Chargement...

Chauffage au bois, en ville aussi c’est possible

Une chaudière automatique à granulés de bois de 8 kW chauffe cette maison de 160 m² sur trois niveaux habitables : un étage alimenté par un plancher chauffant et deux étages par des radiateurs. Le biocombustible assure également les besoins sanitaires de toute la famille.


LE CONTEXTE

Entreprise EnRTech
Le maître d’ouvrage a aiguillé le propriétaire sur un chauffage écologique aux granulés de bois, économique à l’usage (prévision de 50 € par mois pour le chauffage et l’ECS). Une solution pas si courante en ville ! « L’installation d’une chaudière à granulés requiert un minimum de place : emprise au sol du générateur (prévoir 1,7 m²), module hydraulique au mur et, facteur le plus limitant, stockage des granulés. Ce biocombustible, bien distribué en Ile-de-France, doit être stocké à moins de 20 m de la rue pour permettre la livraison par camion souffleur », indique Vincenzo Randazzo, gérant d’ENRTECH. Le maître d’ouvrage a préconisé une pièce de réserve maçonnée, plus économique qu’un silo. Du parpaing est utilisé pour le cuvelage étanche du local, zone inondable oblige. La chaufferie est équipée d’une porte coupe-feu.



LA MISE EN OEUVRE

Maison de ville

Installée au niveau rue, la chaudière à granulés de bois (ÖkoFEN Pellematic PE08) est alimentée automatiquement par une vis sans fin depuis la pièce de réserve (capacité de 4,5 tonnes pour une consommation annuelle estimée à 2,5 tonnes). La chaudière alimente deux circuits de chauffage : un plancher chauffant et des radiateurs. Le plancher chauffant (Giacomini, PEX 16/13) sur plaques à plots en polystyrène H54 est installé au niveau R + 1. Aux étages supérieurs, le chauffage est assuré par des radiateurs en fonte, équipés de têtes thermostatiques, et de radiateurs sèche-serviette (Acova) dans les salles de bains. Le chauffagiste a surdimensionné la puissance des radiateurs pour les faire travailler à plus basse température (ΔT = 40 °C). L’eau chaude est produite par un ballon mural à stratification de 200 litres (Pacific), placé dans la buanderie, dimensionné pour réduire les courts cycles de la chaudière. Un bouclage sanitaire permet d’avoir immédiatement de l’eau chaude aux points de puisage, situés au maximum à plus de 10 m du ballon.



L'ORGANISATION

Le dimensionnement du chauffage a été réalisé conjointement par le maître d’ouvrage et l’installateur. « Patrick Massou Dit Bourdet est parti sur une base de consommation annuelle au m². J’ai réalisé mon propre dimensionnement thermique que j’ai ensuite corrélé avec ses données », confie le chauffagiste. Pour parfaire l’étanchéité à l’air, fondamentale dans une construction BBC, l’installateur a prévu des joints entre chaque élément du conduit de fumées (Westafrance).

Mise en oeuvre du chauffage bois

Commentaires

  • as-du-carreau.c
    21/01/2014

    La chaudière à granulés à bois est vraiment l'avenir du chauffage individuel et collectif ! Je voulais savoir si ce genre d'installation écologique peut remplacer une vieille chaudière à gaz dans des bâtiments d'habitations des années 60 ? Quel est l'encombrement du stockage des granulés ? Dernière question, quelle est la fréquence de la livraison des granulés de bois par le camion souffleur ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité