Chargement...

BATTERIES SOLAIRES: De l’air comprimé plutôt que du plomb

L’entreprise suisse Enairys a réussi à contourner l’échauffement lié à la phase de compression de l’air dans les systèmes autonomes éoliens et solaires. L’énergie récupérée est restituée à la détente via de l’eau placée dans le piston. L’air comprimé est stocké dans des bombonnes. Le rendement global – y compris les pertes moteurs/alternateur électrique – atteint 60 % à 65 %, soit presque le cycle de batteries au plomb (70 %). Les marchés visés : groupes de secours, sites isolés et pourquoi pas l’industrie automobile.

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité