Méthode de calcul RT 2012 revue par le Conseil d’État

Séisme dans la réglementation thermique 2012. Le conseil d’État vient d’annuler en ce 24 avril 2013, l’arrêté du 20 juillet 2011 fixant les modalités d’application et la méthode de calcul Th-B-C-Ede la RT 2012.

Cette information qui nous avait été livrée en avant-première par Christian Cardonnel lors de la conférence de presse du 17 avril 2012 à Paris. Elle vient être confirmée ce 24 avril par le Conseil d’Etat.

Cette décision remet en cause le texte même application de la RT 2012, elle annule purement et simplement l’arrêté qui précisait le mode de calcul Th-B-C-E. C’est le GIFAM -groupement interprofessionnel des fabricants d'appareils et d'équipement ménager - qui représente des industriels, qui a remis en cause la méthode de l’arrêté RT 2012.

Quelles ont été les raisons d’une telle décision ?

  • 1°) Un problème de forme.
    L’arrêté est attaqué sur la forme, car il aurait dû être validé et signé par le ministère de l’industrie, or seul le ministre du logement (DHUP : Direction de l'Habitat, de l'Urbanisme et des Paysages) en était signataire.

  • 2°) L’arrêté favorise le gaz au détriment de l’énergie électrique.
    En ligne de mire, le fameux coefficient de conversion d’énergie primaire de 2,58 qui caractérisent l’électricité, par rapport au gaz qui bénéficie d’un coefficient moindre de 1. Il est rappelé que les objectifs du Grenelle de l’environnement sont d’abord et avant tout des objectifs de réduction de taux de CO2, avant d’être des objectifs d’efficacité énergétique. La teneur en carbone de l’énergie gaz par rapport à celle de l’énergie électrique (essentiellement nucléaire) est remise en question.

Reste trois mois pour se mettre d’accord

Une période de concertation va désormais s’ouvrir durant trois mois pour intégrer les acteurs de l’industrie (en plus de la DHUP), et avancer des modifications de l’arrêté méthode de calcul Th-B-C-E. Il est convenu que l’ancien texte même illégal sera maintenu durant cette période transitoire.Délai de concertation ainsi jusqu’au 25 juillet 2013.

L’annulation de l’arrêté méthode par le Conseil d’État ne modifie pas les exigences de la RT 2012 qui continue de s’appliquer

Un communiqué ministériel du 25 avril émis le même jour de notre publication rassure et évite la panique. Celui-ci garantit la sécurité juridique des projets de construction en cours et assure de la continuité de l’application de la RT 2012. Il précise que Conseil d’État a indiqué que cette annulation ne serait effective qu’à l’issue d’un délai de trois mois à compter de la date de sa décision, soit le 24 juillet 2013. « Ainsi, la RT 2012 continue de s’appliquer selon lesmêmes dispositions et les mêmes exigences que celles qui avaient été définies dans les textes déjà publiés. L’annexe du nouvel arrêté qui décrit la méthode de calcul de la RT 2012 sera identique à celle de l’arrêté du 20 juillet 2011, la continuité sera ainsi garantie ».

Communiqué du Ministère de l’Égalité des territoires
et du Logement et Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie

Cliquez ici

Source : Le Moniteur

Commentaires

Aucun commentaire actuellement, soyez le premier à participer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

ABONNEZ-VOUS !
Ce site respecte strictement la réglementation RGPD sur les données personnelles. Pour connaitre et exercer vos droits, vous pouvez consulter notre politique de confidentialité
Suggestions

Le « client » n'est pas la source des émissions de carbone

Le « client » n'est pas la source des émissions de carbone

Prenons connaissance d'une autre loi en 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire.


2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

2021 et la Réglementation Environnementale : une année électrochoc ?

Suivons l'évolution de la RT 2012 à la future RE 2020, 2021 selon un calendrier mal adapté et incertain.


Typologie des contrats d’exploitation en copropriété

Typologie des contrats d’exploitation en copropriété

CEGIBAT dresse une typologie des contrats d'exploitation en copropriété. Découvrez les différentes garanties légales, les postes de facturation ou encore la négociation d'un contrat.


Pistes d’économies en chaufferies vapeur industrielles

Pistes d’économies en chaufferies vapeur industrielles

Cegibat expose des pistes d'économies en chaufferie vapeur industrielles. Découvrez comment optimiser le rendement de combustion, comment récupérer la chaleur sur les fumées, etc.


Nouvelle réglementation RE2020 pour le neuf : le Bbio sacrifié et un bâti pas plus performant

Nouvelle réglementation RE2020 pour le neuf : le Bbio sacrifié et un bâti pas plus performant

La nouvelle réglementation RE2020 qui a pour but d'encadrer la performance énergétique des constructions neuves semblerait moins ambitieuse qu’attendue.


La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site ou la construction industrialisée, le rapport de l’année

La construction hors site offre un nouvel angle d'action pour construire des bâtiments conformes à la prochaine RE2020 : sobres en énergie, performants et à moindre coût.


Nouvel E-Book : Dispositif Eco Energie Tertiaire et décret BACS

Nouvel E-Book : Dispositif Eco Energie Tertiaire et décret BACS

Décret BACS et Dispositif Eco Energie Tertiaire font partie des évolutions majeures réglementaires 2020. Téléchargez notre ebook gratuitement pour en connaître tous les détails.


La réglementation RE2020 reportée de nouveau

La réglementation RE2020 reportée de nouveau

Le Ministère de la Transition écologique vient d'annoncer les derniers ajustements du calendrier lié à la réglementation environnementale, la future RE2020


Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Titre V pour les récupérateurs de chaleur Ridel-Energy

Pouget Consultants a accompagné Ridel-Energy dans le déploiement du Titre V pour les récupérateurs de chaleur (centrale frigorifique et groupes d'eau glacée)


Rafraîchissement naturel des bâtiments, les solutions adiabatiques

Le rafraîchissement adiabatique se base sur un principe naturel de rafraîchissement dû à l'évaporation de l'eau contenu dans l'air chaud.


Gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites

En réponse au décret tertiaire et décret BACS pour optimiser la gestion énergétique des bâtiments tertiaires et multisites : solution EMS et comptage électrique communiquant


Rénovation énergétique et l’accompagnement au montage des projets : la clé du succès

Rénovation énergétique et l’accompagnement au montage des projets : la clé du succès

Prenons connaissance de la réaction des architectes selon le rapport Sichel remis à la ministre déléguée au logement Emmanuelle WARGON.


Eloge pour des dépenses de fonctionnement comprises, attendues et accompagnées

Eloge pour des dépenses de fonctionnement comprises, attendues et accompagnées

Prenons connaissance de cet éloge pour des changements et investissements à mettre en oeuvre pour obtenir des changements structurels.


Webinaires 2021 sur l’optimisation hydraulique proposés par IMI Hydronic

Webinaires 2021 sur l’optimisation hydraulique proposés par IMI Hydronic

Découvrez les webinaires 2021 organisés par IMI Hydronic sur la thématique des solutions hydrauliques pour répondre aux nouvelles contraintes d’optimisation énergétiques et environnementales.n


Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Entreprises PME : un crédit d’impôt pour la rénovation énergétique, encore méconnu !

Les PME peuvent désormais bénéficier d'un crédit d'impôt "transition énergétique". Or peu d'entreprises le savent. Découvrez comment y prétendre.