Génie climatique : qu’installe-t-on dans les bâtiments Effinergie+ ?



Génie climatique : qu’installe-t-on dans les bâtiments Effinergie+ ?

Une récente étude de l’Observatoire BBC sur des opérations immobilières Effinergie+ souligne qu’il est possible d’atteindre ce niveau Effinergie+ avec différentes solutions techniques et qu’« il n’existe pas de solutions standardisées ». Dans le secteur résidentiel, constate l’étude, la consommation énergétique liée au chauffage est de 20 kWhep/m² SRT.an, avec des consommations d’ECS et de chauffage représentant 80% de la consommation totale du bâtiment. Les immeubles de logements collectifs sont principalement chauffés au gaz (70 à 80%) et aux réseaux de chaleur (12 à 18%). Dans 50% des projets, la ou les chaudières gaz à condensation assurent aussi la production d’ECS. En parallèle, 30% des bâtiments sont équipés d’une installation solaire.
Le renouvellement de l’air intérieur est assuré par des systèmes de ventilation simple flux hygroréglable de type B dans près de 90% des logements (collectifs et individuels), poursuit l’étude. En logement individuel, en secteur diffus, les maisons sont chauffées par une chaudière gaz à condensation (52% des cas) ou par une solution thermodynamique (35%), tandis que la part du chauffage au gaz peut atteindre près de 70% pour les maisons individuelles groupées. La production d’ECS est réalisée par un ballon thermodynamique (52%) ou une installation solaire (28%) en secteur diffus. La production d’ECS par la chaudière gaz n’est utilisée que dans 20% des projets. En logements groupés, la part du solaire peut atteindre 60%. En tertiaire, on constate trois types de systèmes de chauffage : les systèmes thermodynamiques (35%), les réseaux de chaleur (30%) et les chaudières gaz à condensation (25%).

consommation-energetique

Génie climatique : comment évolue le marché français ?

En matériels de génie climatique, voici quelle a été l'évolution récente du marché français selon les toutes dernières statistiques de l'INSEE, encore provisoires :

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS :

- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 91,5 en janvier 2016 (96,7 en janvier 2015).
- Equipements aérauliques et frigorifiques : 111,3 en janvier 2016 (110 en janvier 2015).
- Matériel aéraulique : 97,3 en décembre 2015 (97,9 en décembre 2014)

INDICES DE CHIFFRE D’AFFAIRES CVS-CJO :

- Commerce de gros de fournitures pour plomberie et chauffage : 103,9 en décembre 2015 (102,6 en décembre 2014).
- Production et distribution de vapeur et d’air conditionné : 103,3 en décembre 2015 (106,3 en décembre 2014).


VMC : mauvaise année 2015 en double flux

En logement individuel, le marché français de la VMC a progressé globalement de 1,7% en 2015, à 775 482 unités. En VMC simple flux, la hausse est de 2,1%, à 749 082 unités, avec +1,6% en autoréglable et +3,2% en hygroréglable. En VMC double flux, les ventes régressent de 9,6%, à 26 400 unités. Lors d’une récente conférence de presse, Eric Bataille (Atlantic), qui, au sein du syndicat Uniclima, préside le Comité ventilation et traitement d’air des bâtiments, a jugé « préoccupant » ce recul de la VMC double flux. Il a qualifié de « difficiles » à la fois l’installation et la maintenance de ces VMC double flux: C’est un point noir, a-t-il reconnu. En aérateurs type VMR de débit inférieur à 400 m3/h, la hausse a été de 3,4% en 2015, à 444 432 unités. En collectif/tertiaire, le marché du simple flux a reculé de 2,4%, à 96 531 unités, tandis que celui du double flux régressait de 1,5%, à 10 976. Par ailleurs, les ventes de caissons avec échangeurs à flux croisés ont baissé de façon « significative ». En réseaux aérauliques, le marché des conduits plastiques et métalliques a reculé de 4,4% en 2015, à 22 735 km, avec -7,3% en conduits métalliques et -2,7% en conduits plastiques. En grilles et diffuseurs de diffusion d’air, le marché a régressé de 5,8%, à 544 748 unités. Quant à la surface équipée en poutres climatiques l’an passé, elle a diminué de 9,2%. Par ailleurs, on signale à Uniclima une progression des accessoires à joint en 2015, à 28% des ventes totales. Au total, le syndicat s’attend, en résidentiel neuf, à une évolution positive du marché de la ventilation en 2016, alors que, en tertiaire, le marché devrait être stable.

- EN BREF - Pour 2015, sur 30 familles de produits de génie climatique, 22 présentent un solde négatif du commerce extérieur français. Et seulement 8, un solde positif : il s’agit notamment des chaudières fonte, des circulateurs et des thermostats électroniques. D’autres soldes, par contre, apparaissent lourdement négatifs : en particulier, les climatiseurs, les ventilateurs, les radiateurs de chauffage central à eau chaude ou électriques, les générateurs et distributeurs d'air chaud et les robinets thermostatiques.

- EN BREF - Il arrive à 41% des Français, en hiver, d’avoir froid dans leur logement « de temps en temps malgré l’utilisation du chauffage », contre 15% «souvent» et 31%, «rarement». C’est ce qui ressort d’une récente enquête Opinion Way pour Monexpert-isolation.fr. Pour ne pas avoir froid dans leur logement, seulement 22% des personnes interrogées augmentent le chauffage (contre 64% qui s’habillent plus chaudement).

- EN BREF - En bois-énergie, la demande française pourrait passer, selon différents scénarios d’évolution, de 33 Mm3 équivalent bois rond par an (dont 22 Mm3 de bois consommés par les ménages, y compris granulés de bois, et 4 Mm3 de plaquettes forestières) en 2015 à 39 Mm3 en 2035, voire 57 Mm3. C’est ce qui ressort d’une étude que vient de publier l’Ademe.


Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 630 € TTC/an : Cliquez ici


Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 25 Janvier 2016


Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

DPE : un toilettage est nécessaire, les adaptations à apporter

Optimisez votre DPE pour une efficacité énergétique maximale et réduire sa consommation d'énergie.


Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Le plancher chauffant et rafraîchissant de Schulter est une solution innovante et polyvalente, adaptée à la fois aux nouvelles constructions et aux rénovations.


Performances et traitement des installations de chauffage

Performances et traitement des installations de chauffage

Sentinel partage son savoir-faire quant à l'optimisation du chauffage et de l'eau chaude sanitaire (ECS)


Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Découvrez les dernières avancées dans le domaine de la géothermie de surface, où les pompes à chaleur (PAC) exploitent la chaleur du sous-sol.


Dès 2025, la réorientation des aides publiques vers les pompes à chaleur françaises et européennes

Dès 2025, la réorientation des aides publiques vers les pompes à chaleur françaises et européennes

Aides à l’achat des pompes à chaleur françaises avec le Plan Pompes à Chaleur et moins de produits asiatiques pour produire en France 1 million de pompes à chaleur en 2027.


Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Chauffage hybride de logements collectifs avec pompe à chaleur et chaudière

Cette expertise vise à optimiser les performances énergétiques des logements collectifs en combinant chaudières à gaz naturel et pompes à chaleur, en réponse aux normes réglementaires et aux e


EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Journée incontournable pour les professionnels du bâtiment. Découvrir comment les acteurs du bâtiment peuvent construire plus durable grâce à des solutions efficaces.


Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

EnerJ-meeting Paris, le grand rendez-vous de toute la filière des décideurs du bâtiment fait peau neuve au Carrousel du Louvre le 6 Février 2024


Pourquoi est-il important d’équilibrer une installation avec une pompe à chaleur ?

Pourquoi est-il important d’équilibrer une installation avec une pompe à chaleur ?

Les avantages d’une installation équilibrée avec une PAC : économies d’énergie et confort assuré.


Les pompes à chaleur au réfrigérant naturel, le R290

Les pompes à chaleur au réfrigérant naturel, le R290

Les pompes à chaleur utilisant le réfrigérant naturel R290 sont des systèmes innovants qui exploitent les propriétés thermodynamiques exceptionnelles de ce fluide frigorigène écologique.


La maison de l'innovation du groupe La Poste, HQE « EXCELLENT », E+C-, OSMOZ, BIODIVERCITY ET R2S

La maison de l'innovation du groupe La Poste, HQE  « EXCELLENT », E+C-, OSMOZ, BIODIVERCITY ET R2S

Le parc immobilier de la poste est considérable avec plus de 9 000 immeubles et 6 millions de mètres carrés.


Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Point sur les différents arrêtés « valeurs absolues » du Décret Eco Energie ou Décret Tertiaire

Les nouveaux arrêtés "valeurs absolues" concernent plusieurs catégories de bâtiments tertiaires. Le point sur le Décret Eco Energie et sur le Décret Tertiaire


Performance des chaudières gaz condensation à 3 piquages

Performance des chaudières gaz condensation à 3 piquages

Les avantages des chaudières à gaz à 3 piquages : économies d’énergie et réduction des émissions.


Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Conception d’une solution PAC hybride collective : les points d’attention

Solution PAC hybride collective : l’alliance parfaite entre efficacité énergétique et performance.