Chargement...

Equilibrage sans remplacement de robinets : décision du Conseil d’Etat

Le 20 mars 2013 et à nouveau le 25 juillet, le Conseil d'État a demandé au ministère de l’Ecologie l’intégration des opérations d'équilibrage réalisées sans remplacement de la robinetterie existante, dans les fiches d'opérations standardisée consacrée à l'attribution des CEE ou Certificats d'Economie d'Energie.

Cette décision fait suite à 2 requêtes déposées en 2011 et en 2013 par l’établissement public GEFEN et par Monsieur Patrick Delpech, formateur.
Il a été plaidé qu’en l’état de leur rédaction les fiches BAR-SE-04 et BAT-SE-03 écartaient du bénéfice des CEE les opérations de rééquilibrage réalisées selon leur méthodologie (équilibrage par mesure des températures de retour en pieds de colonne), ce qui leur était directement préjudiciable.

Plus de 60 000 logements ont été rééquilibrés sans nécessité de remplacer les robinets équilibrage.

Ainsi cette décision repositionne officiellement cette technique d’équilibrage en ouvrant de réelles perspectives économiques au bon sens du terme pour les opérations de rénovation thermique.


Pour en savoir plus : lire les chroniques :

« Exemple d’une opération d’équilibrage par égalisation des températures de retour »

« Equilibrage hydraulique, du nouveau pour une méthode simple »

E-formation Equilibrage

E-formation Génie Climatique

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité