Chauffage individuel : de quoi sont équipés les logements français ?



Chauffage individuel : de quoi sont équipés les logements français ?

Comment sont chauffés les 21 565 832 logements de France métropolitaine utilisés comme résidences principales et qui, en individuel comme en collectif, ne sont dotés que d’équipements individuels pour le chauffage et la production d’ECS ? C’est à cette question que répond une étude que vient de publier le ministère en charge de l’énergie.

De cette étude qui porte sur l’année 2013, il ressort que, en ce qui concerne les logements ayant un seul mode de chauffage :
- 35,7% possèdent un chauffage central individuel (dont 91% uniquement une chaudière, 4,4% une PAC et 0,2% un système solaire thermique), avec 87,7% utilisant uniquement des radiateurs ou convecteurs fixes, 1,1% des appareils à accumulation, 4,3% un chauffage par le sol ou le plafond, avec aussi 5,2% équipés d’au moins deux émetteurs de chaleur ;
- 17,5% disposent d’un chauffage tout électrique, dont 79% utilisent des radiateurs ou convecteurs fixes, 4% des appareils à accumulation, 2,2%, un chauffage par le sol ou le plafond, tandis que 12% possèdent au moins deux émetteurs de chaleur.
- 8,6% sont équipés d’un chauffage par appareils indépendants, dont 11,3% utilisent uniquement des appareils fixes électriques, 7,6% des appareils fixes autres qu’électriques, 6,8% des cheminées à foyer ouvert, 20,8% des cheminées radiantes ou à foyer fermé ou des inserts, 9,3% des appareils mobiles électriques, 6,4% des appareils mobiles autres qu’électriques.
On ajoute au ministère que 2,8% des logements étudiés disposent d’au moins deux systèmes de chauffage central individuel. Et que 11,5% de ceux ayant au moins deux modes de chauffage possèdent notamment un chauffage central, 6,7% un chauffage tout électrique et 14,6% un chauffage par appareils indépendants. Autre enseignement de l’étude : 9,5% des logements ayant au moins deux systèmes de chauffage (dont un par appareil indépendant) utilisent, en plus donc d’un second système de chauffage, des appareils fixes électriques, 4,2% des appareils fixes autres qu’électriques, 3,4% des cheminées à foyer ouvert, 8,6% des cheminées radiantes ou à foyer fermé ou des inserts, 6% des appareils mobiles électriques et 3,4% des appareils mobiles autres qu’électriques.
L’étude indique également que la consommation d'énergie finale des logements n’ayant que des équipements individuels chauffage/ECS, a représenté une dépense annuelle totale de 34 990 millions d'euros en 2012, soit un montant moyen de 1 622 euros par logement, avec un volume total consommé de 32 460 Mtep, un volume moyen de 1 505 tep par logement et un volume moyen par m2 de 15,9 tep. Les dépenses ont totalisé 17 491 millions d'euros pour l'électricité, 8 844 millions pour le gaz, 5 502 millions pour le fioul, 764 millions pour les GPL en bouteille, 1 304 millions pour le bois-énergie, et 1084 millions pour les GPL en citerne, le charbon ou le pétrole lampant ou kerdane.


Les Français sont-ils prêts à payer plus cher pour un meilleur chauffage ?

36% des Français prêtent attention aux étiquettes d’efficacité énergétique quand ils achètent, par exemple, un système de chauffage, tandis que 28% savent que « remplacer un vieux radiateur est le meilleur moyen pour économiser de l’énergie et réduire les émissions de CO2 ». C’est ce qui ressort d’une récente enquête du groupe Vaillant.


chauffage-individuel

Voici les réponses des Français interrogés à diverses questions ou affirmations relatives au chauffage des logements :

« Connaissez-vous la consommation énergétique de votre logement en chauffage, en euros ? » 19,8% répondent : tout à fait d’accord ; 44,6%, plutôt d’accord ; 15,3%, sans avis ; 14,6%, plutôt pas d’accord ; 5,7%, pas du tout d’accord.

« Etes-vous prêt à investir dans un système de gestion intelligent de l’énergie domestique ? » 8,1% répondent : tout à fait d’accord ; 29,3%, plutôt d’accord ; 34,6%, sans avis ; 18,7%, plutôt pas d’accord ; 9,4%, pas du tout d’accord.

« Quand vous achetez des produits techniques (par exemple, radiateur), vous tenez compte des labels écologiques et de la classe énergétique ». 35,8% répondent : tout à fait d’accord ; 47,2%, plutôt d’accord ; 9,4%, sans avis; 4,8%, plutôt pas d’accord ; 2,8%, pas du tout d’accord.

« Remplacer les anciennes installations de chauffage par des techniques modernes est le meilleur moyen d’économiser durablement de l’énergie et de réduire les émissions de CO2 ». 27,7% répondent : tout à fait d’accord ; 44,2%, plutôt d’accord ; 19,3%, sans avis ; 6,3%, plutôt pas d’accord ; 2,6%, pas du tout d’accord.

