Réhabilitation BBC exemplaire de l'IFSI de Nevers

Par Antonin MADELINE - Bourgogne Bâtiment Durable

Le centre hospitalier de Nevers gère un institut de formation dispensant deux formations : le diplôme d’infirmier et celui d’aide-soignant. La vétusté des locaux existants, datant de 1970, imposait des travaux de mise en conformité et de restructuration importants.
Le Conseil régional de Bourgogne, responsable des bâtiments d’enseignement régionaux, a donc fait le choix de relocaliser cet institut dans les locaux de l’armurerie de l’ancienne caserne Pittié de Nevers. Il s’agit d’un bâtiment typique de la fin du XIXème siècle, désaffecté depuis 1999.

Les enjeux sont multiples : architecturaux de par la singularité du bâti existant, énergétiques avec la réalisation d’un Bâtiment Basse Consommation, fonctionnels de par une programmation multiple, mais aussi urbains le projet s’inscrivant dans une reconversion totale de l’ancienne caserne militaire.

Cette opération s’inscrit dans la démarche de l’appel à projets 2008 « bâtiments très basse énergie » du Conseil régional de Bourgogne. Retrouver toutes les opérations des appels à projets bourguignons sur le site :
www.bourgogne-batiment-durable.fr/observation/operations-exemplaires.html

Ce bâtiment a fait dernièrement l’objet d’une visite en direction des professionnels du bâtiment, organisée par Bourgogne Bâtiment Durable.

centre hospitalier de Nevers

Crédit photo ACA Architectes

Description et objectifs de consommation

Cette opération de réhabilitation BBC porte sur un bâtiment militaire du XIXème siècle, de type R+2 et de forme rectangulaire.
Il est construit avec une structure métallique, sur terre-plein et situé en zone urbaine, proche du centre-ville de Nevers.
Ses façades sont orientées Nord-Sud donnant d’un côté sur la rue et l’autre sur le parvis de l’ancienne caserne.

Dans le cadre de l’appel à projets, les opérations de réhabilitation doivent respecter des obligations de moyens, avec pour objectif d’atteindre une consommation de 80 kWhep/an.m² SU pour des usages réglementaires. De plus, l’objectif d’étanchéité à l’air du bâtiment est de 3 volumes/heure à 50 Pa ou une valeur de Q4 = 1,20 m³/(h.m²).

objectif de consommation

Les murs en pierres sont isolés par l’intérieur avec 20 cm de laine de bois et de chanvre.
Les rampants de toiture sont isolés avec 28 cm de ouate de cellulose dans la charpente et 10 cm de laine de roche en doublage intérieur.
Le plancher bas est isolé avec des hourdis en polystyrène.
Les menuiseries sont mixtes bois/aluminium avec du triple vitrage peu émissif et du double vitrage sur la façade Sud.

Deux chaudières gaz à condensation couvrent les besoins de chauffage. L’eau chaude sanitaire est produite par des ballons électriques. La ventilation est assurée par deux VMC double-flux équipées d’échangeurs à roue.

Plans et visuels des bâtiments

Plan de masse

Plan de masse - Crédit photo ACA Architectes



Façade Sud et pignon Est

Façade Sud et pignon Est - Crédit photo ACA Architectes



Façade Nord

Façade Nord - Crédit photo ACA Architectes



Test d'étanchéité à l'air

Test d'étanchéité à l'air - Conseil régional de Bourgogne



Amphithêatre

Amphithêatre - Crédit photo ACA Architectes

Bilan prévisionnel "énergie" de cette opération par usage

Bilan prévisionnel

Bilan environnemental, social et économique

L'objectif prévisionnel de la réhabilitation BBC a été atteint. En comparaison avec les consommations du bâtiment de référence de la réglementation thermique, il devrait permettre d'éviter chaque année l'émission de 6,7 teqCO2, 8,1 kg équivalent SO2, 49,4 kg équivalent NOx, 205 g de déchets radioactifs faibles et 18 g de déchets radioactifs forts.

L'opération aura permis à l'ensemble des acteurs de développer leurs compétences en matière de réhabilitation à basse consommation énergétique. Ce bâtiment a été réalisé majoritairement par des entreprises locales, provenant du département. Ces dernières ont ainsi bénéficié de 70 % des marchés de cette réhabilitation. L'équipe de maîtrise d'oeuvre vient, quant à elle, d'un département limitrophe.

Cette opération de réhabilitation BBC d'un bâtiment recevant du public représente un investissement de 6,2 millions d'€ TTC. Le coût de construction est de 1469 €HT/m² SHON et 2261 €HT/m² SU. Les honoraires de maîtrise d'oeuvre représentent 13,6% du coût des travaux. Sur 20 ans, cette réhabilitation BBC devrait permettre une économie de 490 000 € TTC sur les dépenses énergétiques de fonctionnement par rapport au bâtiment de référence de la réglementation thermique.

Eléments de reproductibilité et perspectives

Le choix et l’utilisation de matériaux (chaux, laine de chanvre, ouate de cellulose) permettant de conserver un équilibre hygroscopique essentiel pour les murs en pierres est un élément à reproduire et transférer particulièrement sur les opérations de réhabilitation de bâtiments anciens. De plus, ils permettent de maintenir une hygrométrie confortable. La réalisation d’études préalables permet d’anticiper certains écueils fréquents en réhabilitation et de faire des choix plus avisés pour l’économie global du projet.

Les principales perspectives de cette opération sont le suivi et l’évaluation, notamment à travers les comptages énergétiques, et le suivi des contrats de maintenance et des coûts d’exploitation prévus.

Téléchargez le dossier technique complet

Les acteurs du projet

Maître d'ouvrage
Conseil régional de Bourgogne

Architecte
ACA Architectes

BET Structures - Fluides
SECHAUD et BOSSUYT

BET Eclairage
STUDIO DESCHAMPS

Charpente/Ossature bois
SARL BRISSET

Paysagiste
PLUS 2 PAYSAGE

Les chiffres clés

- Surface Hors OEuvre Nette (SHON) : 3 512 m²

- Surface utile (SU) : 2 726 m²

- Capacité(s) d'accueil : 400 places

- Surface du terrain : 2 820 m²

- Coût de construction : 3 863 200 € HT

- Coût de rénovation thermique : 2 026 512 € HT

- Coût total travaux + honoraires : 5 160 000 € HT




Par Antonin MADELINE - Bourgogne Bâtiment Durable

Visites de bâtiments tertiaires exemplaires

Notez que la prochaine visite de bâtiment exemplaire concernera l'école maternelle de Sauvigny-le-Bois (89) et aura lieu le 15 octobre 2014 à 14h. Il s'agit d'une construction neuve QEB/BBC.

SOURCES ET LIENS

Logo Bourgogne Bâtiment Durable

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

Régulation et GTB : le marché français en 2023 et les perspectives 2024

L’évolution du marché français de la régulation et de la GTB en 2023 et les tendances à surveiller en 2024.


Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

EnerJ-meeting Paris, le grand rendez-vous de toute la filière des décideurs du bâtiment fait peau neuve au Carrousel du Louvre le 6 Février 2024


Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Le plancher chauffant et rafraîchissant de Schulter est une solution innovante et polyvalente, adaptée à la fois aux nouvelles constructions et aux rénovations.


Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Les nouveaux arrêtés "valeurs absolues" concernent plusieurs catégories de bâtiments tertiaires. Le point sur le Décret Eco Energie et sur le Décret Tertiaire


Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Journée incontournable pour les professionnels du bâtiment. Découvrir comment les acteurs du bâtiment peuvent construire plus durable grâce à des solutions efficaces.


Produire 1 million de pompes à chaleur : La communication souligne une fébrilité

Produire 1 million de pompes à chaleur : La communication souligne une fébrilité

Production d'1 million de PAC : un vrai défi pour les Pouvoirs Publics et industriels en termes d'investissement et de qualité d'équipement.


Produire 1 million de pompes à chaleur : La communication souligne une fébrilité

Produire 1 million de pompes à chaleur : La communication souligne une fébrilité

Production d'1 million de PAC : un vrai défi pour les Pouvoirs Publics et industriels en termes d'investissement et de qualité d'équipement.


Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Solution PAC hybride collective : l’alliance parfaite entre efficacité énergétique et performance.


Déshumidification de locaux et déshumidification de piscines

Déshumidification de locaux et déshumidification de piscines

Explorer les solutions de déshumidification pour locaux et piscines, pour un contrôle efficace de l'humidité.


Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Comprendre les Profils Environnementaux Produits (PEP) : un outil essentiel pour la construction écoresponsable.


Atténuation et adaptation dans le bâtiment : quelles stratégies de soutenabilité ?

Atténuation et adaptation dans le bâtiment : quelles stratégies de soutenabilité ?

Retour sur la conférence de Franck Boutté lors d'EnerJ-meeting Paris 2024 : Atténuation et adaptation dans le bâtiment : quelles stratégies de soutenabilité ?


Accélérer la décarbonation du secteur du bâtiment

Accélérer la décarbonation du secteur du bâtiment

Le bâtiment neuf doit non seulement être efficace et exemplaire sur le plan énergétique mais également sur le plan environnemental .


Il faut « sauver le soldat PAC » !

Il faut « sauver le soldat PAC » !

Le renforcement de production de pompes à chaleur est attendu pour décarboner la France. Mais un hic demeure.


Quel dimensionnement pour les PAC hybrides collectives sur le marché du neuf ?

Quel dimensionnement pour les PAC hybrides collectives sur le marché du neuf ?

Une expertise sur la performance de la Pompe à Chaleur Hybride Collective sous la réglementation RE2020.