement pour une cloison 1h :

classement résistance feu CCF

Pour les clapets CR120 montés dans des cloisons en plaques de plâtre type A acc. EN520 (avec ou sans talons) de min. 100 mm :

- calfeutrement laine de roche avec ou sans talons
- calfeutrement plâtre ou mortier sans talons
Les dimensions des clapets sont comprises entre
100 mm et 315 mm. 

Le § 8 domaine d’application des résultats indique les distances minimales entre les clapets coupe-feu :

8.3 Séparation entre clapets résistant au feu et entre clapets résistants au feu et éléments de construction

Conformément au paragraphe 13.5 de la norme NF EN 1366-2, les classements au feu indiqués au paragraphe 7.2 du présent rapport de classement sont applicables, dans la pratique, à un espacement minimal :

Avant :
a) de 200 mm entre des clapets résistants au feu montés sur des conduits séparés
b) de 75 mm entre le clapet résistant au feu et un élément de construction (mur ou plancher)

Aujourd'hui :
a) de 30 à 200 mm entre des clapets résistants au feu sur des conduits séparés
b) de 30 à 75 mm entre le clapet résistant au feu et un élément de construction (mur ou plancher)

RF Technologies norme NF EN 1366-2
 

Ce qu’il faut retenir

Il est maintenant clair qu’un clapet coupe-feu remplira son rôle à condition d’être correctement installé. Les équipes de Rf-Technologies connaissent les difficultés rencontrées par les installateurs et notamment les soucis de place dans les faux-plafond.

Depuis plusieurs années, Rf-Technologies propose les plus petits CCF du marché, diamètre 100 mm en circulaire mais aussi hauteur 100 mm pour les rectangulaires. Légers, étanches (classés C selon EN 1751), et équipés de mécanismes interchangeables, les petits clapets coupe-feu Rf-Technologies sauront se positionner dans les configurations de place les plus sévères.

A l’autre extrême de la gamme, les plus grands clapets CU2 sont maintenant disponibles pour une dimension unitaire maximale de 1,5 m de large par 1 m de haut, validée en dalle, en mur et cloison légère. Au-delà de 1500 x 1000 mm, la solution montage en batterie CU2/B permettra de se connecter à un conduit de dimensions maximales 2450 mm x 1650 mm.

Enfin, les modèles circulaires et applique CR60-1S et CR120-1S peuvent également dépanner les situations où le chevêtre autour du clapet a été oublié. En effet, ces 2 clapets coupe-feu ont réussi les essais sur cloison légère, sans être obligé de réaliser un chevêtre autour du clapet. 4 morceaux de rails indépendants suffisent à fixer le clapet.

Rf-Technologies présente aujourd’hui la plus vaste gamme de clapets coupe-feu validés sur la plus grande majorité des supports coupe-feu, avec des facilités de mises en œuvre et de rebouchage.

gamme clapets coupe feu

Pour faciliter l’intégration des CCF dans les plans, les fichiers BIM sont disponibles ainsi que le logiciel Rf-select pour déterminer les pertes de charges et niveaux acoustiques d’un CCF en fonction du débit.

Résumé

Les incendies tuent des centaines de personnes chaque année. Un clapet coupe-feu doit stopper l’incendie au niveau du conduit de ventilation. Il serait dommage voire dramatique que le feu se propage d’un compartiment à un autre à cause d’une mauvaise connaissance des règles d’installation des clapets coupe-feu. Une installation correcte et conforme est donc primordiale.  Ci-dessous nous résumons les points à respecter :

CCF conduit ventilation icendie
 

Par Marcel FRERING, Responsable développement France, Rf-Technologies - Octobre 2020 

Marcel Frering Rf Technologies
 


Marcel Frering

Business Development Manager France

Rf-Technologies

Profil Linkedin de l'auteur

Ingénieur thermique de formation, Marcel Frering est très tôt devenu un « référent français clapets coupe-feu », en participant à la mise en place de la certification NF en 2000, puis au marquage CE en 2012. Membre des commissions S61 I en charge du système SSI et du comité de marque NF, il est également très actif au sein du syndicat GIF/FFMI (Fédération Française des métiers de l’incendie). Aujourd’hui, responsable marché France chez Rf-Technologies, il anime toujours le stage désenfumage mécanique du CNPP.

RF TECHNOLOGIES

Télécharger le dossier

Contact Direct


Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées