Chargement...

Réhabilitation Paul Bourget à Paris : label BBC effinergie et Qualitel

Par Emmanuel BRETON - Agence KOZ Architectes

Cette chronique traite d'une complète restructuration urbaine du quartier Paul Bourget qui nécessitait la démolition puis la reconstruction de l’ensemble des immeubles restants suite à un incendie survenu en 2008. La construction a duré de 2013 à début 2016.

quartier Paul Bourget

A noter que cette opération de réhabilitation offre une qualité de construction RT 2012 et respecte le Plan Climat de la Ville de Paris. Elle fait de plus l’objet d’une certification Habitat & Environnement, Profil A, label BBC effinergie et Qualitel, 50 kwh/m²/an.


1

Une opération de requalification urbaine menée en 3 phases

Situé Porte d’Italie, le quartier Paul Bourget est éloigné des pôles de vie urbaine. Il est bordé au sud par le boulevard périphérique et à l’ouest par le parc Kellermann. À l’origine l’ensemble du site bâti dans les années 1954/55 comportait 4 bâtiments de 365 logements dont deux tours de 10 étages.

Plan de masse quartier Paul Bourget

La première phase de démolition/reconstruction de l’ensemble des immeubles restants (soit 299 logements familiaux sur les 365 initiaux), a donc donné naissance aux deux premiers bâtiments imaginés par l'agence KOZ Architectes : création de 62 logements, mais aussi d'un Local Collectif Résidentiel et d'un parking de 46 places. Le but final étant de conserver le même nombre de logements sociaux initial, et de développer une mixité fonctionnelle avec un équipement culturel, des commerces de proximité, des logements intermédiaires, des logements étudiants, des bureaux, un hôtel, une résidence hôtelière..., tout en préservant la qualité des espaces verts et en mettant en valeur le parc Kellermann mitoyen.

Vue d'un des immeubles du quartier Paul Bourget

Pour alléger la silhouette, chaque plot est «coupé» en deux pour former quatre pavillons distincts. La robe d’inox brossé qui reflète les variations atmosphériques est aussi une façade "active": le motif perforé et l’isolation extérieure forment un mur acoustique qui absorbe une partie du bruit du périphérique et empêche sa propagation par réverbération.

Vue d'un des immeubles du quartier Paul Bourget

Crédit photos Hervé Abbadie


2

Choix des systèmes de chauffage, ECS, ventilation ...

Chauffage des bâtiments
Pour un confort et des économies maximales c'est le chauffage par le sol qui a été retenu avec deux chaudières gaz au sol à condensation de 93 kW à 50/30°C par bâtiment.
Les pompes de charge chaudière ont un débit de 4 m³/h (Hm = 2 mCE).
Les pompes des circuits radiateurs ont un débit de 6 m³/h (Hm = 2.5 mCE).
Les pompes des circuits de plancher chauffant ont un débit de 7 m³/h (Hm = 3.0 mCE).

Le rendement des ballons a été calculés afin de créer à chaque logement un circuit fermé de distribution relié à des thermostats d’ambiances -1 général et 1 par pièce de vie (séjour, cuisine, chambres)-, le tout relié et dimensionné à un circuit primaire général relié au ballon situés en chaufferie des bâtiment.

Plancher chauffant
Plancher chauffant

ECS solaire
L'eau chaude sanitaire collective est assurée par des panneaux solaires avec en appoint, un préparateur de 800 litres apporté par une chaudière gaz de 200 kW.

panneaux solaires

Crédit photo Outarex


Pour le premier bâtiment, les besoins journaliers estimés à 1986,3 litres, le volume de stockage du ballon ECS chauffé au solaire comprend 2000 litres et les capteurs tubulaires inclinés de 30° et orientés plein sud doivent couvrir 45% des besoins. La surface de capteurs est de 28 m² (2 x 8 POWER 15 soit 16 capteurs).

Les résultats de performances estimés par logiciel sont :
- Un taux de couverture annuel de 44,9%
- Une productivité solaire annuelle de 685,11 kWh/m².an

principe solaire

Résultats de la simulation annuelle
Irradiation sur la surface du capteur: 36,96 MWh - 1 245,36 kWh/m²
Energie délivrée par les capteurs: 23,84 MWh - 803,25 kWh/m²
Energie délivrée par le circuit solaire: 22,51 MWh - 758,37 kWh/m²
Energie fournie pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire: 42,18 MWh
Energie système solaire pour l'ecs 21,91 MWh
Apport d'énergie par chauffage d'appoint: 26,03 MWh

Economie Gaz naturel H: 2 410,1 m³
Emission de CO2 évitée: 5467,75 kg

Taux de couverture eau chaude sanitaire: 45,7 %
Rendement système: 59,3 % T*

part de l'énergie solaire

Température maximale journalière dans le capteur

Pour le deuxième bâtiment, les besoins journaliers estimés à 2260,3 litres, le volume de stockage est toujours de 2000 litres et les capteurs tubulaires inclinés de 30° et orientés plein sud doivent couvrir 43% des besoins. La surface de capteurs est de 31 m² (3 x 6 POWER 15 soit 18 capteurs).

Les résultats de performances estimés par logiciel sont :
- Un taux de couverture annuel de 44,2%
- Une productivité solaire annuelle de 685,53 kWh/m².an

principe solaire

Résultats de la simulation annuelle
Irradiation sur la surface du capteur: 36,96 MWh - 1 245,36 kWh/m²
Energie délivrée par les capteurs: 25,13 MWh - 846,59 kWh/m²
Energie délivrée par le circuit solaire: 23,97 MWh - 807,69 kWh/m²
Energie fournie pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire: 48 MWh
Energie système solaire pour l'ecs 23,52 MWh
Apport d'énergie par chauffage d'appoint: 30,17 MWh

Economie Gaz naturel H: 2 592,0 m³
Emission de CO2 évitée: 5880,47 kg

Taux de couverture eau chaude sanitaire: 43,8 %
Rendement système: 63,6 %

part de l'énergie solaire

Température maximale journalière dans le capteur

Crédit photos DRAVEIL THERM / DELTA FLUIDES


Les calculs ont été réalisés avec le programme de simulation d'installations solaires thermiques T*SOL Pro 4.3.Les résultats ont été déterminés par un modèle de calcul mathématique avec un domaine temporel de pas variable de 6 minutes au maximum . Les productions réelles peuvent s'en écarter en raison des fluctuations du temps, de la consommation d'eau et divers autres facteurs.

panneaux solaires

Crédit photo Outarex


VMC
Le choix s'est porté sur une ventilation double flux pour son efficacité.
Le choix dès la double flux a également été dicté par le fait que les immeubles se trouvent en bordure du périphérique parisien. Cela permet, ainsi d’éviter l’entrée de naissances sonores par des ventilations de façades (comme par exemple il peut en exister sur les châssis des menuiseries ), il a été décidé de créer des « boîtes » fermées sur l’extérieur, réduisant de ce fait les dB entrants de l’extérieur au quasi-néant.

Centrale double-flux Duotech d'Atlantic

Centrale double-Flux Duotech d'Atlantic gérant la ventilation double flux, système "Plug&Play"
Crédit photo Outarex


Schéma de la VMC du bâtiment A et synoptique

Schéma de la VMC

Cliquez sur le plan pour accéder au pdf



Schéma de la VMC du bâtiment B et synoptique

Schéma de la VMC

Cliquez sur le plan pour accéder au pdf

Crédit photos DRAVEIL THERM / DELTA FLUIDES

3

Qualité environnementale

Cette opération RT 2012 respecte le Plan Climat de la Ville de Paris et fait l’objet d’une Certification Habitat & Environnement, Profil A, label BBC effinergie et Qualitel, 50 kwh/m²/an.

  • Chantier propre
  • Clause d’insertion sociale
  • Gestion des déchets par tri sélectif (fourniture de bacs)
  • Maîtrise des consommations d’eau (compteurs individuels, WC double chasse, régulateurs de pression,
  • robinets thermostatiques, etc.)
  • Récupération d’eau de pluie
  • Lumière naturelle dans l’ensemble des circulations communes
  • Double ou triple orientation dans l’ensemble des logements
  • Éclairage des parties communes avec détecteurs de présence
  • Double vitrage
  • Volets au RDC et R+1 et stores extérieurs pour les fenêtres des autres étages
  • Ventilation par VMC double flux
  • ECS solaire

Vidéo : inauguration des 62 premiers logements sociaux Paul Bourget Paris et vues aériennes du quartier

Inauguration et survol en drone
Cliquez sur le visuel !
Entreprise Outarex



LES ACTEURS DU PROJET

Maîtrise d'ouvrage
Élogie

Maîtrise d'oeuvre
KOZ architectes

Aménageur
Semapa

BET Fluides
Deltafluid

BET Structure
EVP Ingenierie

BET HQE
Plan 02

Entreprise générale
Outarex

LES CHIFFRES CLÉS

Surface utile des logements : 4 249,50 m²
62 Logements sociaux + 46 places de parkings + local LCR (ERP)
2 T1, 14 T2, 28 T3, 18 T4

Surface de Plancher : 4 490 m²

Local Collectif Résidentiel : 100 m²

59 m² de panneaux solaires

Coût total : 15 613 000 €

Par Emmanuel BRETON - Agence KOZ Architectes


SOURCES ET LIENS

Logo Elogie
Logo KOZ
Logo Outarex
Logo Deltafluid


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité