AIE très favorable à la PAC, au solaire thermique et réseaux ...

L’AIE très favorable à la PAC, au solaire thermique et aux réseaux de chaleur

Le chauffage et le refroidissement sont «souvent négligés dans les débats sur la décarbonisation du système énergétique», et ce au bénéfice de la production d'électricité et des transports. C’est ce que vient de regretter un récent rapport mondial de l’Agence internationale de l’énergie. Ce rapport vient aussi de recommander « l’élimination, du marché, des appareils de chauffage dotés de résistances électriques », appareils qui, selon lui, devraient être remplacés par des techniques «plus efficaces» comme les PAC ou le solaire thermique. Par ailleurs, le rapport prévoit que, sur le marché des chaudières, dans l’Union européenne, la part des chaudières à condensation sera de plus de 90% en 2017, contre environ 70% en 2012. Il  juge  « impératif », d’autre part, de soutenir la R&D et les opérations de démonstration en matière de piles à combustible fixes. Concernant la chaleur renouvelable, il recommande que la puissance publique se concentre principalement sur la levée des barrières « non-économiques » à son déploiement.

Par ailleurs, il souligne que les réseaux de chaleur « peuvent jouer un rôle important en permettant une meilleure utilisation de l'énergie renouvelable pour le chauffage dans les zones urbaines ». Il estime que les décideurs politiques devraient permettre à ces réseaux, ainsi qu’à la cogénération, de pouvoir rivaliser avec d'autres technologies, et ce notamment en encourageant l'utilisation de sources d'énergie à faible émission de carbone. Le rapport recommande une planification stratégique du chauffage et du refroidissement aux niveaux local, régional et national afin d’identifier les «opportunités rentables» dans le but de développer la cogénération et d’étendre les réseaux de chaleur ou de froid. Il recommande également que les décideurs politiques encouragent les investissements en faveur de ces réseaux, existants, pour les rendre plus économes en énergie.
Le rapport signale, par ailleurs, que, avec une consommation d’environ 160 exajoules d'énergie finale (dont 52% pour les bâtiments), le chauffage et le refroidissement ont représenté, en 2012, 44% de la consommation mondiale d'énergie finale, 34% de l'énergie primaire et 30% des émissions mondiales de CO2. Il précise que le chauffage et la production d’ECS dans les bâtiments ont été responsables de près des trois quarts de la consommation finale d'énergie de ce secteur en 2012, avec 42% pour le chauffage et 26% pour l’ECS. Il indique également qu’environ 70% de la consommation finale d'énergie pour le chauffage et le refroidissement sont basés sur les combustibles fossiles, contre 30% pour les EnR.

PAC : gros effort de R&D aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, le prototype d’une PAC capable de fonctionner en eau/eau ou en air/eau ou les deux en même temps vient d’être développé par un établissement public de recherche, l’ORNL, et un fabricant américain (non précisé) de PAC. C’est ce qu’indique le Centre de la PAC de l’Agence internationale de l’énergie. En partenariat avec un industriel et un distributeur de gaz, l’ORNL travaille, par ailleurs, sur une PAC domestique équipée d’un compresseur fonctionnant au gaz naturel. Autre projet de R&D aux Etats-Unis : le développement d’un équipement qui, installé à l’intérieur d’une PAC destinée aux climats froids, fonctionnera comme une sorte de « pré-compresseur » et permettra d’éviter tout appoint thermique. En ce qui concerne les réfrigérants destinés à remplacer le R-410A, le Centre de la PAC signale une étude de l’Institut américain de la climatisation, du chauffage et de la réfrigération, l’AHRI, selon laquelle les risques liés à une fuite ou à un embrasement de réfrigérants de type A2L « sont bien en dessous de risques généralement acceptés par le public ». Alors que l’Institut international de la réfrigération est en train de comparer les mérites de différentes méthodes d’évaluation du PCCV (potentiel climatique de cycle de vie) des systèmes, l’AHRI a mis au point une méthode et un outil Excel pour évaluer les émissions directes et indirectes de PAC domestiques tout au long de leur durée de vie, et ce en fonction du réfrigérant utilisé. 

Génie climatique : comment évolue le marché français ?

En matériels de génie climatique, voici quelle a été l'évolution récente du marché français selon les toutes dernières statistiques de l'INSEE, encore provisoires :

 

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS :
- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 95,6 en mars 2015 (96,7 en mars 2014).
- Equipements aérauliques et frigorifiques : 111 en mars 2015 (111,2 en mars 2014).
- Matériel aéraulique : 100,3 en mars 2015 (99,7 en mars 2014).

 

INDICES DE PRIX D’IMPORTATION :
- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 105,1 en mars 2015 (105,8 en mars 2014).
- Equipements aérauliques et frigorifiques : 102,9 en mars 2015 (103,7 en mars 2014).

 

INDICE DES PRIX MOYENS EN MÉTROPOLE, HEURES DE MO TTC :
- Travaux de plomberie : 51,45 en mars 2015 (51,10 en mars 2014).
- Travaux d'électricité : 50,35 en mars 2015 (49,62 en mars 2014).

 

INDICES DE CHIFFRE D’AFFAIRES CVS-CJO :
- Commerce de gros de fournitures pour plomberie et chauffage : 107,3 en février 2015 (109,9 en février 2014).
- Production et distribution de vapeur et d’air conditionné : 102,2 en février 2015 (108,8 en février 2014).

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 630 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 16 Mars 2015

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Découvrez la tendance dans le mouvement de la transition énergétique et écologique en 2021.


Réseaux de chaleur et de froid urbains

Réseaux de chaleur et de froid urbains

Découvrez les solutions pour les réseaux de chaleur et de froid urbains développées par Wilo.


Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Schneider Electric a conçu un Guide pour répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020.


Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Avec la réglementation environnementale RE2020, les pompes à chaleur sont devenues quasiment obligatoire, même pour les logements collectifs.


Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Avec la mise en application du nouveau décret, les nouveaux équipements de chauffage ne peuvent plus fonctionner au fioul mais le gaz et le biofoul demeurent acceptés !


Solution de régulation pour climatisation gainable du résidentiel et du petit tertiaire

Solution de régulation pour climatisation gainable du résidentiel et du petit tertiaire

Le confort comme l'esthétisme sont des points sur lesquels nous ne souhaitons plus transiger lors de la mise en place d'une solution de régulation en résidentiel comme en petit tertiaire.


Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

11 projets de référence Rénostandard sous les lumières du programme PROFEEL et du CSTB : découvrez les solutions de rénovation globale de maisons individuelles


Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Intéressons-nous au retour d'expérience de l'ingénieur énergie-environnement David Lebannier sur les logements collectifs avec seuils échéance 2025.


Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Actions technico-économiques pour éradiquer les étiquettes F & G d’un patrimoine de logements sociaux

Les étiquettes énergétiques F et G liées au DPE sont un fléau pour le patrimoine de logements sociaux, au coeur des enjeux du secteur bâtiment. Comment les éradiquer ?


La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

Le Covid continue et le décret tertiaire impose un fort objectif d'économies d'énergie : répondre à ces problématiques est-il encore possible ?


La ventilation double-flux thermodynamique, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique, sans contamination possible

Pour éviter toute contamination par la ventilation, il existe désormais des solutions telles que la ventilation double-flux thermodynamique.


Photovoltaïque en 26 questions-réponses pour gens pressés et démêler le vrai du faux

Photovoltaïque en 26 questions-réponses pour gens pressés et démêler le vrai du faux

Intéressons-nous sur le sujet du développement du solaire photovoltaïque en France avec l'aide du Guide questions-réponses élaboré par le CNRS et le FedPV.


Nouveau DPE : chronique d’un désastre annoncé

Nouveau DPE : chronique d’un désastre annoncé

Ce 1er avril 2022, la liste des logiciels permettant de réaliser le calcul du nouveau DPE a été publiée. Pour BBS Slama, c'est le désastre annoncé.


Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

La rénovation en résidentiel, Enertech, Effinergie, Médiéco et négaWatt en ont démontré toute sa portée en rénovant 106 maisons devenues BBC.


1ers Rooftops à faible impact environnemental avec la conformité PEP Ecopasseport®

1ers Rooftops à faible impact environnemental avec la conformité PEP Ecopasseport®

Les climatiseurs de toiture aussi appelés rooftops sont des solutions idéales pour climatiser les surfaces commerciales tout en bénéficiant d'un faible impact environnemental.