Construction « hors site » d'une bibliothèque en béton de chanvre

Par Cyril Moussard - PDG de ModuleM

Ce retour d’expérience d’une construction hors site avec intégration de matériaux biosourcés est édifiante en termes d’avantages notamment sur le bilan carbone de cette opération exemplaire. La réponse a été à la mesure de l’objectif de construire vite, bien et durable ! Voici, pour les lecteurs d’Xpair, le tracé de cette aventure remarquable dans la comme de Dunes dans le Tarn et Garonne (82), signée par la volonté et le talent de toute une équipe : maître d’ouvrage, maître d’œuvre et constructeur.

Un besoin, une envie… De bâtiments durables…

La commune de Dunes dans le Tarn et Garonne, a émis le souhait d’avoir une nouvelle bibliothèque dans l’enceinte de l’école. Le bâtiment précédent était vieillissant et inconfortable : infiltration d’eau, forte chaleur en été.

De son côté la communauté de commune des Deux Rives, a la volonté de promouvoir la construction de bâtiments durables et passifs sur les communes du territoire. Cette impulsion est donnée par Monsieur Pierre ALAMICHEL (DST de la CC Des Deux Rives), passionné par la nouvelle architecture et les méthodes innovantes.

bibliothèque hors site

Une bibliothèque construite hors site

Fiche signalétique de l’opération hors site et biosourcée

  • Lieu : comme de Dunes ; Tarn et Garonne (82)
  • Maitre d’ouvrage : CC Des Deux Rives
  • Maitre d’œuvre : Candarchitectes
  • Entreprise bâtiment : ModuleM
  • Système constructif : hors-site 3D
  • Utilisation : Bibliothèque / centre de documentation scolaire
  • Surface : 93m2
  • Montant bâtiment modulaire : 235 000€ HT
  • Notification du marché : 07/06/2021
  • Pose des modules sur site : 27/07/2021

Une rencontre… Construction hors site et bâtiments biosourcés

David Authenac, architecte Toulousain et gérant de l’agence Candarchitectes, est convaincu depuis de nombreuses années des besoins de transformer notre manière de concevoir les bâtiments : système constructif, matériaux. La construction hors-site 3D est pour lui une véritable conviction. A cela s’ajoute une véritable envie de démocratiser les bâtiments biosourcés.

Cette vision fera la différence lors de l’appel à maitrise d’œuvre lancé par la Communauté de Communes.

La solution retenue est en parfaite corrélation avec les exigences du maitre d’ouvrage qui sont construire vite et bien : construction hors-site avec mur ossature bois isolé par 30cm de béton de chanvre et intégration de panneaux photovoltaïques couplés à une VMC double-flux.

biosourcé

Construction hors site avec matériaux biosourcés

Une volonté d’avoir « du local »

Le projet conçu par David Authenac, architecte DPLG de l'agence Candarchitectes de Toulouse, inclut parfaitement les éléments biosourcés.

Pour la construction du bâtiment, le premier objectif concernant l’entreprise, est d’avoir des intervenants situés localement. Le second est d’avoir une entreprise maitrisant les matériaux biosourcés. Le choix du maitre d’œuvre et de la maitrise d’ouvrage s’est donc tourné vers l’entreprise ModuleM située à moins de 100km de Dunes. Leur ADN est la maitrise du modulaire à travers l’architecture et les matériaux biosourcés.

ModuleM a bâti son système constructif hors-site sur l’intégration des matériaux biosourcés. Le bois (provenance occitane, à moins de 100km) fait partie de tous les projets pour les ossatures secondaire/support d’isolant. En parallèle l’entreprise maitrise les isolants tel que la laine de bois, le béton de chanvre et la paille.

« Lorsque nous avons pris connaissance de ce marché de construction modulaire, nous avons tout mis en œuvre pour être retenus précise Matthieu Mazzoleni responsable commerciale de l’entreprise ModuleM. Le hors-site 3D + le biosourcé est ce que nous prônons chez ModuleM depuis de nombreuses années. Le fait d’être retenus fut une véritable reconnaissance pour le travail effectué depuis notre création en 2012 ».

Le triptyque est composé de l’entreprise spécialisée dans le hors site, ModuleM, de l’architecte maître d’œuvre  Candarchitectes et bien du maitre d’ouvrage : CC Des Deux Rives qui a fait confiance à l’équipe.

Le chanvre, une merveille de la nature, …

L’utilisation des végétaux dans la construction date depuis toujours. On les pensait écartés mais ils reviennent au-devant de la scène depuis quelques décennies.

Le chanvre est une des superstars de la construction. Cette plante fait preuve d’une robustesse incroyable et demande très peu d’engrais, d’irrigation, avec un bilan de production de biomasse très important. Son utilisation est complète : textile, cosmétique, construction, isolation phonique/thermique.

Dans la projection, le produit utilisé est la chènevotte. Il s’agit du résultat du défibrage que subit la tige de la plante. Sa composition avec canaux internes permet d’emprisonner de l’air. C’est cela qui crée ses performances thermiques et phoniques.

Le chanvre est donc un végétal qui de par le phénomène de photosynthèse stock le carbone. 1 ha de chanvre cultivé stock 15 tonnes de CO2 environ. Sa culture en augmentation permet de renouveler ce stockage.

Le béton de chanvre, une isolation performante !

Il est constitué d’un mixe de chènevotte, de chaux et d’eau. Le tout est malaxé et appliqué par projection directement sur le mur.

Ses capacités isolantes sont liées à ses possibilités de changement d’état. Les canaux interne de la chènevotte en plus de stocker de l’air, stock de l’eau (vapeur d’eau). En fonction de la saison (température extérieure) son action est différente. Si la température extérieure monte, elle va rejeter l’eau (évaporation) contenue et ainsi refroidir le mur (confort d’été). A l’inverse si la température descend, la vapeur d’eau de l’intérieur du bâtiment va être absorbée par les murs en béton de chanvre et va offrir une sensation de chaleur sèche (confort d’hiver). On parle de phénomène d’écrêtage des températures.

Illustration du confort d’hiver

Illustration du confort d’été

confort hiver
confort été

Source des deux graphiques : documentation Lhoist/Tradical : Brochure-Beton-Chanvre-Tradical-12-2017

Nous voyons à l’aide de ces deux graphiques l’effet direct du béton de chanvre sur la température extérieure. Il y a une stabilité permanente. Cela implique donc un besoin en consommation d’énergie de chauffage ou de refroidissement très faible.

Avec ce matériau l’isolation phonique n’est pas en reste. L’air contenu dans les micros-canaux de la chènevotte à une action d’isolation phonique. Sur un mur de 30cm d’épaisseur avec un traitement sur chaque face (panneau, enduit) nous observons un fort taux d’affaiblissement sonore.

Une réalisation en hors-site !

Réaliser un bâtiment en béton de chanvre transporté par camion est un véritable pari. L’entreprise ModuleM a donc relevé le défi.

La projection a été réalisée en usine. Cela permet d’avoir un séchage optimal et régulier sans reprise d’humidité car bâti en milieu contrôlé : en usine. Les modules se sont parfaitement comportés lors de leur transport et grutage.

béton chanvre

bibliothèque béton chanvre

Un grand plaisir dans la réalisation

La pose du bâtiment n’a rencontré aucune difficulté. Les modules ont été livré le matin, à 18h, le même jour, l’assemblage et l’étanchéité était terminé. Quelques jours de plus on suffit pour lui donner ses lettres de noblesse. Un enduit à la chaux est venu couronner cet ensemble.

Pour les équipes de ModuleM la réalisation de ce bâtiment fut un vrai plaisir : « Nous sommes prêts pour le prochain ».

hors site

Construction hors site vues extérieures de la bibliothèque

intérieur bibliothèque

Construction hors site vues intérieures de la bibliothèque

Par Cyril Moussard - PDG de ModuleM

Sources et liens

modulem

candarchitectes

deux rives

Commentaires

  • Guillaume
    2
    14/03/2022

    Pour répondre au commentaire précédent de Laurent, sachez que la quasi-totalité des bâtiments publics (petit à moyen) est construite entre 2000 à 2500€HT/m² (donc 2400 à 3000€ttc/m²) et ceux, même pour du "classique" parpaing, laine minérale, placo. Donc pour ce projet, il serait pertinent d'avoir plus de détails financiers, mais il semble être dans des coûts classiques de construction pour du bâti public. Il faut aussi considérer q'un bâtiment public, classé ERP répond à beaucoup plus de normes qu'une habitation... (Accessibilité PMR, incendie...). Il est donc difficile de comparer une habitation avec un ERP...


  • Cyril Moussard
    0
    18/03/2022

    Je profite de l'intervention de Guillaume pour compléter son avis que je partage. Effectivement le budget de ce bâtiment est bien supérieur à ce que nous réalisons habituellement, cependant le niveau d'exigence attendu est aussi supérieur à ce qui se pratique généralement. Ce bâtiment est équipé par exemple de panneaux photovoltaïques et d'une VMC double-flux associée à une batterie faisant que le bâtiment est énergétiquement autonome. Les menuiseries sont équipées de brises soleils bioclimatiques hyper résistants (alu) pour éviter toute dégradation (cours d'école, ballons..). Ce prix intègre aussi le auvent en panneaux polycarbonate résistants aux U.V et incassables (fabriqué en Occitanie). Le maitre d'ouvrage a aussi souhaité des enduits à la chaux pour favoriser les échanges hydriques du béton de chanvre. Ce bâtiment a vocation de médiathèque a aussi fait l'objet d'une grande attention acoustique par l'équipement de panneaux spécifiques et esthétiques. Ce que je cherche à vous expliquer c'est qu'il faut comparer ce qui est comparable et effectivement une maison individuelle n'a pas les mêmes exigences (acoustique, feu, sécurité...) qu'un bâtiment publique et du fait que ce bâtiment soit petit le cout de certains équipements ramené au M² augmente la ratio/m². A l'inverse de ce que vous pensez je trouve très intelligent qu'un maitre d'ouvrage investisse correctement l'argent du contribuable en construisant des bâtiments de grande qualité. Leur réflexion s'oriente plus vers un cout global (cout de construction + cout de fonctionnement sur 30 ans) que sur une réflexion à court terme. Nous avons réalisé chez ModuleM plusieurs maisons de qualité équivalentes à moins de 2000€/m² mais effectivement les exigences ne sont pas les même qu'un ERP Etablissement Recevant du Public.