« Je suis informé sur les techniques de chauffage efficaces et respectueuses de l’environnement qui reposent sur des EnR ». 13,4% répondent : tout à fait d’accord ; 35,6%, plutôt d’accord ; 26,2%, sans avis ; 17,9%, plutôt pas d’accord ; 6,9%, pas du tout d’accord.

« Je suis prêt à payer plus cher pour une technique de chauffage efficace et durable ». 12,2% répondent : tout à fait d’accord ; 28,6%, plutôt d’accord ; 26,2%, sans avis ; 21,2%, plutôt pas d’accord ; 11,8%, pas du tout d’accord.

« Je suis prêt à payer plus cher pour un chauffage que l’on puisse entretenir à distance ». 12,5% répondent : oui ; 87,5%, non.

« Je suis prêt à payer plus cher pour un chauffage qui ajuste le chauffage automatiquement et intelligemment en fonction de mes habitudes de vie ». 63,1% répondent : oui ; 36,9%, non.

« Je suis prêt à payer plus cher pour un chauffage efficace et durable qui se compose entièrement de matériaux recyclables ». 25,4% répondent : oui ; 74,6%, non

« Je suis prêt à payer plus cher pour un chauffage que l’on puisse commander à distance à l’aide d’une application ». 19,5% répondent : oui ; 85,5%, non. 

« Je suis prêt à payer plus cher pour un chauffage qui m’informe régulièrement de ma consommation d’énergie ». 46,8% répondent : oui ; 53,2%, non.


Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 630 € TTC/an : Cliquez ici

Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 25 Janvier 2016


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Bilan 2021 et perspectives 2022 des industries CVC en France par UNICLIMA

Découvrez la tendance dans le mouvement de la transition énergétique et écologique en 2021.


Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Guide de solutions pour répondre aux exigences de la RE2020

Schneider Electric a conçu un Guide pour répondre aux exigences de la Réglementation Environnementale 2020.


Réseaux de chaleur et de froid urbains

Réseaux de chaleur et de froid urbains

Découvrez les solutions pour les réseaux de chaleur et de froid urbains développées par Wilo.


La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique : un COP jusqu'à 12, sans contamination possible

Le Covid continue et le décret tertiaire impose un fort objectif d'économies d'énergie : répondre à ces problématiques est-il encore possible ?


Nouveau DPE : chronique d’un désastre annoncé

Nouveau DPE : chronique d’un désastre annoncé

Ce 1er avril 2022, la liste des logiciels permettant de réaliser le calcul du nouveau DPE a été publiée. Pour BBS Slama, c'est le désastre annoncé.


Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

Retour d’expérience sur 106 maisons rénovées BBC et plus à énergie positive

La rénovation en résidentiel, Enertech, Effinergie, Médiéco et négaWatt en ont démontré toute sa portée en rénovant 106 maisons devenues BBC.


Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

Solutions de rénovation globale de maisons individuelles : les 11 projets de référence « Rénostandard »

11 projets de référence Rénostandard sous les lumières du programme PROFEEL et du CSTB : découvrez les solutions de rénovation globale de maisons individuelles


Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Pompe à chaleur pour répondre à la RE2020 dans les logements collectifs

Avec la réglementation environnementale RE2020, les pompes à chaleur sont devenues quasiment obligatoire, même pour les logements collectifs.


Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Economies d’énergie et qualité d’air intérieur grâce à la filtration d’air

Découvrez les solutions afin de prendre soin de la qualité d'air intérieur tout en réalisant des économies d'énergie.


Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Enquête exclusive sur la RE2020 auprès des concepteurs

Que pensent les concepteurs MOA et MOE de la RE2020 ? Du label d'état RE2020 ? XPair et Tribu Energie ont mené l'enquête : voici leurs réponses.


Pompe à chaleur en rénovation : les 12 enseignements à connaître

Pompe à chaleur en rénovation : les 12 enseignements à connaître

Les pompes à chaleur en rénovation sont devenues légion. Voici 12 enseignements à connaitre pour faire le tour du sujet


La ventilation double-flux thermodynamique, sans contamination possible

La ventilation double-flux thermodynamique, sans contamination possible

Pour éviter toute contamination par la ventilation, il existe désormais des solutions telles que la ventilation double-flux thermodynamique.


Baromètre QUALIT’EnR 2022 : « Les Français et les EnR »

Baromètre QUALIT’EnR 2022 : « Les Français et les EnR »

Le baromètre QUALIT’EnR 2022 démontre que plus d’un Français sur trois envisagent d’équiper leur logement en EnR, soit 37 %.


Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Retour d’expérience RE2020 en logements collectifs avec seuils échéance 2025

Intéressons-nous au retour d'expérience de l'ingénieur énergie-environnement David Lebannier sur les logements collectifs avec seuils échéance 2025.


Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Avec la mise en application du nouveau décret, les nouveaux équipements de chauffage ne peuvent plus fonctionner au fioul mais le gaz et le biofoul demeurent acceptés !