Economie circulaire : La FREC ou feuille de route pour l'économie circulaire

économie circulaire

Rappelons ce dispositif a été le résultat de 5 mois de travaux des parties prenantes et met en scène un ensemble de mesures pour passer d’une économie linéaire qui épuise nos ressources à une économie circulaire.

Cette « feuille de route » permettra en outre à la France d’atteindre les cibles des objectifs du développement durable de l’Agenda 2030 des Nations unies.


Une feuille de route pour réussir la transition écologique

La transition vers une économie circulaire est un chantier clé de la transition écologique et solidaire. Le modèle linéaire « fabriquer, consommer, jeter » se heurte fatalement à l’épuisement des ressources de la planète. Il faut progresser vers une économie différente, où nous consommons de manière sobre, où les produits ont une durée de vie plus longue, où nous limitons les gaspillages et où nous arrivons à faire de nos déchets de nouvelles ressources. Cette transition est un véritable projet de société dont l’objectif est de sortir de la société du jetable. Elle invite à faire évoluer nos pratiques de vie, à inventer de nouveaux modes de production et de consommation plus durables, en privilégiant l’usage à la propriété.

Si le XXe siècle a été celui des gains de productivité sur le travail, le XXIe siècle devra être celui des gains de productivité sur les ressources sans quoi nous ne pourrons pas bénéficier de tout le potentiel de la révolution numérique et de l’intelligence artificielle. Le rapport de Cédric Villani (mars 2018) pointe ainsi les tensions à moyen terme sur la disponibilité du silicium pour faire face aux besoins de puissance de calcul d’une économie numérique.

Le constat s’impose : la France a de larges marges de progrès en matière d’économie circulaire. Le taux de valorisation des déchets ménagers et assimilés était en 2014 de 39 %, un taux très inférieur à celui de nos voisins allemands (65%) ou belges (50%). Le reste, composé pour moitié de déchets organiques, est donc incinéré ou mis en décharge ce qui engendre des nuisances locales ainsi qu’un gaspillage énergétique incompatible avec nos objectifs climatiques.

Sur le plastique les taux de collecte plafonnent. 20% des emballages plastiques sont effectivement recyclés quand la moyenne européenne est de 30%.


Les objectifs

• Réduire la consommation de ressources liée à la consommation française : réduire de 30% la consommation de ressources par rapport au PIB d’ici à 2030 par rapport à 2010.
Réduire de 50% les quantités de déchets non dangereux mis en décharge en 2025 par rapport à 2010.
• Tendre vers 100% de plastiques recyclés en 2025.
• Réduire les émissions de gaz à effet de serre : économiser l’émission de 8 millions de tonnes de CO2 supplémentaires chaque année grâce au recyclage du plastique.
Créer jusqu’à 300 000 emplois supplémentaires, y compris dans des métiers nouveaux.


Le taux de collecte des bouteilles plastique est en moyenne de 55% alors que dans les pays nordiques plus de 90 % des bouteilles en plastique sont recyclées.
Cette situation médiocre n’est pas une fatalité mais le changement de modèle ne se fera pas spontanément. Il demande une action volontariste de l’État à la fois pour définir un cadre économique qui facilite la valorisation plutôt que l’élimination des déchets et créer les conditions d’une collecte proche de 100% des déchets recyclables. Cela passe également par la structuration de filières de production capables de « boucler la boucle » entre les capacités de collecte, de recyclage et de débouché pour les matières à recycler tout en permettant l’innovation, notamment à travers l’écoconception. Pour relever ce défi industriel, notre pays peut s’appuyer sur des leaders mondiaux du recyclage ainsi que des start-ups innovantes.


Télécharger le document :   « 50 mesures pour une économie circulaire »


Source

transition écologique

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Telefónica renouvelle son partenariat avec Vertiv pour une Espagne plus verte

Telefónica renouvelle son partenariat avec Vertiv pour une Espagne plus verte

Telefónica, en partenariat renouvelé avec Vertiv, vise à réduire de manière significative la consommation d'énergie et l'empreinte carbone de ses sites en Espagne.


Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Géothermie de surface avec pompe à chaleur, études et innovations

Découvrez les dernières avancées dans le domaine de la géothermie de surface, où les pompes à chaleur (PAC) exploitent la chaleur du sous-sol.


Le bâtiment, acteur majeur des changements sociétaux

Le bâtiment, acteur majeur des changements sociétaux

Le Bâtiment a rendez-vous avec l’Histoire et la transformation de la société, tiré du livre d'Alain Maugard co-écrit avec le journaliste Michel Levron.


Agitation sociale et agricole, finances publiques en berne ? La transition attendra

Agitation sociale et agricole, finances publiques en berne ? La transition attendra

Agitation sociale et défis agricoles : Comment la transition écologique peut apaiser les tensions.


3 000 milliardaires sur la planète ! Alors 2024, année banale ou charnière ?

3 000 milliardaires sur la planète ! Alors 2024, année banale ou charnière ?

Les 3 000 milliardaires mondiaux en 2024 : Une élite financière en constante évolution, une année charnière.


Forum Mondial Bâtiments et Climat : agir pour le climat, la résilience, la prospérité et le bien-être

Forum Mondial Bâtiments et Climat : agir pour le climat, la résilience, la prospérité et le bien-être

Des discussions sur des solutions durables pour des bâtiments plus résilients et adaptés au climat.


Trophées Start-up « bâtiment 2050 » à EnerJ-meeting Paris : et les gagnants sont …

Trophées Start-up « bâtiment 2050 » à EnerJ-meeting Paris : et les gagnants sont …

Découvrez la liste des lauréats des Trophées Start-up Bâtiments 2050 à EnerJ-meeting Paris 2024.


Health Cube - le nouveau centre de santé innovant de Wilo

Health Cube - le nouveau centre de santé innovant de Wilo

Découvrez le Health Cube de Wilo, un centre de santé innovant qui réinvente le bien-être pour les employés du groupe à travers le monde.


RE:3 pour une réduction durable du carbone incorporé

RE:3 pour une réduction durable du carbone incorporé

Comment optimiser les pratiques pour contribuer à un avenir plus respectueux de l'environnement tout en maintenant la performance et la durabilité ?


Un joli petit « chat » aussi émouvant qu’invasif

Un joli petit « chat » aussi émouvant qu’invasif

Prenons connaissance du développement d'un « robot » bluffant de la start-up Open AI pour que les acteurs du GAFAM se mettent à rivaliser sur leurs propres avancées et projets.


Vertiv augmente sa capacité de production de solutions de refroidissement à eau glacée

Vertiv augmente sa capacité de production de solutions de refroidissement à eau glacée

Vertiv continuer de développer sa capacité de production de solutions de refroidissement à eau glacée.


Webinaire sur les solutions de refroidissement pour les applications à eau glacée par Vertiv

Webinaire sur les solutions de refroidissement pour les applications à eau glacée par Vertiv

Découvrez la présentation Vertiv réalisée lors du salon DataCentreWorld sur les solutions de refroidissement pour les applications à eau glacée.


3 étapes pour optimiser la performance du bâtiment et réduire son impact énergétique

3 étapes pour optimiser la performance du bâtiment et réduire son impact énergétique

Schneider Electric vous propose 3 étapes afin d'optimiser la performance du bâtiment et réduire son impact énergétique.


CAP sur la prochaine COP - La COP 28 sera-t-elle un nouveau bide ?

CAP sur la prochaine COP - La COP 28 sera-t-elle un nouveau bide ?

En 2015, les accords de Paris avaient l’objectif du +1,5° de réchauffement moyen maximal en 2100 afin que la planète reste vivable pour la grande majorité de l’Humanité.


Développement durable : l’imaginaire à l’encontre du sens de l’histoire

Développement durable : l’imaginaire à l’encontre du sens de l’histoire

Décourvrons les atouts pour l’environnement que représente la maison individuelle avec des grandes surfaces pour capter des énergies, ...