Chargement...

RT2012: Vers 1/6 de surface vitrée d’après Cardonnel

D’après Sarah Poret, ingénieur chez Cardonnel Ingénierie, bureau d’études thermiques, « En augmentant la surface d’une paroi vitrée, on améliore ses performances en thermique d’hiver (Uw, Sw, TLw) tout en diminuant son coût relatif. »

 

Une étude montre que « le ratio 1/6 de baies vitrées / surface habitable peut être retenu comme le minimum réglementaire pour réduire les besoins d’énergie (BBio) des bâtiments résidentiels même en zone froide.

 

En effet, dès qu’il est fait appel à des fenêtres de meilleures performances que celles retenues pour la référence de la RT 2005 et dès que les surfaces vitrées augmentent (jusqu’à 25 %), les gains obtenus au niveau du BBio sont significatifs (de 4 à 10 points BBio, soit 2 à 5 kWhep/m²).

 

Les besoins en éclairage artificiel sont réduits de près de 15 %. »

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité