Chargement...

Optimiser le rendement global d’une installation

Par Jean-Louis RASMUS - Société DE DIETRICH - Juillet 2017

LA PROBLEMATIQUE : LES PERFORMANCES DANS LE TEMPS

Aujourd’hui plus que jamais, confort, performances, économies d’énergie et écologie sont exigés en matière de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire. La RT 2012 impose, vous le savez mieux que quiconque, un cadre réglementaire strict. Pour atteindre et maintenir les performances globales d’une installation, plusieurs facteurs sont indissociables. Et certaines étapes sont même incontournables, les voici :





Eprouvettes

1. L’analyse et l’évaluation les besoins en chauffage et en ECS pour déterminer les futures consommations d’énergie.

2. Le choix de l’énergie pour trouver la meilleure combinaison énergétique possible.

3. Le choix technologique avec le type de générateur de chauffage, le moyen de production ECS et le choix du type d’émetteurs (radiateurs, plancher chauffant, ..) En rénovation, il faudra de plus évaluer sa comptabilité avec l’existant.

4. Le calcul précis du matériel tels que générateurs, production d’ECS, émetteurs, organes de protection et d’optimisation… et la réalisation du schéma de principe hydraulique de la solution.

5. L’installation du matériel en respectant les règles de l’art (RAGE/DTU) en veillant à la préparation des locaux, à l’implantation des réseaux, aux contraintes structurelles, aux émetteurs et aux équilibrages et réglages de l’installation.

6. L’entretien régulier pour assurer la pérennité des équipements et la tenue des rendements tout au long de l’exploitation ! Réglage combustion, vérification des débits et températures, réglage de la régulation...et qualité de l’eau !

L'ANALYSE : QUAND LA QUALITE DE L'EAU DEVIENT ESSENTIELLE

En neuf comme en rénovation la qualité de l’eau devient incontournable.
Pour atteindre des consommations d’énergie de plus en plus basses et des rendements optimisés, les technologies de chauffage sont devenues plus complexes.

- Nouveaux matériaux pour une meilleure réactivité thermique.
- Alliages innovants, circuits multi matériaux (inox, aluminium, cuivres et composites).
- Ecarts de température importants (basse température, condensation, primaires solaires...)
- Sections de passages restreintes, volumes d’eau réduits (corps de chauffe compacts et gain de place, radiateurs faible contenance, planchers chauffants, micro-échangeurs...)

AVANT LA MISE EN SERVICE, GARANTIR UNE EAU PROPRE
Dans le neuf, il est nécessaire de programmer le nettoyage. En rénovation, le désembouage est indispensable. Il est aussi primordial, pour respecter les exigences constructeur, d’analyser l’eau de remplissage et de vérifier sa conformité.

Traiter l’eau pour assurer des performances durables

Boues, corrosion, tartre

Des surfaces d’échanges propres ainsi que des sections et débits intègres permettent de maintenir durablement les performances d’une installation.

Le traitement de l’eau permet une protection polyvalente contre les différents types de boues, corrosion et tartre.

Impact du traitementd'eau sur la chaudière

IMPACT DU TRAITEMENT D’EAU SUR LE RENDEMENT INSTANTANÉ DE LA CHAUDIÈRE

Exemple : chaudière à condensation GTU C 330 ECO

Dans le cas d’une installation embouée et entartrée, le transfert de chaleur est freiné. Pour compenser cette baisse, la température de départ de l’installation est réhaussée. Les températures retour sont donc elles aussi plus élevées et l’impact sur le rendement instantané et les consommations d’énérgie de la chaudière sont sensibles comme le montre le schéma ci-contre.

traits
Installation nettoyée et optimisée
Installation non entretenue avec température de départ et de retour élevées

LES SOLUTIONS PRODUITS

Garantissez durablement les performances énergétiques de vos installations de chauffage!

DE DIETRICH THERMIQUE propose une solution packagée pérenne qui combine la qualité de son corps de chauffe en aluminium silicium et un traitement d’eau SoluTECH de CILLIT.

corps de Chauffe en Aluminium Silicium

Le corps de Chauffe en Aluminium Silicium

Avec une composition parfaite pour une exploitation optimisée
du générateur, l’aluminium-silicium est le matériau de prédilection
pour les chaudières à condensation.

  • L’aluminium est un très bon conducteur de chaleur, 5 fois supérieur à l’acier par exemple: l’échange de chaleur se fait donc de manière optimale et des rendements jusqu’à 109%;
  • La coulabilité élevée du matériau permet des formes complexes avec de larges surfaces d’échanges;
  • Une résistance chimique à toute épreuve : l’aluminium-silicium résiste aux condensats acides issus des fumées;
  • Son faible poids (3 fois moins lourd que l’acier) permet aussi de concevoir des chaudières compactes et très faciles à manutentionner;
  • Le volume d’eau réduit garantit une grande réactivité du générateur;
  • Un matériau écologique avec la possibilité de le recycler à l’infini.

Une protection intégrale SoluTECH de CILLIT

SoluTECH PROTECTION INTEGRALE

Traitement préventif polyvalent spécifique
réseaux collectifs de chauffage.

  • Produit unique contre : le tartre, la corrosion et les effets de pile entre métaux, les boues, y compris organiques.
  • Utilisable en basse température, ou chauffage classique jusqu’à 110 °C.
  • Contient un inhibiteur spécifi que de l’aluminium.
  • Dosage indépendant de la qualité d’eau et du type de matériaux du réseau : 5 L/m3.
  • Sans risque de surdosage et facile à contrôler.
  • Efficace 5 ans (en l’absence d’appoint supérieur à 10 % du réseau).
  • Adapté pour :
    - protéger les installations et équipements dans la durée,
    - maintenir les rendements des équipements et réaliser des économies d’énergies.

Un choix facile : un produit unique qui protège contre l’ensemble des problèmes rencontrés en réseau de chauffage et change-over.

SoluTECH FCM Compact

Filtres clarificateurs à poche filtrante
et barreau magnétique.

  • Version compacte.
  • Capte les particules, boues et oxydes au sein des réseaux techniques.
  • Utilisable en préventif ou en opération curative de désembouage.
  • Appartient au procédé SoluTECH sous ATEC CSTBat pour la protection des circuits de chauffage collectifs tous matériaux y compris aluminium.
Cillit solutech

Pour connaître le tableau de correspondance :
Chaudières à condensation De Dietrich et solutions de traitement d’eau Cillit
Demandez la documentation ci-dessous

DE DIETRICH THERMIQUE

Télécharger le dossier

Contact Direct


Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées