Chargement...

Qualité d’air et productivité

Par Valérie MONTAGNE- Société CAMFIL FARR - Septembre 2013

LA PROBLEMATIQUE : PRODUCTIVITE, DANS UN AIR SAIN

L'air que nous respirons est un mélange de gaz contenant de l'azote, de l'oxygène, de l'eau, du dioxyde de carbone et d'autres gaz sous forme de traces. Chaque jour nous inhalons environ dix kilos d'air. Si l'air d'intérieur contient des polluants, nous les inhalons et ils peuvent alors affecter notre santé.

Des enquêtes récentes (1) ont aussi montré les avantages de la filtration d'air particulaires dans les bâtiments tant pour la santé qu'au niveau des coûts. Les réductions estimées en termes de mortalité, de morbidité et de pertes de productivité font ressortir un bénéfice global, économique et social, de l'utilisation d'une filtration particulaire bien plus important que les coûts générés. La diminution de la perte de jours de travail et une productivité accrue sont les gains financiers constatés les plus importants.

(1) Gabriel Bekö, Geo Clausen, Charles J. Weschler, "Is use of particle air filtration justified? Cost and benefits of filtration with regard to health effects, building cleaning and occupant productivity", published in Building Environment 43 (2008) 1647-1657.

Cette efficacité réelle (filtre déchargé) est obtenue lorsque le filtre est testé selon la Norme Européenne EN 779 : 2002

L'ANALYSE ET LE SAVOIR FAIRE DE L'INDUSTRIEL

Rappel du contexte normatif en matière de QAI

La nouvelle norme européenne EN 13779 s'attache à fournir un environnement intérieur confortable et sain en toutes saisons à des coûts d'installation et de fonctionnement acceptables. Elle est maintenant adoptée comme norme nationale dans tous les pays. Elle spécifie les performances de filtration que requiert le système pour donner une bonne qualité de l'air intérieur (QAI) en fonction de l'air neuf.
Le respect de cette norme est une référence administrative mais surtout un critère de choix pour un confort des occupants et une productivité au travail optimisée

L'air neuf est classé en 3 catégories, qui vont de ODA 1 où l'air est pur à l'exception de pollutions temporaires comme les pollens, jusqu'à ODA 3 où les concentrations tant de gaz que de particules sont élevées. La nouvelle norme classe la qualité de l'air intérieur de IDA 4 (QAI médiocre) à IDA 1 (bonne QAI).

Après avoir classé en différentes catégories la qualité de l'air neuf, la norme EN 13779 spécifie précisément la classe de filtres que requiert la qualité d'air intérieur souhaitée. Les classes de filtres sont définies selon EN 779 2002. La norme EN 13779 est claire : si vous souhaitez une QAI correcte (IDA 1 ou IDA 2) et si vous êtes en environnement urbain, il vous faut non seulement un filtre F9 comme filtre final, mais également un filtre moléculaire (GF) pour vous protéger contre les polluants gazeux (moléculaires).

norme 2009 qualité d'air

Recommandations de l'EN 13779 pour les filtres à air

Recommandations QAI pour les types de filtres

  • Dans un environnement urbain, il est recommandé d'utiliser un filtre moléculaire (filtre à charbon actif). C'est également une bonne solution dans une zone de catégorie ODA 3. Le filtre moléculaire doit être associé à un filtre particulaire F8 ou F9 en aval.
  • Pour des raisons d'hygiène, il est conseillé d'utiliser deux étages de filtration particulaire : – Minimum F5, mais de préférence F7 pour le premier étage. – Minimum F7, mais de préférence F9 pour le deuxième étage.
  • S'il n'y a qu'un étage de filtration, le filtre doit être de classe F7 minimum.
  • Pour de l'air recyclé, il faut utiliser une qualité F5 minimum pour protéger le système. Il est préférable d'utiliser la même classe de filtre que celle installée sur le flux d'air neuf principal.
  • Pour protéger les systèmes d'extraction et en sortie d'air, utilisez au moins la classe F5.
  • Quelle que soit la classe de filtres utilisée, l'efficacité ne doit pas descendre au-dessous des valeurs définies. Il faut toujours prendre en compte l'efficacité réelle du filtre (sans traitement ou filtre déchargé). Cette efficacité réelle (filtre déchargé) est obtenue lorsque le filtre est testé selon la Norme Européenne en cours de validité EN 779:2002 qui a remplacé l'ancienne EN 779.
  • La périodicité du remplacement des filtres ne doit pas être uniquement choisie en fonction de l'optimisation économique. Les questions d'hygiène doivent également être prises en compte. Trois critères doivent être pris en considération et le remplacement doit intervenir dès que l'un de ces critères est atteint : perte de charge finale, âge de l'installation et temps réel de fonctionnement.
    – Pour les filtres du premier étage : 2000 heures de fonctionnement ou un an maximum depuis l'installation ou lorsque la perte de charge finale est atteinte.
    – Pour les filtres du deuxième ou du troisième étage : 4000 heures de fonctionnement ou 2 ans maximum depuis l'installation ou lorsque la perte de charge finale est atteinte.
    – Pour les filtres de sortie d'air ou de recyclage : 4000 heures de fonctionnement ou 2 ans maximum depuis l'installation ou lorsque la perte de charge finale est atteinte.
  • Pour éviter toute croissance bactérienne, l'installation doit être conçue de manière à ce que l'humidité relative reste toujours inférieure à 90% et que l'humidité relative moyenne sur trois jours soit inférieure à 80% dans toutes les parties du système, notamment les filtres.
  • La perte de charge des filtres à charbon ne doit pas varier en période de fonctionnement normal. En l'absence de définition précise dans EN 13779, Camfil Farr recommande de changer les filtres moléculaires de QAI un an après l'installation

Téléchargez le document : Qualité d'Air Intérieur

LES SOLUTIONS PRODUITS

Contre les polluants solides (filtration particulaire)

EcoPleat Green :

Cette nouvelle génération de filtres haute efficacité est le solution de filtration idéale pour les applications où l'espace disponible est réduit. Disponible dans les efficacités F5 à F6, ce filtre, peut remplacer aisément les préfiltres d'efficacité G3 ou G4 habituellement utilisés en 1er étage de filtration et améliorer votre Qualité d'Air Intérieur. Il protège votre second étage de filtration qui voit sa durée de vie augmentée. La version Green en cadre ABS présente de multiples avantages comme :

  • plus léger pour une maintenance facilitée et une réduction des déchets émis
  • totalement incinérable
  • très résistant à l'humidité et non corrosif
  • non coupant

Par ailleurs sa surface filtrante et sa perte de charge sont optimisées pour réduire considérablement vos consommations énergétiques.
L'EcoPleat Green est un produit éco-conçu et fabriqué dans notre usine française certifiée ISO 14001, réduction des déchets conformément à l'ISO 14021.

EcoPleat Green

Opakfil Energy

Totalement innovant, proposé dans un format compact optimisé, Opakfil Energy de Camfil Farr assure une filtration haute efficacité à basse consommation d'énergie.

Utilisable dans toutes les applications de climatisation et de filtration pour salles blanches, Opakfil Energy améliore considérablement la qualité de l'air intérieur. Le nouveau filtre à air de Camfil Farr permet ainsi d'éliminer l'ensemble des contaminants tels que les fumées et autres émanations, les bactéries, les champignons ou les gouttelettes porteuses de virus conformément à la norme EN 13779 : 2007.

Disponible en efficacités F6, F7, F8, F9 (norme EN779 :2002).

Filtre green éco-conçu, fabriqué dans une usine ISO 14001 et totalement incinérable (Cadre ABS fabriqué à partir de matières recyclées pouvant représenter jusqu'à 30%).

Opakfil Energy

Contre les polluants moléculaires (filtration moléculaire)

CitySorb

CitySorb est la solution idéale pour toute application de QAI dans un bâtiment public ou commercial ou une filtration particulaire adéquate existe. Il filtre la plupart des polluants intérieurs et extérieurs à faible concentration. CitySorb doit être associé à un filtre particulaire en amont d'efficacité F7 mini de type Opakfil Green.

CitySorb

City Flo XL

City Flo XL est la solution idéale pour les bureaux, les hôtels, les centres commerciaux, les aéroports et les établissements publics situés près de routes très fréquentées. Grâce à l'action combinée des filtrations particulaire (F7) et moléculaire, le City Flo XL élimine efficacement aussi bien les odeurs que la poussière. Il est hautement efficace pour filtrer l'ozone, un polluant fréquent dans les environnements urbains. II élimine également un large éventail de COV (Composés Organiques Volatiles) et d'odeurs.

Avantages :

  • Filtration des odeurs et de la pollution
  • Haut rendement énergétique grâce à sa faible perte de charge
  • Impact environnemental réduit : incinérable, compactable
  • Installation neuve et rénovation

City Flo XL City Flo XL

Filtre à air city flologo Be Green

CAMFIL

Télécharger le dossier

Contact Direct


Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées