Chargement...

Habitat social BEPOS - Projet lauréat au concours ADEME

Par Daniel DEDIES - Gérant BET ENTEC

Voici un projet label « bâtiment basse consommation » qui a été validé dans la catégorie « logement social ». Lauréat au Concours Ademe Région Languedoc Roussillon 2012, ces constructions souhaitent développer un habitat social en région méditerranéenne répondant aux exigences thermiques et énergétiques actuelles (bâtiment basse consommation RT2012) et futures (bâtiment à énergie positive) en intégrant les préoccupations du confort d'été et du changement climatique.

Habitat BEPOS

L'habitat social en Méditerranée face au changement climatique

Portées par une SCI, ces constructions sont envisagées dans le but de renforcer le parc de logements accessibles aux personnes à mobilité réduite. Ceci explique les pièces spacieuses permettant une circulation facile pour un fauteuil roulant.

En outre, le label « bâtiment basse consommation » s'inscrit non seulement dans une démarche environnementale, mais, en maîtrisant les charges, il s'adapte aux revenus des ménages modestes pour qui la facture énergétique est un poste important de dépenses.

Réalisé par l'opérateur social MARCOU Habitat de Carcassonne, le projet a été validé dans la catégorie « logement social ». Lauréat au Concours Ademe Région Languedoc Roussillon 2012, il sera livré avant l'été 2013 pour permettre aux familles de prendre place avant la prochaine rentrée scolaire.

Ce premier ensemble de 2 maisons en construction près de Carcassonne est une réponse technique et économique reproductible et répondant aux objectifs suivants :
Construire un habitat social en région méditerranéenne répondant aux exigences thermiques et énergétiques actuelles (bâtiment basse consommation RT2012) et futures (bâtiment à énergie positive) en intégrant les préoccupations du confort d'été et du changement climatique.

Ce projet s'inscrit dans les problématiques reconnues et soutenues par l'Ademe et la Région Languedoc Roussillon qui ont publié en 2010 deux études sur ce sujet (cliquez sur le lien, le pdf s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre) :

Station météo de Carcassonne 1878-2009

Station météo de Carcassonne 1878-2009


Station météo de Carcassonne 1878-2009

En exploitant les données Météo de la canicule 2003, une étude de simulation thermique dynamique montre que, grâce aux choix constructifs et architecturaux, le confort d'été est assuré pour toutes les pièces avec des températures maîtrisées sous les 28°C sans climatisation.

Compacité et inertie sur le bâti

L'enveloppe bâtie est compacte et conçue sur une base de briques Monomur 37,5cm Terreal. Cette solution offre l'avantage d'une inertie thermique utile en été, comme dans les vieilles maisons régionales, mais avec une isolation intégrée en plus, suffisante en Méditerranée.

Autre avantage, une très bonne étanchéité à l'air grâce à l'enduit plâtre intérieur respirant, tout aussi économique mais plus intéressant en confort et sensations que le BA13 collé. Une bonne perméabilité à l'air garantit la maitrise des consommations, le bon fonctionnement des VMC et améliore l'acoustique vis-à-vis de l'extérieur. Pour limiter les saignées dans la maçonnerie, les volets roulants sont commandés par des boitiers sans fil.

Construction BEPOS

De grandes ouvertures au sud. Préparation de la toiture pour les modules photovoltaïques et les capteurs solaires thermiques

La toiture, cœur de la performance

Toute la spécificité du projet réside dans la conception de ses toitures qui répondent à 2 impératifs :

  • Protéger les baies vitrées en été pour assurer le confort
  • Dégager le maximum de surface pour accueillir les solutions solaires thermiques et photovoltaïque nécessaires à la performance énergétique et à l'économie du projet

Construction BEPOS

Grace à un parcellaire bien conçu, les 2 maisons « accolées » développent leurs façades principales et leurs ouvertures au Sud, limitant au minimum les ouvertures Est et surtout Ouest défavorables en été. Ces baies sont protégées par un large débord de 1m20 efficace en été mais laissant pénétrer le soleil d'hiver.

Apports solaires dans le séjour/cuisine en hiver et été (impact des débords)

Apports solaires dans le séjour/cuisine en hiver et été (impact des débords)

Côté villa



Les toitures sont étendues sur un espace central de stationnement couvert. La surface utile au Sud est optimisée par une dyssimétrie des 2 pans de toiture et accueille 240m² de capteurs photovoltaïques et 36 kWc de puissance sur l'ensemble des 2 maisons.

BEPOS, autoconsommation et voiture électrique

La capacité de production d'électricité ainsi dégagée (44 000 kWh EP) dépasse très nettement les besoins pour atteindre l'objectif BEPOS selon la définition des Labels Effinergie+ (compensation des consommations RT et des consommations domestiques) et même selon une définition plus extensive (compensation aussi des consommations liées aux transports et à l'énergie grise du cycle de vie du bâtiment).

Dans l'attente des conditions favorables à l'autoconsommation, la vente d'électricité dégage des recettes suffisantes pour créer un levier de financement global autorisant des loyers sociaux.

Dans l'hypothèse d'une autoconsommation future, liée aux nouvelles conditions de vente de l'électricité au 1er février 2013, dans les projets en préparation, l'installation pourra contribuer à alimenter des véhicules électriques. Quelques regrets toutefois pour les opportunités perdues que pouvaient représenter la production décentralisée d'électricité photovoltaïque avec ce type de projet.

Voiture électrique

Bilan de consommations conventionnelles : largement BEPOS !

Par principe, les solutions choisies restent simples et économiques pour la mise en œuvre et l'entretien.


Energies primaires mise en jeu


kWhEP/m²shonrt.an



Consommations totales



127.3

Cep (RT2012)

Chauffage, ecs, ventilation, éclairages, auxiliaires, …

30.4

Cmob (domestiques mobilières)

Electroménager, bureautique et informatique, …

39.0

Cacv (énergie grise)

Cycle de vie du bâtiment
Hors équipements, mobiliers, aménagements extérieurs

21.6
(x2 ou x3 si tout inclus ?)

Ctrans (transports)

Déplacements liés à l'activité de la maison (domicile-travail, …)

36.3
(1 véhicule quotidien vers Carcassonne)
(divisé par 4 si collectif ?)



Production totale



444.0

Cpv (photovoltaïque)

444.0

Eco déplacements
Source ADEME Source TERREAL

Fiche technique bâti et équipements

Par principe, les solutions choisies restent simples et économiques pour la mise en œuvre et l'entretien.


BATI

Murs extérieurs

Briques Monomurs Terreal 37,5cm avec enduit plâtre intérieur

Combles

plafond BA13 suspendu sous combles perdus avec isolation 350 mm Ouate de cellulose

Plancher vide sanitaire

Saverdun terre cuite Kaliplan 1890 avec planelles terre cuite

Menuiseries

pvc avec double vitrage 4-16-4 argon faible émissivité

Volets roulants

pvc isolés avec coffres Monomur

Electricité

armoire en volume habitable, boitiers électriques étanches, compteurs de consommation

Perméabilité à l'air

Q4<0.40 avec objectif < 0.20


EQUIPEMENTS

Chauffage

chaudière condensation gaz réseau De Dietrich Naneo, radiateurs avec robinets thermostatiques certifiés

Eau chaude sanitaire

solaire CESI optimisé De Dietrich Inisol DB, 1 ballon 110 litres, 1 capteur 2,1m² auto-vidangeable, appoint instantané gaz par chaudière

Ventilation

VMC simple flux hygroB optimisée avec très faible consommation, Kit Aldes Bahia Microwatt Optima, Etanchéité du réseau et débits de ventilation contrôlés

Production électricité

Kit 36Wc 160 modules multicristallin AleoSolar S17 BIPV 225 Wc, 2 onduleurs SMA STP 1700 TL10, Production calculée : 44 290 kWh/an pour 2 maisons

Système chauffage
Source De Dietrich



Schéma solaire
Source De Dietrich

En résumé

Ce projet doit faire la démonstration de la possibilité de réaliser du logement social avec des investissements privés. Les délais de montage du projet étant relativement long (PC, achat terrain, accord DDTM…), il est nécessaire d'avoir un cadre stable et une certaine visibilité (ce projet a subit le moratoire photovoltaïque et le changement de TVA). Il n'aurait pas pu voir le jour sans un maître d'ouvrage impliqué dans le milieu associatif et sensible à la problématique du logement social adapté.

Les acteurs du projet

Maître d'ouvrage :
SCI DE LA TOUR
vordy.nicole@wanadoo.fr

Bureau d'études :
ENTEC LR
www.enteclr.fr

Constructeur :
MARCOU Habitat
www.marcou-habitat.fr

TERREAL
jean-philippe.tur@terreal.com

Région Languedoc-Roussillon
Service Plan Climat Energie Déchets

Architecte DPLG :
Virginie DAINE-ARTAUD

Les chiffres clés

- 2 logements locatifs de 132 m² de SHON RT pour 115 m² de surface habitable

- Label Promotelec Performance mention BBC-Effinergie engagé

- Dépense énergétique : 33.607 kWh EP/an

- Production PV : 44.280 kWh/an

- Revenus locatifs : 18 k€/an

- Revenus photovoltaïques :15 k€/an

- Aide Région Languedoc-Roussillon : 12 k€





Par Daniel DEDIES
Gérant BET ENTEC - Ingénieur en Physique appliquée à l'habitat et au milieu de vie.
daniel.dedies@entec.fr - Site : www.entec.fr

→ Sources et liens :

  • Bureau d'études Technique ENTEC
    Étude climatique et Énergie - Informatique - RT2012 - BE Fluides - Énergies renouvelables

    Logo ENTEC

  • SCI DE LA TOUR

  • MARCOU Habitat

  • TERREAL

Commentaires

  • Daniel
    09/01/2015

    Bonjour, L'été est passé et les usagers n'ont pas fait d'observations particulières. L'ensoleillement direct est maîtrisé, l'inertie est importante, le confort ne nécessite pas d'autres compléments techniques. Les contraintes de la nouvelle réglementation thermique n'y sont pas pour rien! La conception était prévue pour limiter les consommations d'énergies, l'analyse n'est pas encore faite, mais les usagers ont réglé leurs factures sans faire d'observations, c'est un signe. Pour des équipements techniques plus ambitieux (puits canadien, double flux...) leurs justifications ne seraient pas à la hauteur des économies qui pourraient être envisagées et du gain de confort dans cette commune du Canal du Midi. De plus leurs maintenance indispensable (maintenance largement oubliée à ce jour) est une contrainte et un coût qu'il est difficile d'imposer. La transposition dans d'autres zones climatiques ne dot pas poser de problèmes. Nous avons essayé au maximum d'utiliser les ressources locales, un terrain bien orienté sur lequel on peut faire son potager, pour un projet dans lequel on aimerait vivre, ça a l'air de marcher... cordiales salutations

  • patrice
    06/04/2013

    Quel intérêt du puit canadien avec une vmc double flux?? Augmenter les pertes de charges au ventilateur de soufflage (et par conséquent sa conso elec) ? Préchauffer en hivers un air extérieur a 13 C et se poser la question de la nécessité et du rendement de l'échangeur? Prendre le risque d'une mauvaise qualité de l'air insuffler si on ne met pas le budget nécessaire pour un puit avec du pvc adapté (traité anti-microbio) et pas du pvc évacuation classique (10 fois moins cher) et un suivi du vrd pour éviter les contre pentes? ... Un bienfait certain en été sur le confort, mais beaucoup de problématiques et des surconsommations injustifiées ...

  • Didier
    03/04/2013

    Bonjour, Ce projet a pu se réaliser dans un environnement assez ensoleillé. Dans quel mesure ce projet est transposable dans le nord de la France. Merci pour votre réponse Didier

  • Emile
    03/04/2013

    Bonjour, On voit que c'est toujours le gaz qui prédomine. Quand allons nous arrêter avec les énergies fossiles ? Es que ce projet est subventionné par GDF Suez, utilisons des ENR et pas que des panneaux photovoltaïques. Quant au confort d'été comme le dit si bien Stéphane où est la VMC double flux qui permet un mouvement d'air et en plus un très bon confort et un traitement par des filtres adaptés de celui-ci.

  • Stéphane
    02/04/2013

    Bonjour, Au début de cet article il est fait mention de préoccupation du confort d'été et du changement climatimatique. Je ne remarque que rien qui est fait pour ce confort d'été ! Pourquoi ne pas avoir prévu une VMC double flux couplé à un puit canadien, je sais que le coût est important pour du social mais c'est un bon moyen d'économie énergétique l'hivers et de confort l'été. Stéphane MRUK.

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité