Perméabilité à l’air : nouvelles exigences sur réseaux aérauliques

Par Alice MEHEUT Ingénieur et cogérante du BET UBAT Paris

Du fait de la diminution des déperditions statiques le poste renouvellement d'air devient de plus en plus sensible en termes de consommation et de qualité d'étanchéité. Les différentes réglementations et labels recommandent et imposent donc des exigences de mesures de l'étanchéité des réseaux aérauliques.

Certes, nous partons d'une situation initiale qui, comme le montrent les visuels suivants, ne manque pas d'humour!

Réseaux aérauliques Réseaux aérauliques
Débrouillardise ... Rigueur ...

Perméabilité à l'air : bref rappel des exigences réglementaires

Voici pour la réglementation thermique 2012 et les différents labels, les dispositions de mesures obligatoires à réaliser pour contrôler la perméabilité de l'air dans les maisons individuelles, l'habitation collective et les bâtiments tertiaires.

Valeurs Q4Pa-surf m3/h/m² en RT2012 et Effinergie +

RT2012
Mesure obligatoire
HPE
THPE
Mesure obligatoire
Effinergie+
Mesure obligatoire
Maisons individuelles Mesure : 0.6
Démarche Qualité:
0.6 ou 0.5
0.4 ou 0.3
0.6 0.4
Bâtiments collectifs Mesure : 1
Démarche qualité en 2015 :
1 / 0.9 / 0.8
0.7/ 0.6 /0.5/ 0.4 /0.3
1 si bâtiment entier
0.8 si échantillonnage
1 si bâtiment entier
0.8 si échantillonnage
Bureaux, hôtels, enseignement, hospitaliers 1.7 (pas de mesure obligatoire) ? 1.2 (mesure obligatoire si< 3000 m²)
Autres usages tertiaire 3 (pas de mesure obligatoire) ? 1.2 (mesure obligatoire si< 3000 m²)

Nouveauté : la perméabilité à l'air des réseaux aérauliques

Trois postes de déperditions en ventilation !

Dans le cadre de bâtiments performants conformes à la RT 2012 et aux différents labels, il y a lieu de prendre en compte le poste 3 qui concerne les pertes par inétanchéité des réseaux aérauliques. La mesure d'étanchéité à effectuer sur site étant clairement encadrée par la norme FD E51-767. Celle-ci définit les conditions de mesurage sur tous types de conduits et spécifie la classification des réseaux ainsi que l'expression des résultats.

Trois postes de déperditions en ventilation

Perméabilité à l'air des réseaux aérauliques, RT 2012 et Labels

3.1 - Que dit la réglementation 2012 sur les réseaux aérauliques ?

Pour des maisons individuelles ou accolées, la valeur de la perméabilité à l'air du bâtiment est justifiée soit par mesure soit en adoptant une démarche de qualité et d'étanchéité à l'air du bâtiment et, éventuellement, des réseaux aérauliques, selon les modalités définies à l'annexe VII.

- Si la démarche qualité inclut les réseaux aérauliques, les valeurs mesurées conformément aux normes NF EN 12237 ou NF EN 1507 ou en justifiant le protocole de mesure utilisé si ces normes ne sont pas applicables. Ces mesures doivent être réalisées par des opérateurs indépendants deu demandeur ou des organismes impliqués en exécution ou maîtrise d'oeuvre ou maîtrise d'ouvrage sur les réseaux visés pour les quantités minimales mentionnées dans le paragraphe a. Le dossier précise la méthode retenue pour écarter tout risque de sélection d'un échantillon biaisé.

- Les valeurs des mesures réalisées sur les réseaux aérauliques. Le dossier précise la méthode retenue pour écarter tout risque de sélection d'un échantillon biaisé. Ces mesures doivent être réalisées par des opérateurs indépendants deu demandeur ou des organismes impliqués en exécution ou maîtrise d'oeuvre ou maîtrise d'ouvrage sur les réseaux visés. Un nombre minimal de réseaux appliquant la démarche de qualité d'étanchéité à l'air doit subir une mesure de perméabilité à l'air. Ce nombre minimal est déterminé de la même façon que pour le dossier de demande (voir paragraphe 3 a de la présente annexe).

En clair, la RT 2012, dans le neuf, nous dit que :

  • La démarche qualité sur les réseaux aérauliques est optionnelle, c'est-à-dire sur la base du volontariat

  • La démarche qualité sur les réseaux aérauliques vient en adjonction d'une démarche qualité sur l'item étanchéité à l'air du bâti

  • L'opérateur de mesure des réseaux aérauliques doit être reconnue par Qualibat

3.2 - Exigences des labels RT 2012 : oui la mesure de la perméabilité à l'air des réseaux aérauliques est obligatoire en Classe A !

  • Contrôles visuels sur la bonne mise en oeuvre du système de ventilation

  • Obligation du traitement de la perméabilité à l'air des réseaux aérauliques avec une exigence sur le niveau de la classe d'étanchéité à l'air des réseaux: Classe A

labels RT2012

2 possibilités pour justifier du traitement de la perméabilité à l'air du réseau aéraulique :

  • Soit le bâtiment fait l'objet d'une mesure de perméabilité à l'air du réseau réalisée par un opérateur autorisé par le Ministère en charge de la construction.

  • Soit le bâtiment fait l'objet de l'application d'une démarche qualité agréée par le ministère en charge de la construction selon l'annexe VII de l'arrêté du 26 octobre 2012 (à partir de janvier 2015 pour les immeubles collectifs)

    .

    3.3 - Exigences label Effinergie+

    1. Contrôles visuels de la conformité du réseau

    2. Vérification des débits de ventilation (ou mesure de dépression aux bouches)

    3. Mesures de l'étanchéité à l'air du réseau de ventilation

    4. Exigence sur le niveau de la classe d'étanchéité à l'air des réseaux: Classe B
      (jusqu'au 1 janvier 2014 en MI, la classe A est permise lorsque l'on inclut le caisson dans le mesure).

    Contrôles visuels de la conformité du réseau

    • Lister les éléments à partir des tableaux de contrôle Effinergie +

    • Impératif d'accéder au caisson de ventilation

    • Impératif de démonter les bouches

    • Obligation de joindre les photos de non conformités constatées

    Vérification des débits de ventilation (ou mesure de dépression aux bouches)

    • Vérification sur site des équipements installés

    • Les mesures de débit ou de dépression doivent être réalisées fenêtres fermées (cas le + défavorable)

    • La vérification ne concerne que les débits ou dépressions aux bouches mécaniques

    • Les mesures doivent être réalisées conformément aux recommandations du ''Guide des bonnes pratiques des mesures de débit d'air sur site pour des installations de ventilation'', CETIAT au 17/07/2012 (PDF en téléchargement libre en bas de page).

    • Echantillonnage des bouches à tester

      Echantillonnage des bouches à tester


    • Matériel de mesures

      Matériel de mesures

    Mesures de l'étanchéité à l'air du réseau de ventilation selon norme FD E51-767

    Exigence sur le niveau de la classe d'étanchéité à l'air des réseaux Classe B
    (jusqu'au 1 janvier 2014 en MI la classe A est permise lorsque l'on inclut le caisson dans le mesure).


    • Mesure de l'étanchéité à l'air des réseaux aérauliques de ventilation et de conditionnement d'air pour tous types de conduits, circulaires, rectangulaires, oblongs, flexibles selon la norme FD E51-767

    • Différents type d'appareils de mesures

      Différents  type d'appareils de mesures


    • La société LIKTEC lance sur le marché une nouvelle machine dédiée à ces mesures : le R-LIK

      R-Lik



    • Détermination de la surface de conduit

      Détermination de la surface de conduit


    • Principe de l'essai d'étanchéité des réseaux

      Principe de l'essai d'étanchéité des réseaux

    Par Alice MEHEUT
    Ingénieur et cogérante du BET UBAT Paris spécialisé dans les mesures de perméabilité à l'air et l'infiltrométrie du bâtiment – alice.meheut(at)ubat.fr

    → Sources et Liens



    Logo UBAT

    Téléchargez le Guide CETIAT de 48 pages :
    Guide des bonnes pratiques des mesures de débit d'air sur site pour les installations de ventilation


    Guide CETIAT

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

RE2020 pour surfaces inf. à 50 m2, extensions et constructions temporaires

RE2020 pour surfaces inf. à 50 m2, extensions et constructions temporaires

A partir du 1er janvier 2023, l’obligation réglementaire de la RE 2020 est étendue. Découvrez ces nouvelles mesures.


EnerJ-meeting Paris le 9 février : « construction et rénovation, sobriété et solutions 0 carbone »

EnerJ-meeting Paris le 9 février : « construction et rénovation, sobriété et solutions 0 carbone »

Le 9 février 2023 aura lieu la 7 ème édition d'EnerJ-meeting Paris sur le thème « construction et rénovation, sobriété et solutions 0 carbone »


EnerJ-meeting Pais 2023, construire et rénover avec sobriété et zéro carbone

EnerJ-meeting Pais 2023, construire et rénover avec sobriété et zéro carbone

Pour cette 7e édition parisienne d'EnerJ-meeting, événement dédié aux prescripteurs et décideurs du Bâtiment, le thème retenu est : Construire et rénover solutions zéro carbone


La ventilation naturelle est-elle une solution pertinente pour répondre aux enjeux d'aujourd'hui ?

La ventilation naturelle est-elle une solution pertinente pour répondre aux enjeux d'aujourd'hui ?

La ventilation des bâtiments peut-elle répondre aux problématiques de qualité de l'air intérieur (QAI) sans augmenter les consommations énergétiques ?


Economies d'énergie et qualité d'air intérieur

Economies d'énergie et qualité d'air intérieur

Choisir un bon filtre en CVC permet de réaliser des économies d'énergie et de bénéficier d'une qualité d'air intérieur optimale (QAI)


2023, année de tous les dangers pour le résidentiel neuf ?

2023, année de tous les dangers pour le résidentiel neuf ?

Découvrons l'état des lieux de l'activité économique en France et sur les perspectives du bâtiment.


Chauffe-eau thermodynamique : les enseignements pour son installation en rénovation

Chauffe-eau thermodynamique : les enseignements pour son installation en rénovation

Voici 12 enseignements à connaître pour l'installation de chauffe-eau thermodynamique en rénovation.


Enquête annuelle sur la qualité de l’air, les EnR et les économies d’énergie dans le logement, par l’Ademe

Enquête annuelle sur la qualité de l’air, les EnR et les économies d’énergie dans le logement, par l’Ademe

Découvrez l'enquête annuelle réalisée par l'Ademe sur la qualité de l’air, les EnR et les économies d’énergie dans le logement.


Systèmes hybrides Hoval, les solutions décarbonées pour vos projets de CVC en collectif et tertiaire

Systèmes hybrides Hoval, les solutions décarbonées pour vos projets de CVC en collectif et tertiaire

Découvrez une présentation des différents appareils qui composent le système hybride Hoval.


Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Que pensent les concepteurs MOA et MOE de la RE2020 ? Du label d'état RE2020 ? XPair et Tribu Energie ont mené l'enquête : voici leurs réponses.


La ventilation double-flux thermodynamique, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique, sans contamination possible

Pour éviter toute contamination par la ventilation, il existe désormais des solutions telles que la ventilation double-flux thermodynamique.


Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Découvrez les solutions afin de prendre soin de la qualité d'air intérieur tout en réalisant des économies d'énergie.


Réseaux de chaleur et de froid urbains

Réseaux de chaleur et de froid urbains

Découvrez les solutions pour les réseaux de chaleur et de froid urbains développées par Wilo.


Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Schneider Electric a conçu un Guide pour répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020.


La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

Le Covid continue et le décret tertiaire impose un fort objectif d'économies d'énergie : répondre à ces problématiques est-il encore possible ?