Désembouage Low-tech sans entretien

Par Corine BERTOSSA, Dirigeante EDYA - Septembre 2021

Approche technique : tout bâtiment récent sera emboué dans les 5 ans

1/ Un bâtiment durable est un bâtiment qui conserve ses performances et sa valeur à long terme. La qualité de l’eau qui circule dans le bâtiment a un impact direct et lourd sur la pérennité des canalisations, des équipements de chauffage et d’eau sanitaire. Elle joue donc un rôle essentiel dans la durabilité du bâtiment.

Ce rôle n’est pas du tout perçu. Ainsi, la qualité de l’eau est trop souvent négligée, car ce qui se passe à l’intérieur des canalisations ne se voit pas à l’extérieur.

Désembouage Bâtiment

Ce bâtiment de 20 logements et de 4 ans a dû subir un désembouage pour 10 000€
 

Ainsi, une qualité d’eau optimale est nécessaire au maintien de la performance énergétique, du confort des occupants pendant toute la durée de vie du bâtiment. 

Les dangers d’une dérive de la qualité de l’eau des réseaux climatiques (chauffage et climatisation) proviennent de l’embouage, avec pour conséquences :

  • Une dérive des coûts d’exploitation : au lieu d’une simple visite de contrôle annuelle, les interventions, remplacements de pièces, rinçage et/ou désembouages se multiplient, en faisant augmenter la facture de maintenance.
     
  • Jusqu’à 40 % de perte d’efficacité énergétique (données ADEME) : dans une période où la maîtrise de la consommation énergétique est une préoccupation majeure, la chasse au gaspillage d’énergie dû à une mauvaise qualité d’eau est un vrai levier d’économies d’énergie. 
     
  • Un inconfort thermique pour les utilisateurs, qui se traduit par des appels et des plaintes à gérer.

Coût des boues sur 10 ans

Traitement boues installation chauffage

Coûts de traitement des boues d’une installation de chauffage
 

Analyse et savoir-faire de l’EDYA : comprendre avant d’agir

L’embouage récurrent des réseaux climatiques est une réalité mais pas une fatalité

Cet embouage s’explique par les conceptions récentes qui favorisent la formation d’un nouveau type de boues : les boues organiques (correspondant à un développement bactérien). 

Les circuits équipés de planchers chauffants et/ou de radiateurs et raccordés avec des matériaux synthétiques (PER et autres polymères) sont soumis à des entrées d’oxygène permanentes. Associés au mode de chauffage à basse température des chaudières à condensation et pompes à chaleur, les conditions sont réunies pour le développement de ce nouveau type de boues organiques. 

Dans ces circonstances, la formation de boues est récurrente et un simple rinçage ou désembouage du réseau ne résout rien si la cause n’est pas identifiée et traitée. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, les boues reviennent, à la même cadence.

Les boues ont évolué mais pas les traitements, ni les habitudes

La prise de conscience de l'ampleur des boues organiques dans les installations commence tout juste. Par méconnaissance, seule la problématique corrosion est traitée, ce qui entraine des désembouages à répétition et peu efficaces, voire inutiles.

Nous animons régulièrement des wébinaires sur le sujet afin d’aider les acteurs de la construction et de l’exploitation à comprendre ces phénomènes et à adopter de nouvelles pratiques.

Les solutions majoritairement utilisées trouvent donc leur limites techniques et économiques : 

  • Les pots à boues captent les boues ferreuses en amont de la chaudière. Mais les boues circulent dans tout le réseau hydraulique et ses émetteurs. Ainsi, une partie de ces boues reste piégée dans l’installation, dégradant le fonctionnement des radiateurs, chauffages au sol, pompes, etc…. 
  • Ces mêmes pots à boues n’ont aucune efficacité sur les boues organiques. Or ce sont bien ces nouvelles boues qui sont majoritaires dans tous les bâtiments récents et après les programmes de rénovations.
  • Les traitements chimiques, eux, sont efficaces sur des boues ferreuses mais rarement sur les boues d’autres natures.

La maintenance prédictive pour un désembouage définitif

Fort de 16 ans de suivi de réseaux climatiques, EDYA a développé une démarche complète et inédite pour identifier les causes de l’embouage et ainsi, agir de manière ciblée et efficace.

EDYA Test : contrôle d'embouement en quelques minutes - INÉDIT

EDYA test est un pack complet permettant d’identifier le type de boues, (organiques ou corrosion) de générer un certificat de contrôle d'embouement conformément à l’arrêté du 24 juillet 2020 et d'apporter un conseil transparent au client final.

Découvrir EDYA Test

kit auto-contrôle embouement edya

Laboratoire interne d’analyses d'eau

Analyses d’eau des réseaux climatiques : la grande différence avec toutes analyses d’eau disponibles sur le marché est que nous nous attachons à mesurer l’évolution de la qualité de l’eau et non une concentration en produit de traitement.

Avoir notre laboratoire interne apporte de la souplesse et nous permet de soutenir nos installateurs et exploitants dans la maintenance de leurs réseaux : nous mesurons le niveau d’équilibre de l’eau et gardons la liberté de proposer un traitement uniquement dans les situations où nous constatons une réelle dérive de sa qualité.

En effet, quand une eau ne présente aucun signe d’embouage, cela indique que le circuit est propre : l’eau a atteint un équilibre qu’il faut préserver. Toute intervention « préventive » d’ajout de produit conduit à déstabiliser cet équilibre et risque de créer de nouveaux problèmes.

Voici un exemple d’analyse d’eau réalisée selon la logique du traitement chimique de l’eau et ne tenant aucun compte de la qualité de l’eau en elle-même (éléments de l’analyse réalisée par le traiteur d’eau à gauche).

Exemple d’une analyse réalisée par un traiteur d’eau

La vision de cette analyse par l’expert EDYA

(…)Commentaire sur les résultats d’analyse :

  • Absence de particules et/ou oxydes métalliques
  • Aucune odeur
  • Le pH de l’eau de chauffage est de 8,4
  • Le taux de molybdène met en évidence le sous dosage du produit de traitement (…)

L’analyse met en évidence :

  • La présence d’un produit de traitement de marque inconnue et en concentration inconnue, mais très certainement sous dosé.
  • L’absence de corrosion des constituants de l’installation(…)

ANALYSE DE LA SITUATION :

L’absence de particules ou oxydes métalliques ainsi que l’absence de corrosion mettent en évidence une qualité d’eau satisfaisante pour le bon fonctionnement de l’installation.

(…)Recommandations : action préventive

  • Réaliser un rinçage de l’installation afin d’éliminer le produit de traitement présent
  • Introduire le produit xx, inhibiteur de corrosion permettant d’éviter tous les types de corrosion
  • Un filtre et/ou pot à boue magnétique est vivement recommandé sur le retour du circuit (…)

RISQUE IDENTIFIE :

Le traiteur d’eau recommande un inhibiteur de corrosion et un pot à boue magnétique sur un réseau qui ne présente aucun signe de corrosion, ni aucun dysfonctionnement.

Vidanger ce réseau et introduire un produit de traitement amènerait un déséquilibre de l’eau et de probables dysfonctionnements. 

CONSEIL EDYA :

Dans ce cas de figure, EDYA recommanderait de conserver le réseau tel qu’il est, et de réaliser une nouvelle analyse d’eau l’année suivante.

laboratoire analyse eau
 

EDYAG’ : Le diagnostic embouage

Sur site, nous prenons en compte tous les éléments de l’installation ayant une incidence sur l’eau : l’eau en chaufferie mais aussi sur l’ensemble de son cheminement dans le réseau et ses émetteurs.

Vous obtenez un rapport précis sur l'état de l'eau et les préconisations les mieux adaptées à la situation.

Wébinaires techniques

Chaque mois nous vous offrons de nouveaux wébinaires avec nos experts.

wébinaires experts edya

Vous pouvez également les visionner en replay quand vous le souhaitez.

Inscrivez-vous gratuitement aux wébinaires

Visionnez les replay

Publics concernés : bureaux d’études thermiques, exploitants, gestionnaires, chauffagistes et plombiers …

Désemboueur EDYA Fluid’

Le désemboueur EDYA Fluid' permet une protection définitive des réseaux climatiques. Il est aussi efficace sur les boues organiques que sur la corrosion.

Le désemboueur définitif EDYA Fluid’

EDYA Fluid est la solution Low-tech pour désembouage définitif des circuits climatiques.

Solution désembouage

Solution désembouage définitif en vidéo ! – Cliquez sur l’image

Son action naturelle, sans chimie et sans entretien, le classe dans les solutions Low-tech. Son fonctionnement n’a aucun impact environnemental, puisqu’il maintient une eau de bonne qualité et ne fait appel à aucun traitement additif.

Installations embouées

L’installation hydraulique est simple et l’ensemble du flux est traité. 

L’eau à traiter passe au travers d’une coque légèrement magnétisée. Elle est soumise à tourbillonnement de type effet Vortex. 

Les boues organiques sont alors oxydées et désagrégées sous l’effet de l’oxygène contenu dans l’eau et les microparticules issues de la corrosion sont dissoutes.

La performance énergétique de l’installation reste optimale pendant toute la durée de vie de la chaudière/chaufferie.

Les coûts d’exploitation sont maîtrisés car la qualité de l’eau ne dérive pas.

Le confort des utilisateurs est assuré.

Exemples et retours d’expérience de désembouages EDYA

REX EDYA Fluid’ dans une copropriété de Val d’Isère (73)
 

  • Situation initiale :

Avant la pose du désemboueur EDYA Fluid', le chauffage fonctionnait mal, l'exploitant intervenait plusieurs fois par mois pour déboucher les filtres installés en entrée des appartements. L’eau était très chargée en boues organiques et contenait une part de matières ferreuses. 

  • Diagnostic embouage EDYAG’

A l’issue du diagnostic, un rinçage complet de l’installation est préconisé.

  • Situation après installation d’EDYA Fluid’

Depuis l'installation d'EDYA Fluid' le chauffage fonctionne bien et les interventions sont réduites à quelques interventions par an. La qualité de l’eau reste stable, sans boues organiques ni corrosion.

val isère analyse edya

REX EDYA Fluid’ sur le circuit neuf du commissariat de Saint Chamond
 

  • Circuit neuf à risque :

L’installation contient des canalisations synthétiques, de l’acier, une chaudière aluminium.

Cette configuration est très propice à la prolifération de boues organiques. De plus, les corps de chauffe en aluminium sont sensibles à l’oxydation qui peut les conduire à de la corrosion, puis au percement.

Dans cette configuration la probabilité de devoir réaliser un désembouage tous les 5 ans environ, est très forte.

  • Suivi d’installation sur 4 ans avec EDYA Fluid’, entre 2016 et 2020

commisariat analyse edya fluid

La qualité de l’eau est satisfaisante pour le bon fonctionnement de l’installation.

Le fonctionnement de cette installation est optimal et aucune intervention liée à la qualité de l’eau n’a été faite.

Voir plus de retours d’expériences


EDYA

Télécharger le dossier

Contact Direct


Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées