​4 millions de tonnes de CO2 économisées sur 20 ans grâce aux 34 000 chaudières bois installées


L’année 2021 aura été très positive pour toutes les énergies bois. Celles-ci ont bénéficié d’un contexte conjoncturel et réglementaire favorable, boosté par l’augmentation des prix des énergies fossiles et électriques, et par les aides à la rénovation énergétique. Entre 2020 et 2021 tous les types de chaudières ont progressé, avec une augmentation globale de +103%.

Le dernier semestre 2021 a été particulièrement dynamique. Il représente plus de 31% des ventes annuelles, alors qu’en 2020 il n’en représentait que 28% et 27% en 2019. Contrairement aux années précédentes, tous les types de chauffage ont connu une augmentation des ventes. Les chaudières au granulé ont augmenté de +119%, suivi des chaudières mixtes granulés-bûches avec +103% d’augmentation. Les ventes de chaudières à plaquettes et bûches sont aussi en croissance respectivement de 5% et 11%.


chaudière bois


Le granulé performe et confirme son développement dans le collectif, tertiaire et industriel

Sans surprise, le granulé est encore en tête cette année avec un doublement des ventes de chaudières à granulé. Celles-ci passent de 14 000 unités vendues, à 31 000, représentant ainsi une croissance de 120%. Les modèles les plus prisés sont ceux offrant des puissances inférieures à 36 kW avec une croissance de 120 %. En jeu, les aides de l’Etat qui sont majoritairement attribuée aux installations domestiques.

Par ailleurs, pour les installations avec des puissances allant de 36 à 499 kW, l’augmentation est aussi présente, comprise entre 65% et 79%. Cela reflète une percée du granulé dans le collectif, tertiaire et industriel. Mais ce secteur de la moyenne puissance progresse moins que le domestique car il est malheureusement moins soutenu. Il doit pourtant lui aussi être décarboné.


Les chaudières à bûches et à plaquettes remontent !

Après des baisses successives les années précédentes, les chaudières à bûches connaissent une embellie sur l’année 2021 avec une croissance de 11%.

Cette croissance concerne uniquement les petites puissances avec un peu plus de 2 000 appareils vendus pour les modèles inférieurs à 36 kW contre 1 800 l’année d’avant.

Par ailleurs, les chaudières à plaquettes connaissent elles aussi une vraie embellie sur les fortes puissances. Alors qu’elles étaient en baisse en 2019 et 2020 respectivement de -11% et -13%, elles remontent, notamment sur les puissances supérieures à 300 kW :
• 300 à 499 kW : +56 %
• 500 à 999 : +21 %
• > 1MW : +91 % avec une vingtaine de chaudières installées.

Les chiffres sont aussi positifs sur les petites puissances avec +31 % et +17 % pour les puissances < 36 kW et entre 36 et 69 kW. Comme pour les chaudières à buches ou granulé, cela souligne encore une fois le rôle significatif des aides.

Pour les chaudières entre 70 et 299 kW, il y a une baisse significative, en particulier dans ce contexte favorable : -34% pour 70 à 149 kW et -15% pour 150 à 299 kW. Ces baisses peuvent s’expliquer par la migration d’une partie des ventes vers le granulé.


vente chaudière


Un contexte favorable au développement du bois énergie

L’année 2021 a vu le prix des énergies fossiles et de l’électricité fortement augmenter alors que, grâce à son origine locale, celui des différents combustibles bois a beaucoup moins été impacté. Les plaquettes restent le combustible bois le moins sensibles aux hausses. Pour les bûches et le granulé, la saison de chauffage a vu les prix augmenter en particulier en toute fin d’année mais malgré cela la première énergie renouvelable de France, le bois, possède toujours un très gros avantage économique par rapport aux autres énergies.


La sortie du fioul et du gaz va encore dynamiser le marché des chaudières bois toute puissance confondue en 2022.
Les constructeurs de chaudières mettent les bouchées doubles pour se structurer et former de nouveaux installateurs afin d’être en mesure de suivre les nouveaux records de ventes que laisse présager ce millésime 2022.
Le chauffage au bois par boucle d’eau chaude va donc poursuivre sa participation active à la décarbonation de la production de chaleur en France.


Source et lien

SFCB

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

EnerJ-meeting Paris le 9 février : « construction et rénovation, sobriété et solutions 0 carbone »

EnerJ-meeting Paris le 9 février : « construction et rénovation, sobriété et solutions 0 carbone »

Le 9 février 2023 aura lieu la 7 ème édition d'EnerJ-meeting Paris sur le thème « construction et rénovation, sobriété et solutions 0 carbone »


La ventilation naturelle est-elle une solution pertinente pour répondre aux enjeux d'aujourd'hui ?

La ventilation naturelle est-elle une solution pertinente pour répondre aux enjeux d'aujourd'hui ?

La ventilation des bâtiments peut-elle répondre aux problématiques de qualité de l'air intérieur (QAI) sans augmenter les consommations énergétiques ?


Systèmes hybrides Hoval, les solutions décarbonées pour vos projets de CVC en collectif et tertiaire

Systèmes hybrides Hoval, les solutions décarbonées pour vos projets de CVC en collectif et tertiaire

Découvrez une présentation des différents appareils qui composent le système hybride Hoval.


Simulateur de votre empreinte carbone

Simulateur de votre empreinte carbone

Grâce au simulateur d'empreinte carbone, vous pouvez évaluer votre impact carbone sur l'environnement. Faites le test en moins de 10 minutes gratuitement !


EnerJ-meeting Pais 2023, construire et rénover avec sobriété et zéro carbone

EnerJ-meeting Pais 2023, construire et rénover avec sobriété et zéro carbone

Pour cette 7e édition parisienne d'EnerJ-meeting, événement dédié aux prescripteurs et décideurs du Bâtiment, le thème retenu est : Construire et rénover solutions zéro carbone


2023, année de tous les dangers pour le résidentiel neuf ?

2023, année de tous les dangers pour le résidentiel neuf ?

Découvrons l'état des lieux de l'activité économique en France et sur les perspectives du bâtiment.


Economies d'énergie et qualité d'air intérieur

Economies d'énergie et qualité d'air intérieur

Choisir un bon filtre en CVC permet de réaliser des économies d'énergie et de bénéficier d'une qualité d'air intérieur optimale (QAI)


Décarbonation des bâtiments : comment Accenta révolutionne le marché !

Décarbonation des bâtiments : comment Accenta révolutionne le marché !

Neutralité carbone en 2050 : Accenta innove pour décarboner le bâtiment avec des services énergétiques utilisant géostockage et IA.


EnerJ-meeting Lyon le 15 nov. pour « construire et rénover objectif 0 carbone »

EnerJ-meeting Lyon le 15 nov. pour « construire et rénover objectif 0 carbone »

Le 15 novembre 2022 aura lieu la 2e édition d'EnerJ-meeting Lyon. Au programme "Construire et rénover objectif zéro carbone".


Pourquoi et comment récupérer la chaleur de l’air avant de le rejeter à l’extérieur ?

Pourquoi et comment récupérer la chaleur de l’air avant de le rejeter à l’extérieur ?

Récupérer la chaleur de l'air avant de le rejeter à l'extérieur peut être un atout à maints égards. Atlantic Climatisation et ventilation nous explique pourquoi et comment faire


Génération frugale pour un scénario zéro carbone en 2050

Génération frugale pour un scénario zéro carbone en 2050

Pour escompter un scénario zéro carbone en 2050, une société frugale est-elle inévitable ?


Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Nouveaux équipements de chauffage : exit le fioul, mais maintien du gaz et du « biofioul » !

Avec la mise en application du nouveau décret, les nouveaux équipements de chauffage ne peuvent plus fonctionner au fioul mais le gaz et le biofoul demeurent acceptés !


Lot CVC et vecteur air : un axe majeur pour réduire la consommation énergétique dans le tertiaire

Lot CVC et vecteur air : un axe majeur pour réduire la consommation énergétique dans le tertiaire

Réduire le consommations énergétiques des bâtiments tertiaires est une difficulté à laquelle le vecteur air peut répondre.


10 millions de logements chauffés par PAC en 2030

10 millions de logements chauffés par PAC en 2030

Équilibre des Énergies partage ses propositions pour atteindre 10 millions de logements chauffés par pompe à chaleur en 2030


Rénovation énergétique, qui sont les éco-délinquants, leurs victimes et comment éviter les pièges ?

Rénovation énergétique, qui sont les éco-délinquants, leurs victimes et comment éviter les pièges ?

Découvrons le constat établi par Qualit’EnR sur la base des informations collectées de ces dernières années sur le profil type d’une entreprise et de ses représentants.