Forte croissance en DRV, mais aussi fort recul en PAC géothermiques



Forte croissance en DRV, mais aussi fort recul en PAC géothermiques

Voici l’évolution des ventes de PAC et de climatiseurs sur la période janvier à août 2016, selon des statistiques que PAC&Clim’Info vient de publier concernant les nombres d’appareils vendus en France métropolitaine par les fabricants et les distributeurs aux grossistes et aux installateurs, hors grande distribution, export et DOM-TOM.


climatisation-chauffage-ventilation

En systèmes splits de plus de 17,5 kW, les ventes baissent de 3% en groupes extérieurs (contre -2% à fin avril). La part de marché des systèmes « mono » est de 51% (contre 30% voilà un an). A PAC&Clim’Info, on pense qu’il pourrait y avoir, à l’heure actuelle, un transfert de la demande vers des mini-DRV.

En groupes extérieurs DRV, les ventes progressent de 21% (avec +25% au second quadrimestre, contre +17% au premier). Les groupes jusqu’à 5 CV croissent de 38% ; les 6-10 CV, de 17% ; les 11-20 CV, de 18%. A PAC&Clim’Info, on estime que les DRV sont en train de prendre « probablement » des parts de marché à d’autres technologies. Les cassettes croissent de 16%, les consoles de 30%, les murales de 17%, les plafonniers de 4% et les gainables de 13%, alors que les modules hydrauliques - segment de marché marginal - reculent de 36%. En moyenne, sont vendues 7,6 unités intérieures par groupe extérieur.
Pour la première fois, PAC&Clim’Info fournit des statistiques régionalisées du marché des groupes extérieurs DRV : sur les huit premiers mois de l’année, le marché est en progression de : 6% en Ile-de-France (à 20% du marché français total), 37% en Paca (à 12%), 27% en Languedoc-Roussillon (à 5%), 21% en Rhône-Alpes (à 15%), 21% en Midi-Pyrénées (à 6%), 21% en Aquitaine (à 7%), 44% pour l’ensemble Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Alsace et Lorraine (à 9%), 10% dans les Hauts de France (à 4%), 16% pour l’ensemble Normandie, Pays de la Loire et Bretagne (à 10%).
Au nom de PAC&Clim’Info, Julien Masson (Hitachi Chauffage & Climatisation) dit qu’il s’attend pour l’ensemble de l’année 2016 à un record absolu en termes d’appareils vendus, même s’il n’exclut pas un certain ralentissement de la croissance au dernier quadrimestre.

- En rooftops, les ventes baissent de l’ordre de 15 à 18%. Ceux de plus de 72 kW reculent de 4% ; les 29-72 kW, de 29% ; les 17,5-29 kW, de 23%. A PAC&Clim’Info, on suppose que, si les fortes puissances souffrent moins que les plus petites, c’est essentiellement à cause d’un marché du remplacement qui a tendance à s’essouffler après deux années consécutives de hausse. En petites puissances, indique-t-on par ailleurs, on observe un transfert vers d’autres technologies type détente directe. Les rooftops froid seul gaz font un bond en avant de 129% (mais ce segment de marché reste très réduit). Pour leur part, les « froid seul électriques » régressent de 44%. Et les réversibles, de 19%.

- En CTA, les ventes augmentent de 4,7%, avec +33% pour les unités avec récupération de chaleur. S’exprimant au nom de PAC&Clim’Info, Frédéric Petit (AL-KO Therm) a indiqué que le rebond du marché en 2015 s’était confirmé au premier quadrimestre 2016, avant un petit tassement au second quadrimestre. Sur l’ensemble de l’année 2016, il s’attend à une stabilité du marché. Il a signalé, par ailleurs, une tendance générale à la hausse des prix des CTA du fait des augmentations de débits imposées par la directive européenne ErP.

- En PAC air/air de moins de 17,5 kW, les ventes croissent de 25%, avec +37% au premier quadrimestre, et +17% de mai à août. Elles progressent de 21% en monosplits (avec +23% en moins de 5 kW, +17% en 5-12 kW et +4% en plus de 12 kW) et de 39% en multi-splits (avec +43% en moins de 7 kW et +30% en 7-17,5 kW). En unités intérieures, la croissance moyenne s’établit à 27%, avec +31% en murales, +20% en gainables, +4% en cassettes, +22% en consoles, mais -3% en plafonniers. Au nom de PAC&Clim’Info, Stéphanie Gauthier (Atlantic Climatisation & Ventilation) a dit qu’elle s’attendait à un certain ralentissement du marché sur les derniers mois de 2016, ce qui, a-t-elle ajouté, ne l’empêchera pas de croître sur l’ensemble de l’année.

- En PAC air/eau, les ventes augmentent de 3% (contre +8% sur l’ensemble de l’année 2015), avec +4% en biblocs, mais -9% en monoblocs.  Sur la période mai/août 2016, les monoblocs n’ont baissé que de 4%, tandis que les biblocs se stabilisaient, précise-t-on à PAC&Clim’Info. On ajoute que, l’an passé, les installateurs et les constructeurs de maisons individuelles « semblaient avoir de nouveau confiance dans les monoblocs » - ce qui, apparemment, n’est plus le cas. En monoblocs, les PAC de 6 à 10 kW reculent de 25%, les 10-20 kW de 19%, tandis que celles de moins de 6 kW progressent de 17%. En biblocs, les 6-10 kW croissent de 6%, et les moins de 6 kW de 17%, alors que les 10-20 kW baissent de 16%. En biblocs, dans les puissances inférieures à 6 kW, la croissance a ralenti sur la période mai/août 2016 : +13%, contre +20% sur janvier/avril. Les PAC air/eau capables de produire de l’eau entre 55 et 65°C sont en croissance de 8% sur la période janvier-août 2016 (avec +32% au premier quadrimestre, mais -11% au second), alors que celles au-delà de 65°C baissent de 25%. A PAC&Clim’Info, on prévoit pour l’ensemble de l’année 2016 un marché français des PAC air/eau « entre 75 000 et 80 000 » unités. S’exprimant au nom de PAC&Clim’Info, Charlotte Brunello (Daikin) a estimé que, en 2016, ce marché devrait être stable ou au mieux ne croître que de 5 à 6%. Elle n’exclut pas, d’autre part, que dans les années qui viennent, en construction neuve, la PAC air/eau puisse perdre des parts de marché au bénéfice de la PAC air/air.

- En PAC géothermiques, les ventes reculent de 22%, avec -47% en sol/eau, -42% en sol/sol et -16% en eau/eau et en eau glycolée/eau, qui, toutefois, n’ont reculé que de 9% au second quadrimestre contre -21% au premier.

- En chauffe-eau thermodynamiques, les ventes baissent de 3,2%. Charlotte Brunello a estimé que le marché «tendait à se stabiliser».



Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 630 € TTC/an : Cliquez ici


Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 25 Janvier 2016

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Décret tertiaire en rénovation : une obligation qui demande savoir-faire et temps

Le nouveau décret tertiaire en rénovation est désormais obligatoire pour tous les bâtiments existants de plus de 1000m2. Aussi, comment transformer cette obligation en opportunité ?


Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Réseaux de chaleur : accélérer le développement pour répondre aux objectifs réglementaires

Suivons l'évolution après avoir reçu les aides par le Fonds Chaleur l'impact sur les réseaux de chaleur pour accélérer le développement.


Construire en bois un bâtiment passif : performances et enseignements 4 ans après

Construire en bois un bâtiment passif : performances et enseignements 4 ans après

4 ans après la construction d'un bâtiment passif en bois, découvrez les performances et enseignements à tirer de cette construction.


Point officiel sur la prochaine réglementation environnementale 2020

Point officiel sur la prochaine réglementation environnementale 2020

La RE2020, prochaine réglementation environnementale, se précise. Découvrez les objectifs, le calendrier, le projet de label et les dernières infos sur le confort d été


Vers une Réglementation RE 2020 sans BEPOS et bien chahutée

Vers une  Réglementation RE 2020 sans BEPOS et bien chahutée

Informez-vous sur la Réglementation Environnementale 2020, sortira-t-elle dans les délais annoncés ?


Energie et Carbone : les solutions chaleur renouvelable face à la future RE 2020

Energie et Carbone : les solutions chaleur renouvelable face à la future RE 2020

Découvrez l'étude réalisée et présentée par Valérie Laplagne, responsable technique chaleur renouvelable chez UNICLIMA, lors de la 5ème journée de la Pompe à Chaleur du 10 mars 2020.


RE 2020 : le gaz n’est pas interdit pour les logements neufs. Tribune du DG de GRDF, Edouard Sauvage

RE 2020 : le gaz n’est pas interdit pour les logements neufs. Tribune du DG de GRDF, Edouard Sauvage

Le gaz fait l'objet de nombreux débats depuis les dernières annonces gouvernementales concernant son interdiction dans les constructions neuves avec la RE2020n


Solutions de climatisation saines et hygiéniques

Solutions de climatisation saines et hygiéniques

Une chronique à l’attention de ceux qui ont le choix et la responsabilité de l’investissement d’avenir pour un confort global et une qualité de vie durable.


Réglementation RE 2020 et tendances, l’enquête exclusive !

Réglementation RE 2020 et tendances, l’enquête exclusive !

Découvrez les résultats d'une enquête exclusive menée auprès de plus de 500 prescripteurs du bâtiment.


Confort hiver et été avec radiateurs réversibles au design incomparable

Confort hiver et été avec radiateurs réversibles au design incomparable

Comment bénéficier d un confort été comme hiver tout en améliorant le design du lieu où chauffage et rafraîchissement sont installés ? Cinier offre une réponse unique


Construction de bureaux à Montpellier ALCO 2 : Effinergie+ et compatible RE 2020

Construction de bureaux à Montpellier ALCO 2 : Effinergie+ et compatible RE 2020

Le BE fluides DURAND qui a assuré la mission Fluides - Energie - Qualité Environnementale lors de la la réalisation de l’extension des bâtiments du Conseil Général de l’Hérault, sur le site d’Alco


Limiter son empreinte carbone dans le secteur de la construction

Limiter son empreinte carbone dans le secteur de la construction

Cette chronique apporte un éclairage sur l'empreinte carbone dans la construction neuve et les impacts à l'échelle du quartier.


Horizon 2050, la construction neuve consomme 40 à 80 fois de matériaux que la rénovation

Horizon 2050, la construction neuve consomme 40 à 80 fois de matériaux que la rénovation

L’ADEME met à disposition 2 études prospectives permettant de comparer la consommation de matériaux nécessaires pour la construction et la rénovation de Bâtiments Basse Consommation.