Chargement...

Production autonome de chaleur et d'électricité : cogénération

Par Pascal GUYON - Société VIESSMANN - Mai 2018

LA PROBLEMATIQUE : PRODUIRE SON ENERGIE

vitobloc 200

La future réglementation thermique et environnementale, la réglementation bâtiment responsable (RBR 2020), vise à construire des bâtiments à haute performances énergétique et environnementale, et à énergie positive. Ces bâtiments connectés au réseau électrique public pourront « s’effacer » c'est-à-dire autoconsommer l'électricité produite en faisant si nécessaire appel au réseau public, lorsque celui-ci sera le plus demandeur.
Ce qui relance toute la stratégie d’être autonome en énergie et producteur d’énergie électrique, et par voie de conséquence les concepts de cogénération !

La cogénération : elle permet de récupérer la chaleur fatale perdue lors de la production électrique et de la valoriser. Elle constitue donc un moyen de production d’électricité plus performant.

De plus, généralement installés de manière décentralisée, les modules de cogénération produisent l’électricité de manière locale (au plus proche des consommateurs), ce qui a pour impact de réduire les pertes en ligne.

module compact universel double circuit

Voici un principe de fonctionnement de la cogénération avec récupération de chaleur

module compact universel double circuit

Le rendement global d’un module de cogénération Vitobloc 200 peut atteindre voire dépasser 96% comme par exemple le Vitobloc 200 module EM-18/36 Viessmann dont le rendement thermique est supérieur à 64 % et le rendement électrique supérieur à 32 %.

En France, on parle de …

  • Grosse cogénération : Puissance électrique > 10 MW
  • Moyenne cogénération : Puissance électrique de 1 à 10 10 MW
  • Petite cogénération : Puissance électrique de 250 kW à 1 MW
  • Mini cogénération : Puissance électrique de 36 à 250 kW
  • Micro cogénération : Puissance électrique < 36 kW

... correspondant aux plages d'abonnement électrique.

L'ANALYSE ET LE SAVOIR FAIRE DE L'INDUSTRIEL

centrale de cogénération

La cogénération permet de réaliser une économie d’énergie primaire pouvant atteindre 36 % ; elle est donc l’un des moyens les plus efficaces pour économiser l’énergie. Elle permet également par rapport à un concept classique – raccordement au réseau électrique et chauffage au fioul - une économie de 58% de CO2, de 29% de NOX et de 98.5% de SO2.

Mode de régulation de la cogénération : sur le besoin thermique

La régulation sur le besoin thermique est la plus souvent employée à ce jour. Elle régule le moteur en fonction de la demande en chaleur. Dans ce cas, la production d’électricité est une conséquence de la production de chaleur.

régulation sur le besoin thermique

La production électrique induite est ainsi soit autoconsommée, soit revendue. Le profil électrique du bâtiment permet de définir quelle solution est la plus avantageuse.


Mode de régulation de la cogénération : sur le besoin électrique

Le moteur est régulé en fonction de la puissance électrique appelée ou à fournir. Dans ce cas, la production de chaleur n’est qu’une conséquence de la production électrique.

régulation sur le besoin thermique

Dans tous les cas, lorsque la régulation s’effectue sur le besoin électrique, il faudra veiller à la bonne dissipation de l’énergie thermique afin d’éviter toute dégradation du moteur pour des causes de surchauffe. Le surplus (si tel est le cas) est soit stocké, soit dissipé.

Conception hydraulique avec Mico-Cogénérateur (1) ballon tampon (50) – chaudière d’appoint (10)

Conception hydraulique avec Mico-Cogénérateur

Autoconsommation et / ou revente
Plusieurs scénari sont possibles :

  • Autoconsommation totale (l’objectif est de consommer un maximum d’électricité sur place à l’instant où celle-ci est produite),
  • Autoconsommation sans revente du surplus
  • Autoconsommation avec revente du surplus
  • Revente totale

En fonction de la puissance électrique installée, la démarche de raccordement n’est pas identique. Il faudra distinguer les installations de production d’une puissance inférieure à 36 kVa et celles supérieures à 36 kVa. De plus, en cas de revente de tout ou partie de l’électricité produite, une démarche complémentaire propre à la revente de l’électricité doit être menée.

Démarche de raccordement

SOLUTIONS PRODUITS

vitobloc 200

Centrales de cogénération

Modules fonctionnant au gaz naturel
VIESSMANN

Télécharger le dossier

Contact Pro

Contact Particulier

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées