Chargement...

Décomposer la biomasse sans libérer de CO2

On appelle ce procédé la carbonisation hydrothermale. Pour éviter l’émission de CO2 dans l'atmosphère pendant une opération de transformation de biomasse (paille, bois ou feuillages) en charbon, gaz naturel ou pétrole, des chercheurs de l'institut Max-Planck de Potsdam Golm (Allemagne) utilisent un procédé chimique qui transforme les sucres de la biomasse en charbon grâce a des catalyseurs de réaction. L'opération se déroule à haute température et haute pression.

Pour en savoir plus : Prof. Dr. Markus Antonietti - Max-Planck Institut fur Kolloid- und Grenzflachenforschung, Am Muhlenberg 1, 14476 Potsdam Golm, tél. +49.331.567.95.01, email : pape@mpikg.mpg.de

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité