Chargement...

Solaire thermique : - 14% dans le monde, - 6% en Europe




Chers internautes, nous vous informons que la lettre ThermPresse / Xpair
reprendra son rythme hebdomadaire à partir du 11 Janvier 2017 !



Solaire thermique :  -14% dans le monde,  -6% en Europe

Sur les 18 marchés nationaux les plus importants du monde où ont été réalisées, l’an passé, les 9/10èmes des nouvelles installations solaires thermiques, la puissance totale nouvellement installée s’est élevée à 37,2 GWth (soit 53,1 millions de m² de capteurs solaires), en baisse de 14% sur 2014. C’est ce qu’estime une récente étude de l’association internationale REN21, qui précise que, sur le segment de l’habitat individuel, la baisse s’explique, notamment, par le faible prix du pétrole et le bas coût des systèmes photovoltaïques. Dans les 18 pays étudiés, les capteurs à tubes sous vide ont représenté 76% des nouvelles installations, contre 20% pour les capteurs plans et 4% pour les capteurs à eau non vitrés (principalement utilisés pour le chauffage d’eau de piscine). Ces nouvelles installations ont porté le parc mondial à 435 GWth à fin 2015, contre 409 GWth un an plus tôt. Il y avait suffisamment de puissance installée à la fin de l'année dernière pour fournir annuellement 357 TWh de chaleur, souligne l’étude, qui ajoute que le solaire thermique a représenté 8% de la chaleur renouvelable produite l’an passé à travers le monde.


solaire-thermique-installation

Sur les 18 pays étudiés, la croissance moyenne du marché entre 2010 et 2015 a été la plus forte au Danemark (+34%), alors que la plus forte baisse était enregistrée en France (-17%). La puissance installée dans l’Union européenne à fin 2015 était de 33,3 GWth, soit environ 8% du parc mondial. Dans l'Europe des 28, le marché a chuté de nouveau l’an passé : -6%, à environ 1,9 GWth, après une baisse de 7% en 2014. À l'exception du Danemark et de la Pologne, tous les principaux marchés européens ont reculé : par exemple, -33% en France. Dans une grande partie de l'Europe, les bas prix du pétrole et du gaz ont contribué de manière significative au rétrécissement du marché en 2015, commente l’étude.

Par ailleurs, elle constate, sur les dernières années, une progression des ventes mondiales de systèmes solaires thermiques collectifs, systèmes qui, en 2014, ont représenté 50% des nouvelles installations. L'étude indique, d’autre part, que l’année 2015 a vu « un intérêt croissant » pour l’utilisation du solaire thermique en chauffage urbain, tout particulièrement au Danemark, qui, l’année dernière, n’a pas mis en service moins de 17 nouveaux réseaux de chaleur solaire et qui en a agrandi trois autres, et ce pour un total de 187 MWth, alors que, dans le même temps, seulement 7 MWth de nouveaux CESI étaient installés dans le pays. Fin 2015, le Danemark disposait de 79 installations de chauffage urbain solaire, pour un total de 577 MWth. Et une puissance supplémentaire de plus de 360 MWth est en projet. Le cas du Danemark est unique en ce sens qu'il dispose de terrains bon marché et de surface suffisante au voisinage de ses agglomérations, et que les combustibles fossiles y sont taxés, explique l’étude. Par ailleurs, des systèmes de montage à faible coût ont été développés par l'industrie danoise à destination de tous ces champs de capteurs solaires thermiques installés au sol pour les besoins du chauffage urbain. Au total, l'Europe était équipée de 252 grands systèmes solaires thermiques à fin 2015, pour un total de 745 MWth. 48% de ces grands systèmes alimentaient des installations de chauffage collectif ; 36%, des réseaux de chaleur ; et 16% étaient utilisés principalement pour la production de froid et pour des procédés industriels. 

- EN BREF - Le marché des travaux de plomberie progressera de 2,5% en 2017 (+2,3% en 2016), prévoit une étude de Xerfi, qui ajoute que « les travaux de remplacement s’orienteront prioritairement vers l’amélioration de la performance énergétique (installation d’équipements de chauffage fonctionnant aux EnR, etc, ...), en raison de mesures réglementaires et fiscales favorables ». L’étude précise que les prix des travaux de plomberie « repartiront de l’avant en 2017, après avoir marqué un temps d’arrêt en 2016 ». L’étude constate par ailleurs que, sur la période 2009-2016, les revenus des entreprises du secteur affichant un chiffre d’affaires inférieur à 2 millions d’euros ont progressé de 0,3% en moyenne annuelle. L’activité sera soutenue en 2017 par la bonne tenue du segment de l’entretien/rénovation et le dynamisme des mises en chantier de logements et de la construction non-résidentielle, poursuit l’étude.


Génie climatique : comment évolue le marché français ?

En génie climatique, voici quelle est l'évolution du marché français selon les toutes dernières statistiques de l'INSEE :

INDICES DE CHIFFRE D’AFFAIRES :
- Commerce de gros de fournitures pour plomberie et chauffage : 102,5 en septembre 2016 (103,5 en septembre 2015).
- Fabrication de radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 110,1 en septembre 2016 (116 en septembre 2015).
- Fabrication d’équipements aérauliques et frigorifiques : 99,5 en septembre 2016 (104,2 en septembre 2015).
- Travaux d'installation d'équipements thermiques et de climatisation : 106 en septembre 2016 (104,7 en septembre 2015).

INDICES DE PRIX DE PRODUCTION POUR LE MARCHÉ FRANÇAIS :
- Matériel aéraulique : 94,4 en septembre 2016 (98,2 en septembre 2015).
- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 92,7 en octobre 2016 (93,2 en octobre 2015).

INDICES DE PRIX D’IMPORTATION :
- Radiateurs et chaudières pour le chauffage central : 110,2 en octobre 2016 (105,9 en octobre 2015).
- Equipements aérauliques et frigorifiques : 97,1 en octobre 2016 (102,4 en octobre 2015).

INDICES DE COÛTS :
- BT 40 (chauffage central) : 104,1 en août 2016 (103,9 en août 2015).
- BT 41 (ventilation et conditionnement d'air) : 107,9 en août 2016 (107,5 en août 2015).

INDICE DES PRIX DE L’ENTRETIEN/AMÉLIORATION DE L’HABITAT EXISTANT, EN GÉNIE CLIMATIQUE :
107,8 au troisième trimestre 2016 (108,1 au troisième trimestre 2015).


Pour s'abonner à l'édition complète de ThermPresse - 630 € TTC/an : Cliquez ici


Exemple d'un numéro de ThermPresse : ThermPresse du 25 Janvier 2016



Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité