Étude Hellio sur l'évolution des aides et le coût des chantiers pour les ménages en situation de précarité

Hellio, un acteur majeur dans le domaine de l'efficacité énergétique, s'est penché sur les changements survenus entre janvier 2021 et avril 2023 concernant les subventions et les frais restants à la charge des ménages modestes et précaires pour les principales catégories de travaux (rénovation complète, isolation des murs, isolation des combles, chaudière biomasse, pompe à chaleur air/eau et chaudière à gaz). Cette analyse prend en compte les différentes évolutions réglementaires des programmes d'aide ainsi que l'augmentation des coûts des chantiers due à l'inflation.

hellio étude aides
 

Le reste à charge atteint un niveau record malgré les aides

Les travaux de rénovation énergétique, et plus particulièrement la rénovation globale hissée au rang des priorités du Gouvernement, sont-ils devenus à la portée des ménages précaires et modestes ? Les aides – MaPrimeRénov’ et les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) – sont-elles suffisantes pour baisser le reste à charge dans le contexte inflationniste actuel et impulser la massification de la rénovation énergétique ? C’est pour répondre à l’ensemble de ces questions que Hellio a réalisé cette étude.

« Accélérer la rénovation énergétique doit être notre priorité à tous afin de tendre au plus vite vers l’indépendance énergétique ! Il est essentiel de pouvoir lever les barrières psychologiques et financières des ménages pour les engager dans cette dynamique. Nous devons ensemble faire de la pédagogie, convaincre les acteurs bancaires de nous suivre pour soutenir ce reste à charge. C’est la condition sine qua non qui permettra d’allier protection du pouvoir d’achat de nos concitoyens, protection de notre planète par la décarbonation et protection de notre patrimoine par une rénovation performante. Accompagner de A à Z nos clients et les soulager des démarches administratives complexes, pour travailler leur projet techniquement et financièrement est notre raison d’être », souligne Pierre Maillard, PDG de Hellio.

Méthodologie de l’étude Hellio

Pour réaliser son étude sur la précarité énergétique, Hellio s’est appuyé sur :

L’étude de l’Ademe 2019* et des travaux Hellio sur les opérations suivantes :

  • Isolation des combles (BAR-EN-101)
  • Isolation des murs (BAR-EN-102)
  • Pompe à chaleur (BAR-TH-104)
  • Chaudière gaz (BAR-TH-106)
  • Rénovation globale (BAR-TH-164)
  • Chaudière biomasse (BAR-TH-113)

Pour un total de plus de 1 700 chantiers

L’inflation répercutée de manière progressive entre 2021 et 2023 est estimée sur la base des retours terrain de Hellio : jusqu’à 20 % pour les travaux d’isolation et jusqu’à 14 % pour les postes de chauffage et la rénovation globale.
Le montant des primes, incluant MaPrimeRénov’1 et les CEE, est calculé via les données moyennes de Hellio (hors Coups de pouce).

https://librairie.ademe.fr/urbanisme-et-batiment/1792-renovation-energetique-des-logements-etude-des-prix.html

Le reste à charge plombé par l’inflation

Force est de constater que malgré l’augmentation des aides disponibles pour certains postes de travaux, le reste à charge est bien plus élevé en avril 2023 qu’en janvier 2021. En cause : la hausse continue du coût des chantiers depuis 2021 qui n’a pû être compensée par les revalorisations des primes.

Le reste à charge atteint parfois un niveau colossal en fonction des postes de travaux.

Dans le cas d’une rénovation globale, le reste à charge est ainsi estimé à 39 513 € pour un ménage précaire et 44 013 € pour un foyer modeste en avril 2023, soit une augmentation respectivement de 12 % et de 25 % par rapport à janvier 2021.

L’ouverture de MaPrimeRénov’ Sérénité depuis le 1er juillet 2022 a certes permis une baisse immédiate du reste à charge, le ramenant à 34 803 € pour les ménages précaires et 39 303 € pour les ménages modestes. Néanmoins, la courbe est rapidement repartie à la hausse, rattrapée par la forte inflation enregistrée sur les 9 derniers mois (entre 7 % et 14 %).

Rénovation globale d’une maison (BAR-TH-164)

hellio reste charge

Même constat pour les équipements de chauffage à énergies renouvelables, pourtant bien subventionnés. Pour une pompe à chaleur air/eau, un ménage précaire (hors sortie de fioul) doit aujourd’hui débourser 6 442 € après déduction des aides, soit 1 774 € de plus qu’en janvier 2021.

Pompe à chaleur air/eau (BAR-TH-104)

reste charge hellio graphique pac

Pour une chaudière biomasse, le reste à charge a augmenté de 1 688 € pour les ménages précaires et de 1 426 € pour les ménages modestes (hors sortie de fioul).

Au-delà de l’inflation, cette hausse du reste à charge s’est également accentuée depuis le 1er avril 2023, suite à l’arrêt du bonus MaPrimeRénov’ de 1 000 €.

À noter que les foyers en situation de sortie de fioul bénéficient d’un reste à charge diminué de 1 000 € grâce au Coup de boost CEE toujours en vigueur.

Chaudière biomasse (BAR-TH-113)

reste charge hellio graphique chaudière

Le reste à charge des postes de travaux liés à l’isolation et à l’installation d’une chaudière gaz enregistrent des augmentations encore plus conséquentes : celles-ci représentent jusqu’à + 4 773 € pour l’isolation des murs pour un ménage précaire par exemple.

Isolation de murs de 100 m2 (BAR-EN-102)

isolation mur reste charge

La rénovation globale doit être privilégiée

Cette étude met en exergue l’intérêt de privilégier la rénovation globale par rapport à un bouquet de travaux. En effet, grâce au cumul désormais possible de MaPrimeRénov’ Sérénité² avec le Coup de pouce rénovation performante en maison individuelle³ depuis le 1er juillet 2022, les primes ont augmenté de 119 % pour les ménages précaires et 88 % pour les ménages modestes, passant de 12 600 € en juin 2022 à respectivement à 27 600 € et 23 100 €.

Rénovation globale d’une maison (BAR-TH-164)

évolution primes rénovation

En parallèle, les mono gestes de travaux sont de moins en moins aidés, avec en tête de liste l’isolation (combles, murs). À titre d’exemple, pour l’isolation des murs, suite à la fin du doublement des primes CEE le 31 décembre 2021 et la baisse des aides CEE le 1er mai 2022, les montants ont chuté de 1 813 € pour les foyers précaires entre janvier 2021 et avril 2023, passant 10 195 € à 8 392 €.

Isolation de murs de 100 m2 (BAR-EN-102)

évolution primes cee maprimerenov isolation

Même constat du côté de la chaudière gaz : dans le contexte actuel de lutte contre les énergies fossiles, les aides se réduisent comme une peau de chagrin. L’arrêt du Coup de pouce Chauffage gaz et émetteurs le 30 juin 2021 et la suppression de MaPrimeRénov’ le 31 décembre 2022 ont entraîné une baisse des aides de 88 % pour les précaires et de 84 % pour les modestes. Seuls les CEE restent pour ne représenter plus que respectivement 281 € et 261 €.

Chaudière gaz (BAR-TH-106)

évolution primes chaudière gaz

Augmenter les primes CEE pour réduire le reste à charge

Parmi les leviers à actionner pour réduire ce reste à charge, Hellio plaide pour une nouvelle augmentation du volume d’obligation pour la 5e période des CEE. Celle-ci aurait un effet bénéfique pour les ménages, les plus modestes surtout, car les primes CEE s’inscriraient ainsi à la hausse, provoquant directement une réduction importante du reste à charge de chaque projet de travaux.

Pour rappel, le niveau d’obligation a déjà été revu à la hausse en janvier 2023, pour passer de 2 500 TWhc à 3 100 TWh cumac (TWhc) sur les 3 prochaines années de la période. Hellio avait pris la décision d’anticiper en augmentant ses primes dès le mois de septembre 2022, date de l’annonce de la réhausse à venir. Une seconde augmentation des primes Hellio avait suivi en janvier 2023.

Avec un budget de 5 milliards d’euros en 2021, le principal dispositif d’aides est bien celui des Certificats d’Économies d’Énergie, devant l’aide publique MaPrimeRénov’ qui pèse pour 2,4 milliards. Sur le principe des pollueurs payeurs, les fournisseurs d’énergie en France (Engie, Total, EDF, etc.) ont une obligation d’inciter financièrement les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique en leur versant une prime.

Téléchargez l'étude

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

HELLIO

Contact Direct

Envoyer
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité

Visiter notre site web

Voir la fiche société

Nos coordonnées

ABONNEZ-VOUS !
En validant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient transmises à l’entreprise concernée dans le strict respect de la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Les outils et solutions disruptives pour des bâtiments sobres et efficaces

EnerJ-meeting Paris 2024 : Journée incontournable pour les professionnels du bâtiment. Découvrir comment les acteurs du bâtiment peuvent construire plus durable grâce à des solutions efficaces.


Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

Construire et rénover : 1. Sobriété - 2. Efficacité - 3. Décarbonation, venez échanger à EnerJ-meeting Paris

EnerJ-meeting Paris, le grand rendez-vous de toute la filière des décideurs du bâtiment fait peau neuve au Carrousel du Louvre le 6 Février 2024


EnerJ-meeting Lyon le 17 Septembre, c’est 1 500 décideurs pour construire et rénover sobre, efficace et décarboné !

Participez à EnerJ-meeting Lyon le 17 Septembre et connectez-vous avec 1 500 leaders du secteur pour un avenir plus durable. Construire et rénover de manière sobre, efficace et décarbonée.


Renouvelables : tenir les projections pour 2030 demandera de forts investissements

Renouvelables : tenir les projections pour 2030 demandera de forts investissements

Investissements essentiels pour atteindre les objectifs de développement durable en 2030 pour un avenir plus propre


Audit énergétique avant travaux : guide complet et aides

Audit énergétique avant travaux : guide complet et aides

L'audit énergétique est une étape cruciale pour toute rénovation visant à améliorer l'efficacité énergétique d'un logement.


Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Importance des fiches PEP dans les calculs RE2020

Comprendre les Profils Environnementaux Produits (PEP) : un outil essentiel pour la construction écoresponsable.


Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Coup de projecteur sur les innovations « solutions techniques » d’EnerJ-meeting Paris 2024

Découvrez les dernières avancées technologiques au cœur d’EnerJ-meeting Paris 2024. Explorez les solutions techniques qui façonneront l’avenir de l’industrie du bâtiment.


Pourquoi est-il important d’équilibrer une installation avec une pompe à chaleur ?

Pourquoi est-il important d’équilibrer une installation avec une pompe à chaleur ?

Les avantages d’une installation équilibrée avec une PAC : économies d’énergie et confort assuré.


L’équilibrage des réseaux hydrauliques, réglementations et décryptages

L’équilibrage des réseaux hydrauliques, réglementations et décryptages

Cette Parole d'Expert, rédigée par Claudine LATASTE, Ingénieur bureau d'étude chez WATTS, offre une exploration détaillée de l'équilibrage des réseaux hydrauliques.


Il faut « sauver le soldat PAC » !

Il faut « sauver le soldat PAC » !

Le renforcement de production de pompes à chaleur est attendu pour décarboner la France. Mais un hic demeure.


Performances et traitement des installations de chauffage

Performances et traitement des installations de chauffage

Sentinel partage son savoir-faire quant à l'optimisation du chauffage et de l'eau chaude sanitaire (ECS)


Les pompes à chaleur au réfrigérant naturel, le R290

Les pompes à chaleur au réfrigérant naturel, le R290

Les pompes à chaleur utilisant le réfrigérant naturel R290 sont des systèmes innovants qui exploitent les propriétés thermodynamiques exceptionnelles de ce fluide frigorigène écologique.


Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Plancher chauffant et rafraîchissant en neuf et rénovation

Le plancher chauffant et rafraîchissant de Schulter est une solution innovante et polyvalente, adaptée à la fois aux nouvelles constructions et aux rénovations.


Carbone incorporé dans les bâtiments : le livre blanc et ses 25 recommandations

Carbone incorporé dans les bâtiments : le livre blanc et ses 25 recommandations

Découvrez dans le Livre Blanc les 25 recommandations pour réduire le carbone incorporé dans les bâtiments.


En attendant un imaginaire positif … l’ADEME produit un nouvel avis sur la rénovation performante des logements

En attendant un imaginaire positif …  l’ADEME produit un nouvel avis sur la rénovation performante des logements

L’ADEME publie un avis sur la rénovation performante des logements : découvrez les recommandations pour une transition écologique réussie.