  • Laurent
    0
    03/03/2022

    A plus de 3000 € ttc du m², ça peut être bien !...Communiquer sur des exemples à suivre qui sont réalisés à ce prix avec l'argent du contribuable pour faire de l'écolopolitico propre et montrer que c'est possible pour tout le monde, c'est juste du greenwashing !
    Posez la question aux particuliers si ils sont prêts et peuvent mettre 3000 balles du m² pour être conforme à la nouvelle RE2020 puisqu'ils sont les seuls à ce jour à y être soumis !...


LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Bilan 2023 des ventes d'équipements de CVC : il y a des chiffres positifs !

Bilan 2023 des ventes d'équipements de CVC : il y a des chiffres positifs !

Bilan 2023 : Ventes d'équipements de CVC en hausse ! Découvrez les chiffres positifs et les tendances du marché.


Produire 1 million de pompes à chaleur : La communication souligne une fébrilité

Produire 1 million de pompes à chaleur : La communication souligne une fébrilité

Production d'1 million de PAC : un vrai défi pour les Pouvoirs Publics et industriels en termes d'investissement et de qualité d'équipement.


Capture et stockage du carbone : le «technosolutionnisme» avance à grands pas …

Capture et stockage du carbone : le «technosolutionnisme» avance à grands pas …

Essayons de dresser un état des lieux sur la capture et la séquestration du carbone qui fait son petit bonhomme de chemin.


Directive sur la performance énergétique des bâtiments adoptée par le parlement européen

Directive sur la performance énergétique des bâtiments adoptée par le parlement européen

Découvrez la directive européenne sur la performance énergétique des bâtiments, adoptée par le Parlement européen pour promouvoir l'efficacité énergétique dans le secteur de la construction


Produire 1 million de pompes à chaleur : La communication souligne une fébrilité

Produire 1 million de pompes à chaleur : La communication souligne une fébrilité

Production d'1 million de PAC : un vrai défi pour les Pouvoirs Publics et industriels en termes d'investissement et de qualité d'équipement.


Modernisation énergétique hôtelière en Normandie

Modernisation énergétique hôtelière en Normandie

Un groupe hôtelier normand modernise ses installations énergétiques pour se conformer aux normes et réduire les coûts, grâce à la régulation Thermozyklus.


Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Les nouveaux arrêtés "valeurs absolues" concernent plusieurs catégories de bâtiments tertiaires. Le point sur le Décret Eco Energie et sur le Décret Tertiaire


Il faut « sauver le soldat PAC » !

Il faut « sauver le soldat PAC » !

Le renforcement de production de pompes à chaleur est attendu pour décarboner la France. Mais un hic demeure.


Qualité d’eau des circuits de chauffage et climatisation avec pompe à chaleur

Qualité d’eau des circuits de chauffage et climatisation avec pompe à chaleur

L'AFPAC a édité en Janvier 2024 le recueil technique et réglementaire sur le thème « Les pompes à chaleur et la qualité de l'eau ».


Transformation énergétique : Spirotech réinvente le chauffage de son siège social

Transformation énergétique : Spirotech réinvente le chauffage de son siège social

Spirotech, entreprise familiale hollandaise, a optimisé le chauffage de ses bureaux et entrepôts au sein de son siège social à Helmond.


Le nouveau catalogue PRO 2024 Hitachi

Le nouveau catalogue PRO 2024 Hitachi

Découvrez les dernières innovations en climatisation et chauffage avec le Catalogue PRO 2024 de Hitachi.


Audit énergétique et passoires thermiques : voici les nouvelles règles

Audit énergétique et passoires thermiques : voici les nouvelles règles

Découvrez comment l’audit énergétique peut transformer votre logement classé F ou G en une habitation plus performante.


Communiqué de presse : Certitherm et Certitherm Collectif, qualité des systèmes de surfaces rayonnantes réversibles

Communiqué de presse : Certitherm et Certitherm Collectif, qualité des systèmes de surfaces rayonnantes réversibles

Dans ce communiqué, Certitherm et Certitherm Collectif sont présentées comme les seules marques françaises étendues à tout un système, y compris les bâtiments collectifs.


Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

L’évolution du marché français de la régulation et de la GTB en 2023 et les tendances à surveiller en 2024.


Dès 2025, la réorientation des aides publiques vers les pompes à chaleur françaises et européennes

Dès 2025, la réorientation des aides publiques vers les pompes à chaleur françaises et européennes

Aides à l’achat des pompes à chaleur françaises avec le Plan Pompes à Chaleur et moins de produits asiatiques pour produire en France 1 million de pompes à chaleur en 2027.