Chargement...

Chauffage : +2% pour les grossistes, chaleur renouvelable

Chauffage : + 2% pour les grossistes en mars (mais - 4% en chaudières)

En chauffage, selon la dernière enquête de conjoncture Fnas/I+C, le chiffre d'affaires des grossistes chauffage/sanitaire a progressé de 2% en mars 2011 (par rapport au même mois de l'année dernière), la première hausse mensuelle depuis mars 2009. Avec - 4% en chaudières (y compris brûleurs en caisse), + 5% en radiateurs et + 10% pour l'ensemble climatisation individuelle + EnR. A propos de cette dernière progression, on évoque à la Fnas, toutefois, un "caractère durable très hypothétique" ; cela étant, ajoute-t-on, "nous pouvons raisonnablement espérer, malgré tout, avoir enfin "touché le fond", la tension sur les énergies fossiles devant même apporter une réelle impulsion sur les ventes".
Sur une période de douze mois close en mars 2011, les ventes de matériels de chauffage des grossistes chauffage/sanitaire régressent de 4,5% (par rapport à la même période de l'année précédente), avec - 2,5% en chaudières et brûleurs en caisse, + 0,5% en radiateurs et -18% en clim+EnR. En chaudières gaz ou fioul, commente-t-on à la Fnas, "les difficultés de pouvoir d'achat et les tensions sur les prix des énergies fossiles ne laissent pas présager d'éclaircie rapide". En plomberie, les ventes augmentent de 8% en mars 2011 (par rapport à mars 2010) et de 5% sur douze mois. Au total, l'activité globale des grossistes membres de la fédération professionnelle Fnas devrait retrouver un rythme annuel d'évolution "proche de + 1,5% cet été", prévoit-on à la Fnas.
L'an passé, le chauffage a représenté 50,5% des achats des grossistes chauffage/sanitaire (contre 52% en 2009), la plomberie 19,5% (+ 1 point), avec des achats en recul de 6% en chauffage et en croissance de 3% en plomberie. Lors de la convention nationale de la Fnas la semaine dernière à Paris, Sylvain Bernard, président de la section thermique de la Fnas, a souligné que les ventes de pompes à chaleur par le canal des grossistes étaient en train de repartir à la hausse depuis le début de l'année.

Climatique : comment évolue le marché français ?

En matériels de génie climatique, voici quelle a été l'évolution récente du marché français selon les toutes dernières statistiques de l'INSEE, encore provisoires :

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS :
- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 108,3 en janvier 2011 (108,4 en janvier 2010).
- Matériel aéraulique : 111,3 en mars 2011 (111,8 en mars 2010).

INDICES DE PRIX D'IMPORTATION :
- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 104,5 en janvier 2011 (103,4 en janvier 2010).
- Equipements aérauliques et frigorifiques : 113,1 en février 2011 (100,1 en février 2010).

INDICE DES PRIX MOYENS À LA CONSOMMATION EN MÉTROPOLE, HEURES DE MO TTC :
- Travaux de plomberie : 45,6 en mars 2011 (44,47 en mars 2010).
- Travaux d'électricité : 43,27 en mars 2011 (42,31 en mars 2010).

INDICE DE CHIFFRE D'AFFAIRES CVS-CJO :
- Commerce de gros de fournitures pour plomberie et chauffage : 120,8 en février 2011 (111,4 en février 2010).

INDICE DE CHIFFRE D'AFFAIRES CVS :
- Production et distribution de vapeur et d'air conditionné : 127,6 en février 2011 (145,4 en février 2010).

Chaleur renouvelable : un label de qualité QualiGrenelle va être lancé

Notamment en PAC non réversibles, en chauffage au bois, en travaux de ventilation, en Cesi et en SSC, l'Ademe souhaite "tirer vers le haut le plus vite possible" vers un niveau minimum commun les divers labels de qualité existants, et ce au moyen d'un référentiel réglementaire, dont le respect pourrait éventuellement, à terme, devenir obligatoire. C'est ce qu'a indiqué Pierre-Yves Appert, directeur des Villes et des Territoires durables à l'Ademe, lors de la convention annuelle de la Fnas la semaine dernière. Concernant les marques de qualité Qualibat et Qualit'EnR, M. Appert a expliqué qu'un processus de rapprochement et d'alignement "sur les meilleures pratiques" était en cours. Pour promouvoir tous ces "signes de qualité", notamment en climatique, l'Ademe lancera à l'automne 2011 une campagne de communication, qui aura notamment pour fonction de promouvoir un nouveau label de qualité, QualiGrenelle. Label de labels, QualiGrenelle sera attribué à des marques de qualité, comme par exemple la certification EnR Service Pro de la Fnas.

Téléchargez la lettre hebdomadaire complète

Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 605 € TTC/an : cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 29 novembre 2010

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité