Chargement...

SOLAIRE: Cellules solaires en carbone

Des chercheurs de l’université de Wisconsin Madison (États-Unis) ont mis au point des cellules solaires à base de nanotubes de carbone.

Contrairement au silicium qui reste cher, le carbone est abondant et meilleur marché, son efficacité étant similaire. La très bonne absorption optique des nanotubes de carbone les rend très prometteurs pour des cellules solaires. D’un point de vue pratique, la clé est de comprendre comment les manipuler pour avoir le diamètre (qui détermine la bande interdite, et donc la longueur d’onde qu’ils absorberont le plus efficacement) et les propriétés semi-conductrices voulues, c’est-à-dire trouver un procédé efficace de tri des nanotubes. L’équipe de Michael Arnold, professeur de science des matériaux, après avoir trié les nanotubes, les a intégrés à un polymère qu’ils ont mis en solution afin que les nanotubes puissent être pulvérisés en spray pour former une couche fine sur une surface d’oxyde d’indium dopé à l’étain recouvrant les substrats en verre.

Les chercheurs ont alors déposé un semi-conducteur accepteur d’électron et une électrode négative sur les nanotubes pour terminer la cellule solaire.

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité