Chargement...

Les solutions ventilation dans l'habitat existant

Par François CHARDON - Société ALDES - avril 2012

LA PROBLEMATIQUE : VENTILATION ET RENOVATION ENERGETIQUE

L'énergie la plus propre et la moins chère étant celle que l'on ne consomme pas, l'amélioration énergétique passe inévitablement par la réduction des déperditions thermiques par les parois (isolation) et par l'air (renouvellement d'air).

Parce qu'ils rendent les logements plus étanches, les travaux de rénovation doivent impérativement s'accompagner de la mise en place d'une ventilation efficace pour lutter contre les risques de condensation, contribuer à l'hygiène de l'air et améliorer le confort des occupants. Sur le plan réglementaire, la nouvelle RT existant et notamment les arrêtés du 19 mars 2007 et du 3 mai 2007 imposent des performances à ne pas dépasser comme la RT dans le neuf. A ce titre, les rénovations importantes feront l'objet d'une étude énergétique et les systèmes de ventilation devront présenter des performances bien précises.

Le poste "ventilation" sera d'autant plus sensible si la rénovation est lourde et protège le bâtiment par une isolation thermique. Les déperditions par renouvellement d'air deviennent ainsi le 1er poste à traiter d'autant plus si l'occupation est importante. L'optimisation des débits d'air, leur programmation et la récupération des calories sont alors des objectifs concrets et rentables de performnance énergétique du bâtiment rénové.

L'ANALYSE ET LE SAVOIR FAIRE DE L'INDUSTRIEL

La mise en place d'entrées d'air dans les pièces principales ne permet de ventiler correctement le logement que si un système d'extraction de l'air est mis en place. Le choix du type de VMC dépend essentiellement des économies d'énergie que l'on souhaite réaliser. Le graphique suivant présente la consommation liée à chaque système (consommation pour le chauffage de l'air neuf + consommation pour le fonctionnement des ventilateurs).

la consommation liée à chaque
système (consommation pour le chauffage de l'air neuf + consommation pour le fonctionnement des ventilateurs)

SF : simple flux

DF : double flux

BATIMENTS sans ventilation ou avec ventilation naturelle

Pour les bâtiments équipés d'une ventilation naturelle, la mise en place d'un système de VMC SF autoréglable ou hygroréglable peut générer des économies :

  • de 7 à 14% sur la consommation pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire*
  • de 100 à 200 € sur la facture de chauffage*

BATIMENTS avec ventilation autoréglable

Pour les bâtiments équipés d'une VMC SF aotréglable, la mise en place d'un système de VMC hygroréglable peut générer des économies :

  • de 8% sur la consommation pour le chauffage et l'eau chaude sanitaire*
  • de 80 € sur la facture de chauffage*

Attention : en cas d'absence de travaux sur l'isolation ou de travaux partiels, une attention particulière doit être portée pour le choix des débits de ventilation, afin d'éviter tout risque de condensation sur les ponts thermiques.

* Sur base des valeurs des fiches CEE exprimées pour un logement de 3 pièces principales, de 60 à 80 m2, chauffage combustible, zone H1, construit avant 1975 en ventilation naturelle ou entre 1982 et 1988 en VMC autoréglable et pour un coût d'énergie de 0,1 € /kWh.

LES SOLUTIONS PRODUITS

Quatre grandes familles de solutions de ventilation pour la rénovation sont recommandées.

La VMC répartie ou VMC sans conduits

La VMC répartie ou VMC sans conduits
Ventilation autoréglable avec débits d'air constants Installation du ventilateur directement dans la pièce technique

Ventilation autoréglable avec débits d'air constants. Installation du ventilateur directement dans la pièce technique.

AVANTAGES

  • Pas de conduits à intégrer dans le logement
  • Silence de fonctionnement
  • Faible consommation : moteur micro-watt
  • Refoulement sur conduit possible
  • 1 seul rejet pour plusieurs pièces (MULTI)
  • Intégration facile
  • Seulement 2 références pour répondre à toutes les configurations

La VMC avec encombrement minimum Compact et Bahia Compact

La VMC avec encombrement minimum 
Compact et Bahia Compact
Ventilation autoréglable (Compact) ou hygroréglable (BAHIA Compact

Ventilation autoréglable (Compact) ou hygroréglable (BAHIA Compact) compact pour une installation facilitée dans les espaces réduits (faux plafonds, mur, combles aménagées).

AVANTAGES

  • Groupes extra-plats
  • Raccordement en ligne
  • Fixation plafond ou mur par vis
  • Montage toute positions
  • Entièrement montés sur silent-blocs
  • Economies d'énergies avec le BAHIA Compact

VMC avec commande à distance Sékoia radio

VMC avec commande à distance Sékoia radio
Ventilation autoréglable du logement avec débits d'air
constants

Ventilation autoréglable du logement avec débits d'air constants. Commande du grand débit cuisine par onde radio.

AVANTAGES

  • Pilotage de la ventilation sans fil
  • Libre choix de l'emplacement de l'émetteur radio
  • Aucun câblage électrique entre le groupe et la commande cuisine

La VMC hygroréglable Hygro Bahia

La VMC hygroréglable Hygro Bahia
Ventilation hygroréglable avec débits d'air s'adaptant au taux d'humidité

Ventilation hygroréglable avec débits d'air s'adaptant au taux d'humidité. Adaptation aux besoins des occupants pièce par pièce. Réduction des déperditions dues au renouvellement d'air. Système de référence dans les logements neufs.

AVANTAGES

  • Ouverture et fermeture automatique des entrées d'air.
  • Réduction jusqu'à 10% de la consommation de chauffage.
  • Installation multi positions (suspendu, vissé mur ou plafond).
  • Système de raccordement des gaines rapide et étanche.
  • Trappe de raccordement électrique coulissante.
  • Bornier électrique à connecteurs rapides.

ALDES

Contact Direct


Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées